Des hackers détournent 2 millions d'euros lors du transfert de Stefan de Vrij à la Lazio

FOOTBALL Une enquête a été ouverte...

A.L.G.

— 

Illustration hacker pirate informatique.
Illustration hacker pirate informatique. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Un scénario digne d’un film. Alors que le club hollandais du Feyenoord Rotterdam se mettait d’accord avec la Lazio de Rome au sujet d’un transfert de Stefan de Vrij pour un montant total de neuf millions d’euros, des hackers, tapis dans l’ombre des internets, préparaient tranquillement une entourloupe financière.

En effet, selon la presse italienne, ceux-ci sont parvenus à détourner la dernière tranche du versement, soit environ deux millions d’euros, après avoir envoyé un mail frauduleux aux dirigeants laziale et modifié le numéro de compte de dépôt. Les médias italiens annoncent qu’une enquête a été ouverte pour retrouver les hackers en question. Dans cette affaire, on se demande encore lequel des deux clubs va se retrouver marron de deux millions d’euros…