Penalty imaginaire: L'Afrique du Sud finalement prête à rejouer le match face au Sénégal (un an après)

FOOTBALL L'arbitre du match, qui avait offert la victoire aux Bafana Bafana, a été suspendu à vie...

20 Minutes avec AFP

— 

Les Bafana-Bafana ont gagné le match grâce à une erreur d'arbitrage
Les Bafana-Bafana ont gagné le match grâce à une erreur d'arbitrage — STRINGER / AFP

L'Afrique du Sud a finalement accepté mardi de rejouer face au Sénégal comme l'avait décidé la Fifa, une rencontre marquée par un penalty imaginaire sifflé après une main inexistante ayant conduit les instances à suspendre l'arbitre à vie.

«Nous avons estimé que, tant sur un plan éthique que moral, nous ne pouvions bénéficier d'un acte de corruption. Nous avons donc décidé d'accepter la décision de rejouer le match à une date qui doit être encore précisée», a expliqué la Fédération sud-africaine dans un communiqué.

Les Bafana Bafana déjà derniers

Le 6 septembre, la Fifa avait décidé de faire rejouer ce match de qualification remporté le 12 novembre 2016 par l'Afrique du Sud à domicile contre le Sénégal (2-1) après avoir suspendu à vie l'arbitre pour «manipulation de match». Dans un premier temps, l'Afrique du sud n'avait pas exclu d'intenter un recours contre cette décision. Mais elle s'y est finalement pliée.

La décision de la Fifa arrange le Sénégal, actuellement 3e du groupe D qualificatif pour le Mondial, à un point du Cap-Vert et du Burkina Faso, alors qu'il reste deux journées à disputer. Seul le premier du groupe décrochera son ticket pour le Mondial-2018 en Russie.

En revanche, les Bafana Bafana sont déjà derniers du groupe et le retrait de cette victoire aggrave leur situation.