VIDEO. Il fête son but avec un twerk et se prend un jaune

FOOTBALL Même aux Etats-Unis, ça ne passe pas...

R.B.

— 

Kei Kamara twerke pour fêter son but le 23 octobre 2016.
Kei Kamara twerke pour fêter son but le 23 octobre 2016. — Capture d'écran

On le pensait complètement débordé par le dab, mais voilà que le twerk refait son apparition sur les terrains de foot. Dimanche, c’est l’attaquant des New England Revolution, Kei Kamara, qui s’est fendu d’un petit mouvement de bassin pour fêter son but contre l’Impact Montréal, dominé (3-0). Si le geste est gracieux, il n’a pas été du goût de l’arbitre qui a sanctionné le joueur d’un carton jaune, jugeant son comportement inadéquat.

Triste, mais pas autant que ce joueur suédois. En septembre, il avait fêté son triplé en allant s’applaudir dans les tribunes du stade où jouait la rencontre. L’arbitre lui avait infligé un second jaune, synonyme de carton rouge. Mais bon, l’amour de la belle célébration n’a pas de prix.