Euro 2016: Les Irlandais disent avoir oublié la main de Thierry Henry (mais ils n'en pensent pas un mot)

FOOTBALL Sept ans après le scandale, la France et l'Irlande vont se retrouver en huitièmes de finale de l'Euro 2016 dimanche à Lyon...

Francois Launay

— 

Les Irlandais après le but de William Gallas consécutif à une main de Thierry Henry, le 20 novembre 2009
Les Irlandais après le but de William Gallas consécutif à une main de Thierry Henry, le 20 novembre 2009 — J.Naegelen/Reuters

Ne cherchez pas, vous n’échapperez pas à cette histoire d’ici dimanche et le huitième de finale de l'Euroentre la France et l’Irlande à Lyon. Sept ans après l’immense polémique de la main de Thierry Henry, qui avait privé l’Eire du Mondial 2010, les deux équipes vont se retrouver pour la première fois sur un terrain de foot. De quoi raviver de douloureux souvenirs chez les Verts.

Officiellement, on est passé à autre chose

Officiellement, circulez tout va bien, le passé, c’est le passé. « C’était il y a sept ans. J’étais encore jeune à l’époque. C’est un tournoi différent avec des joueurs différents donc non, il n’y a pas de revanche du tout», raconte Jeff Hendrick, le milieu de terrain, qui n’était encore qu’un ado posté devant sa télé.

>> A lire aussi : Euro 2016: Bon alors, ça vaut quoi l'Irlande, le futur adversaire des Bleus?

L’agacement de Robbie Keane

Allez passe encore pour l’excuse de l’âge mais Robbie Keane, l’immense Robbie Keane, celui qui avait ouvert le score contre les Bleus au stade de France avant de voir son équipe se faire flouer. Quand on l’a lancé sur le sujet, disons que l’attaquant de 35 ans n’a pas masqué son agacement. « Ouais, j’étais sur le terrain ce jour-là, ouais. Mais bon, ça fait combien de temps maintenant ? 7 ans, c’est ça ? On a avancé depuis, bordel », a répondu sèchement la vieille star qui n’a plus jamais joué de coupe du Monde à cause de cette main.

« Ce sont des conneries, personne n’a oublié »

Et oui, car même si Keane dit être passé à autre chose, vous ne trouverez pas un Irlandais qui n’a pas oublié ce funeste 18 novembre 2009. Quand on a demandé un suiveur de l’équipe d’Irlande si les joueurs avaient vraiment zappé cette soirée, il nous a regardés avec de grands yeux avant d’éclater de rire « Ce sont des conneries. Quand l’Irlande a marqué le but de la qualification en huitièmes, on a tous serré le poing en hurlant "REVANCHE" ».

Thierry Henry conspué sur les réseaux sociaux

Si les Irlandais ont appris à vivre avec, les séquelles de la main d’Henry sont encore tenaces au pays. « Vous savez en Irlande, on capte les chaînes anglaises et on voit Thierry Henry tous les dimanches sur Sky Sports. Et à chaque fois qu’il parle, il y a toujours quelqu’un qui mentionne cette histoire sur les réseaux sociaux. Personne n’a oublié. Il y a de bonnes relations dans cet Euro entre la France et l’Irlande mais il y aura forcément un sentiment de revanche dimanche » reconnaît Miguel Delaney, journaliste irlandais à ESPN.

« I gotta feeling », la chanson détestée des Irlandais

Et parfois, le diable se cache aussi dans des détails. « Dans cet Euro, le tube des Black Eyed Peas "I gotta feeling" passe souvent mais, chez les Irlandais, ça rappelle de mauvais souvenirs. A la fin de ce fameux match contre la France, quand l’arbitre a sifflé la fin du match, c’est cette chanson-là qu’a lancée la sono du stade de France et qu’a reprise en chœur Henry. Je peux vous dire qu’en Irlande, ce titre nous fait immédiatement penser à la main de Thierry Henry », poursuit Miguel Delaney.

Message au DJ du Parc OL : évite de passer cette chanson en cas de qualif des Bleus dimanche, ça pourrait en énerver certains. Sept ans après, les plaies irlandaises sont toujours ouvertes.