Euro 2016: Allemagne - Irlande du Nord, revivez en live la qualification des champions du monde pour les huitièmes de finale...

FOOTBALL L’Allemagne affronte l’Irlande du Nord et on espère voir Will Grigg…

A.M

— 

L'attaquant de l'Allemagne Thomas Muller contre l'Irlande du Nord, le 21 juin 2016, au Parc des Princes.
L'attaquant de l'Allemagne Thomas Muller contre l'Irlande du Nord, le 21 juin 2016, au Parc des Princes. — ODD ANDERSEN / AFP

Irlande du Nord - Allemagne 0-1

Gomez (29e)

19 h 53 : Pour leur prochain match les champions du monde joueront à Lille et retrouveront le 3e du groupe A, B ou F. ​Merci à tous de nous avoir suivis, bonne soirée et à demain pour un peu plus de spectacle.

19 h 52 : Le tableau des qualifiés

 

94e : C’est fini l’Allemagne termine en tête de son groupe après un match bien calme où Neuer n’a jamais été inquiété. L’Irlande peut aussi voir la suite du tournoi et ça, c’est vraiment triste

91e : Allez une dernière pour la route, belle frappe d’Ozil mais c’est encore une fois à côté

87e : 74 % de possession, 12 frappes en deuxième mi-temps, les Allemands sont des sadiques, ils laissent espérer les adversaires avec ce vieux 1-0 alors que normalement y a déjà plus de match et tout le monde est content

84e : Bon le couperet tombe, l’Irlande fait son troisième changement, on ne verra pas Will Grigg, je vais donc aller me mettre en PLS dans un coin en attendant la fin de l’attaque/défense diffusée sur beIN sport.

82e : Encore une FRAAAAAAAPE d'Ozil !

81 : Enorme tête de Gomez qui prend le dessus sur son défenseur, le gardien Irlandais sort vraiment le grand jeu, gros match de sa part quand même, respect 

79e : On m’informe dans l’oreillette que la France pourrait être le prochain adversaire de l’Irlande du Nord en huitième. Car oui ils vont voir les 8e ! Je pense qu’on peut envisager sereinement les quarts de final

73e : Encore un centre dangereux coté allemand avec une balle qui traîne dans la surface, les Irlandais sont sous l’eau, à 10 derrière, on dirait le Fc Barcelone contre une équipe de U19 

71e : Will Grigg !! Will Grigg !! Will Grigg !! Will Grigg !! Will Grigg !! Will Grigg !! Will Grigg !! Will Grigg !! Will Grigg !! 

 

69 : Schweinsteiger entre et devient le joueur ayant joué le plus de matchs dans un euro pour l’Allemagne avec 15 caps, bravo Mr. Sinon encore une frappe pour l’Allemagne mais comme d’hab c’est raté

65e : Allez on se réveille devant, ils méritent d’en prendre trois ou quatre déjà les Irlandais c’est trop gentil 1-0

62e : Les Allemands jouent à la baballe, font des petites passes à 30 mètres, au calme, c’est les vacances

60e : Première action du match pour les Irlandais, un corner mais c’est raté…

55e : La preuve :

 

54e : Les irlandais sont géniaux, ils pourraient prendre 8-0 et ils chanteraient encore

52e : Encore une énorme double occasion pour les Allemands qui font le siège de la surface Irlandaise ! Devant un nouveau raté de Gomez Eli Baup nous lâche un grand RAAAAAAAAA de dépit et je suis à deux doigts de faire pareil

49e : Et comme depuis le début les Irlandais ont les cordes vocales en FEU, sérieux coach quitte à perdre, autant tout tenter et faire renter Will Grigg

46e : Les mecs il va falloir apprendre à faire des passes…

 

46e: C'est reparti !!

Mi-temps : Les Irlandais se sont clairement fait rouler dessus 

 

46e: C'EST LA PAUSE ! L'Allemagne déroule violemment mais n'a planté qu'u seul petit but. Sur un miracle... de Will Grigg... Non là on rêve !

46e: Ouch ! L'arbitre assistant vient de se faire casser le thorax sur un ballon contré. Je sais pas si vous vous êtes déjà cassé le thorax mais c'est douloureux.

43e: Ah. 75e occasion franche. Cette fois pour Götze. Je sais pas si vous avez vu le dernier épisode de Game of Thrones, mais ce match, bah c'est ça, les morts en moi. 

41e: L'Allemagne qui croque sa 74e occasion du match. Si je compte bien, à 50% de réussite, ça ferait déjà 37 à 0. #Expertise

36e: Et ça continue de subir comme c'est pas permis coté Irlande du Nord. Mais ce qui est fabuleux c'est qu'en tribune ça continue de chanter. Je pense que les mecs voient pas le match. 

34e: Quel poissard Muller !!!! Il touche la barre cette fois. Laisse tomber mon gars ça veut pas.

30e: Petit threesome entre Muller, Ozil et Gomez. C'était soyeux au débit, très bourrin sur la fin. Mais ça rentre. Elle va être longue l'aprèm des Nord-irlandais.

29e: GOOOOMMEEEEZ !!!! Le but de l'Allemagne !!!

28e: Allez steuplé fais le rentrer mec...

 

26e: La frappe irlandaise ! Je le dis alors que c'était à 30m, à bout de course et à bout de souffle, mais ça reste la meilleure occase des gars de Belfast.

25e: On vient d'entammer le 300e «Will Grigg's on fire, your defence is terrified» coté irlandais. Je pense qu'on est parti pour de graves séquelles psychologiques quand ils vont rentrer à la maison. Nan mais chantez ça pendant 15 jours sans s'arrêter, ça doit niquer des neurones sérieux.

23e: RENDEZ-NOUS THOMAS MULLER !! Encore une occasion loupée par l'Allemand... T'as mangé un truc pas frais ce midi mec?

21e: Faute de but, on guette une main dans le slip ou un doigt dans le nez chez Jogi Löw. Et bien toujours, sachez-le.

18e: Je pense que sur ce match là, faudrait que les arbitres de touche soient tolérants avec les hors-jeux de l'Irlande du Nord. Genre bah ils les sifflent pas. Parce que ça pourrait aider.

13e: Coté Irish, on galère comme c'est pas permis à remonter le ballon. Il faut 20 contres favorables et un sniper en tribune pour tirer dans les genous des défenseurs allemands. Et même si ça, c'est fait, derrière, il reste Neuer. Une certaine idée de la déprime.

12e: Les Irlandais prennent une marée phénoménale. Genre coefficient 3000 en Vendée. Mais le gardien nous sort tout pour le moment. Trois occasions franches déjà pour l'Allemagne.

10e: Mon community manager vient de me dire qu'il trouvait que «Mario Gomez a une tête à jouer dans Alerte Cobra».

 

8e: Mulleeeeer !!! Qu'est-ce qu'il rate l'attaquant du Bayern... Je vous rappelle qu'il a encore jamais marqué dans un Euro. Gros nul. (je déconne hein, il est méga-bon). Arrêt avec les bijoux de famille pour le gardien nord-irlandais.

6e: Bon, les Allemands ont laissé jouer cinq minutes. Là on a pris le ballon, et visiblement, on a décidé de pas le rendre tout de suite. Un peu comme quand tu joues avec toin petit neveu, que tu le laisses tranquille une minute et qu'après tu le édtruit en lui disant «c'est comme ça qu'on apprend».

3e: Je vous mets pas les vidéos du public irlandais au Parc. Parce que j'ai pas le droit. Mais imaginez 20.000 mecs tout en vert qui mettent un bordel sans nom en sautant et en se tenant par les épaules, et vous aurez une petite idée.

1ere: Même pas une minute, et Manuel «Neuya» comme dit JC Sabatier est déjà en train de défendre à son poteau de corner. 

1ere: C'EST PARTI !!!!!!!!!!!!!!

17h58: Alors je sais pas pourquoi, ni comment. Mais on a un ramasseur de balle nord-irlandais qui nous a fait tout l'hymne en dab. Oui, en dab. benzema fait ça, la France l'envoie à la Cour pénale internationale de La Haye.

17h57: Les hymnes ! Avec évidemment, «Will Grigg's on fire» coté Irlande du Nord.

17h52: On me signale une ambiance de type folle au Parc.

 

17h48: ♫♫♫♫♫♫♫

Et d'ailleurs, on a retrouvé l'auteur...

 

17h42: Ce sera beaucoup plus sympa dans ce live, mais bon, sachez quand même que mon compère Thibaut Le Gal vous live Ukraine-Pologne en même temps.

17h41: Bon, on va essayer de faire simple.

L'Allemagne sera qualifiée si elle prend un point, ce qui lui suffirait pour terminer première du groupe si la Pologne ne gagne pas.

L'Irlande du Nord sera qualifiée avec une victoire et terminera troisième en cas de défaite ou de match nul.

17h39: Tiens, les Allemands et les Irlandais vont faire la connaissance de Clément Turpin cet après-midi. Bienvenue en Ligue 1 messieurs.

17h27: Les line-up, messieurs dames !

 

17h: Les pronos de la rédac:

 

-> Thibaut: 3-0 (Allemagne évidemment)
-> Antoine1: 3-1
-> Antoine2: 3-1

-> Baptiste: 1-0


Et vous?

 

17h: Salut à tous! Bienvenue sur 20minutes pour suivre le dénouement de cette poule C. Irlande du Nord - Allemagne, c'est le match qui nous intéresse ici. En gros, avec un match nul les deux sont qualifiés (Jean-Michel à peu près quoi).

On adore l'Irlande du Nord. De tout notre coeur, vraiment. Mais pitié, amis allemands, déconnez pas. Non parce qu'une mauvaise opération des champions du monde ce mardi et on serait foutu de tomber sur la Mannschaft en huitièmes de finale. Et ça, c'était pas trop prévu au programme normalement. Bon en même temps, on peut quand même faire confiance aux hommes de Joachim Löw face à une équipe bien plus faible, non?