VIDEO. Tour d'Italie: Dumoulin maîtrise encore les grimpeurs et roule vers la victoire finale

CYCLISME Pendant ce temps-là, Thibaut Pinot gratte des secondes et se rapproche du podium...

N.C. avec AFP

— 

Tom Dumoulin a conservé son maillot rose de leader du Tour d'Italie au terme de la 18e étape, très montagneuse, le 25 mai 2017.
Tom Dumoulin a conservé son maillot rose de leader du Tour d'Italie au terme de la 18e étape, très montagneuse, le 25 mai 2017. — Alessandro Di Meo/AP/SIPA

Il y a encore du boulot, mais la victoire finale se rapproche pour Tom Dumoulin. Le rouleur néerlandais a passé sans encombres la courte mais très difficile 18e étape du Tour d’Italie, jeudi, dans le massif des Dolomites.

Tour à tour, Quintana (deux fois) et Nibali ont tenté leur chance, mais le maillot rose est à chaque fois revenu au train. Finalement, les trois premiers du général ont passé ensemble la ligne d’arrivée, à un peu plus d’une minute du vainqueur du jour, Tejay Van Garderen. Thibaut Pinot, 4e du général, a gratté une précieuse minute sur ses rivaux. Le podium est tout près.

Hormis son problème intestinal au pied du Stelvio qui lui a fait perdre un peu de temps, mardi, Dumoulin semble inébranlable. Le Néerlandais passe les étapes de montagne sans problème et fonce vers sa première victoire sur un grand tour. Il s'est même permis de jouer avec ses rivaux, se laissant décrocher pour observer les uns et les autres, à la façon du Danois Bjarne Riis dans la montée d'Hautacam au Tour de France 1996. Il a ensuite accéléré avant de couper son effort. 

«Je n'ai pas compris leur tactique, a commenté à l'arrivée le grand Néerlandais (1,86 m). Ils m'ont marqué tandis que d'autres ont repris du temps. Ils n'ont pas travaillé. Pinot est plus fort qu'eux dans un contre-la-montre plat. S'ils continuent à courir sur moi, j'espère qu'ils perdront leur place sur le podium.»

Vendredi, la 19e étape relie San Candido à Piancavallo sur un parcours de 191 kilomètres qui se termine par une dure ascension de 15,4 kilomètres à 7,3 %.