Tour de Belgique: Une moto percute le peloton, Broeckx dans un état grave

CYCLISME L'étape du jour a été neutralisée sur le Tour de Belgique après un accident impliquant une moto...

A.M.

— 

Le peloton du Tour des Flandres, le 3 avril 2016.
Le peloton du Tour des Flandres, le 3 avril 2016. — KRISTOF VAN ACCOM / Belga / AFP

Les accidents de moto sur les courses de vélo, ça commence à ressembler à une épidémie. Samedi, la 3e étape du Tour de Belgique a été neutralisée après une chute provoquée par une moto de l’organisation. Dix-sept coureurs sont impliqués, et cinq coureurs ont dû être conduits à l'hôpital, dont le Belge Stig Broeckx .

L'accident, qui a provoqué l'arrêt définitif de la course, est survenu dans la descente du Mont Rigi après 65 km. Deux motards, qui remontaient le peloton via une piste cyclable, auraient été contraints de reprendre place sur la chaussée et ont percuté le peloton.

Broeckx, le coureur le plus durement touché, souffre de deux hémorragies cérébrales et d'une fracture à l'orbite d'un oeil, mais pas de fracture du crâne, selon le médecin de son équipe. Il se trouve dans le coma et «aucun pronostic ne peut être établi concernant un rétablissement complet», selon le médecin.

Les quatre autres coureurs répartis dans les hôpitaux de Malmédy et Eupen sont le Norvégien Kristoffer Skjerping, le Suédois Fredrik Ludvigsson, le Néerlandais Jesper Asselman et le Belge Pieter Jacobs.

En mars dernier, le coureur belge Antoine Demoitié avait trouvé la mort lors de Gand-Wevelgem après un accident déjà causé par une moto.