Coupe du monde 2022 : Gilbert Montagné remixe son tube en l’honneur de Kylian Mbappé… Luis Enrique limogé… Revivez la journée de jeudi avec nous

FOOTBALL Il n’y avait toujours pas de match ce jeudi, mais on a quand même trouvé plein de choses à vous raconter autour de ce Mondial au Qatar, avant le début des quarts de finale vendredi

Thibaut Gagnepain
— 
Même l'éminent Gilbert Montagné est fan de toi, Kylian.
Même l'éminent Gilbert Montagné est fan de toi, Kylian. — Christophe Ena/AP/SIPA

L’ESSENTIEL

  • Le grand 8 approche ! Ce jeudi, dernier jour tranquille avant les deux premiers quarts de finale, qui opposeront demain le Brésil à la Croatie puis les Pays-Bas à l’Argentine.
  • Du côté de l’équipe de France, la pression commence doucement à monter dans la préparation du choc face à l’Angleterre.
  • Deux joueurs seront en conférence de presse à 15h30 (heure française), avant l’entraînement programmé à 17 heures.




21h30 : Allez, on va vous quitter là-dessus les amis pour aujourd’hui. Couchez-vous tôt car vendredi sera un tout autre joueur, avec le retour de la compétition, et deux énormes premiers quarts de finale du Mondial au menu : Croatie-Brésil à 16 heures et Argentine - Pays-Bas à 20 heures. Merci encore de nous avoir suivis, et à demain 8 heures évidemment pour un nouveau live sur toute l’actu de la Coupe du monde.
21h20 : Di Maria et De Paul a priori apte pour le quart Argentine - Pays-Bas

Double bonne nouvelle pour l’Albiceleste : Angel Di Maria, forfait en 8es de finale contre l’Australie pour cause de blessure au quadriceps, était de retour normalement, ce jeudi à l’entraînement. Il pourrait donc débuter vendredi (20 heures) face aux Pays-Bas, tout comme son partenaire Rodrigo De Paul, qui était lui touché à la cuisse. Seul Papu Gomez semble encore trop juste pour ce gros rendez-vous.

20h45 : La panenka de Rayan Cherki aurait mérité de clore le récital des Japonais et des Espagnols dans l’exercice, non ?

Comme il n'y a pas de match de la Coupe du monde ce jeudi, cherchait de partout quelque chose à vous débriefer, et on est tombé là-dessus. Le contexte est magique : premier match dans la Dubaï Super Cup (un tournoi amical) pour l'OL, et lourde défaite contre Arsenal (0-3). Puis étrange règlement, il y a dans la foulée une série de tirs au but, pour éventuellement gagner un point bonus dans ce tournoi. Ou tout perdre comme le club lyonnais (1-2), avec en apothéose une panenka cata de Rayan Cherki. Très grosse journée pour l'OL donc, après les énièmes péripéties autour du non-rachat de John Textor.




20h30 : Le journal portugais « Record » persiste et signe : CR7 a « émis l’hypothèse d’un départ du Mondial »

Les démentis de la Fédération portugaise de football et de Cristiano Ronaldo ce jeudi n’y changent rien : le journal portugais Record maintient ses informations comme quoi il y a eu un échange « houleux » entre Fernando Santos et Cristiano Ronaldo, la veille du 8e de finale contre la Suisse. « Le capitaine de la Seleçao a même émis l’hypothèse d’un départ, poursuit Record. La conversation s’est poursuivie et le joueur lui-même a rapidement fait marche arrière, comprenant que le moment n’était pas propice à une telle rupture. » On aimerait bien être une petite souris pour suivre CR7, en cette fin de semaine, dans le vestiaire portugais.

20h15 : Yannick Nyanga prévient les Bleus

Plutôt sympa cette sortie du directeur sportif du Racing 92 Yannick Nyanga, sur RMC Sport, avant le quart de finale France-Angleterre au Mondial de football. L’ancien rugbyman du XV de France, qui a vécu un paquet de « crunchs », prévient les Bleus : « Ils ont un art de manier le sarcasme qui est particulier. Donc il vaut mieux gagner car quand on perd face à eux, l’Anglais peut vite devenir condescendant. Il y a beaucoup de joueurs français qui jouent ou ont joué en Angleterre, ils connaissent ça. Donc au-delà du fait que c’est un quart de finale de Coupe du monde et qu’il faut le gagner, face aux Anglais, on est toujours mieux quand on gagne ». Messieurs, on compte sur vous samedi soir.

19h30 : Arrêtez tout, Gilbert Montagné remixe son tube en l’honneur de Kylian Mbappé !

Tenez, on ne s’y attendait pas à celle-là : la chanson pépite du jour est pour Gilbert Montagné, auteur d’un remix tout particulier de ses mythiques (ou pas) Sunlight des Tropiques. Qui est l’heureux élu ? Evidemment Kylian Mbappé, à coups de « Tous tes buts sont magnifiques, en équipe de France t’es magique. Tu nous fais tellement rêver, depuis longtemps Mbappé ». Alors, vous vous déhanchez comme des p’tits fous vous aussi ?




18h12 : Et un petit papier de notre envoyé spécial auprès des Bleus, Aymeric, sur la conférence de presse de Fofana :



17h46 : Et voici le replay de notre débat sur Twitch, sur le quart de finale entre les Bleus et l'Angleterre, samedi.



17h35 : KB9 de retour à l’entraînement avec le Real ce samedi

Le Ballon d'or fera son retour sur les terrains ce samedi selon Carlo Ancelotti. On apprend aussi que Benzema est toujours sur la liste officielle des Bleus pour la Coupe du monde.



16h45 : Tite répond, les Brésilien vont continuer à danser

Par conférences de presse interposées, le sélectionneur du Brésil a répondu à son homogue croate. Dalic n'avait pas trop aimé la danse de la Seleçao pour célébrer les buts ? «Je suis navré, mais je ne vais pas m'excuser pour notre culture, pour ce que nous sommes. Je laisse cela de côté », a rétorque Tite. « Mes collègues savent à quel point je les respecte. Beaucoup d'enfants vont danser quand on va marquer, ce n'est pas un manque de respect, c'est la manière dont on célèbre les choses, c'est l'éducation que les gamins ont reçu à l'école. C'est notre manière de fêter cela, et on va continuer ainsi. »

16h35 : « Je n’aimerais pas voir mes joueurs célébrer comme ça »

Le sélectionneur de la Croatie, Zlatko Dalic, n’a pas trop aimé les petits pas de danse des Brésiliens pour fêter leurs buts contre la Corée du Sud (4-1). « Est-ce que je pourrais danser avec mes joueurs comme le coach brésilien ? Ils ont leur façon de célébrer, ils sont unis, festifs, ils ont du caractère, ce sont leurs traditions et c’est leur droit. Est-ce un manque de respect ? Je ne sais pas, moi je n’aimerais pas voir mes joueurs célébrer comme ça, mais ce sont différentes cultures et ils aiment danser », a-t-il déclaré avant le match, ce vendredi entre les deux équipes (16 heures).

16h20 : Fin de la conférence de presse des Bleus

Rien de fou à en tirer, à part peut-être que Fofana est bien plus à l'aise qu'Upamecani face aux journalistes...

16h10 : Lloris a-t-il donné des conseils pour Kane ?

« Non, pas encore », à en croire Dayot Upamecano, pas contre l’idée d’avoir des tuyaux du buteur anglais, partenaire de captain Hugo à Tottenham. « J’espère qu’on va parler. On aura le temps de le faire à table. Harry Kane, je connais, je sais sa façon de jouer. Il faudra être attentif. »

16h05 : « Je suis fier mais c'est pas fini »

Petit moment un peu touchant pour Dayot Upamecano qui ouvre son coeur, avant de revenir à des considérations plus terre-à-terre. « Je vais continuer à me battre sur le terrain et j'espère jouer samedi pour aider mon équipe. »

16h05 : Plutôt défenseur ou relanceur cet Upa ?

La question est un peu compliquée. « Comment je me vois ? J'essaie déjà de bien défendre avant d'attaquer. Si j'ai le temps d'avancer, je le fais. Si je peux casser des lignes, je le fais », a répondu le joueur du Bayern Munich.

16h00 : Place à Dayot Upamecano !

Toussouf Fofana n'a, a priori, pas dit de conneries ! Au tour de son partenaire !

15h50 : Fofana livreur de pizza ?

Oui, l'histoire est vrai. Après son passage à l'INF Clairefontaine, le Monégasque s'éétait retrouvé loin du haut-niveau. Il avait rebondi à Drancy, dans un club amateur et... livrait des pizzas en parallèle. Interrogé par un journaliste anglais, le milieu est revenu sur cette expérience. « On prend de l'âge, il faut de l'argent. C'était une occasion d'en faire tout en poursuivant mes rêves. »




15h45 : Que pense Mbappé des paroles de Walker ?

Le latéral anglais a dit hier qu'il avait la recette pour tenir le crack de Bondy. Qu'en dit le Français ? « Kylian ne regarde pas la presse ! Il se concentre sur son match et les joueurs autour de lui, pas sur ceux qu'il va affronter. Je le sens très calme », s'est sorti de cette question Youssouf Fofana

15h40 : Une question sur Bellingham

« Je le regarde souvent. C'est un miliue de terrain qui progresse. Il avance pas mal, a passé un cap dans son club (Dortmund). Il y aura un beau duel avec un jeune qui a passé un cap aussi chez nous (Tchouaméni) », répond Fofana.

15h35 : Fofana en prem’s

- Que représente cette rivalité France-Angleterre ?

« C’est une rivalité géographique. Ce sont nos voisins. On est assez proches en matière de culture. C’est une belle équipe avec des individualités incroyables. On les voit sans cesse progresser, ça va être un beau match à jouer. »

15h25 : La conf' des Bleus va débuter

Avec Youssouf Fofana (qui n'est plus à la muscu) et Dayot Upamecano. On suit ça ensemble

14h50 : Quand Youssouf Fofana « pense à la fonte »...




14h35 : Au tour de CR7 de réagir…

Je vous refais le topo depuis ce matin sur le feuilleton Ronaldo : un journaliste portugais écrit qu’il aurait voulu quitter la sélection en apprenant qu’il n’était pas titulaire, mardi contre la Suisse (6-1). Quelques heures plus tard, ce jeudi matin, la Fédé portugaise dément tout. Mais bon, vu que ça ne suffisait pas, CR7 vient de s’en mêler sur Twitter. Il y écrit des mots pleins de sagesse, que je vous traduis (mal) comme ça : « Un groupe trop proche pour être brisé par des forces extérieures. Une nation trop courageuse pour se laisser effrayer par n’importe quel adversaire. Une équipe au sens propre du terme, qui se battra pour le rêve jusqu’au bout ! Croyez en nous ! Allez, Portugal ! » A quand le prochain rebondissement ?





14h25 : « Nous devons gagner ce tournoi », lance Maguire

Les Anglais son remontés comme des coucous (si, si ça se dit) avant le quart contre les Bleus. Et ils ont même l’air plutôt confiants ! Comme s’ils avaient pris conscience de leur talent… « Ce qui est très différent par rapport à l’équipe de 2018, c’est que nous croyons vraiment que c’est possible », a déclaré le défenseur Harry Maguire, rapporte la BBC. « Je pense que nous sommes maintenant convaincus que nous devons gagner ce tournoi. C’est un bon changement de mentalité. Mais bien sûr, nous savons à quel point ça va être difficile, parce qu’il y a probablement cinq ou six équipes qui ont la même conviction. » Comme les Bleus, non ?

14h00 : Avec Luis Enrique, ça fait 5 sélectionneurs dehors

Vous les avez ou pas ? Luis Enrique (Espagne) démis de ses fonctions ce jeudi n'est pas le premier sélectionneur du Mondial a connaître le même sort. Enfin, c'est le seul à subir la décision. Tata Martino (Mexique) et Roberto Martinez (Belgique) ont officilialisé leur départ l'élimination tout juste enterrinée. Quant à Paulo Bento (Corée du Sud) et Adda Otto (Ghana), ils l'avaient annoncé avant la compétition.

13h45 : Le Maroc privé d’Aguerd en quarts ?

Une course contre la montre est engagée pour Nayef Aguerd depuis mardi. Touché aux ischios, le défenseur marocain était sorti en pleurs à la 84e minute du huitième de finale face à l’Espagne (0-0, t.a.b. 3-0). Sera-t-il rétabli à temps samedi pour le quart face au Portugal ? Ça semble mal barré…


13h25 : Ah bah on tient déjà le successeur de Luis Enrique

Il s'agit de Luis de la Fuente, qui était sélectionneur des U21. « Un homme du sérail », comme on dit, vu son pedigree. Il n'avait jamais été entraîneur d'un club de premier plan. 




13h16 : Pastore grand fan de Griezmann sur ce Mondial

Le grand, l’immense Javier Pastore a accordé une interview aux confrères de So Foot. Il y parle notamment de Griezmann et de son nouveau rôle au milieu de terrain. Il adore.

« La France fait peur. Ils ont des joueurs jeunes, physiquement impressionnants. Griezmann contre la Pologne était exceptionnel : il court partout ! C’est un joueur super important pour les Bleus. En club (avec l’Atlético), on voit un Griezmann plus offensif, dans une zone où il doit marquer, faire des passes décisives, tandis que là, ce n’est pas forcément beau à voir, mais il fait tout. Tous ceux qui connaissent le foot savent qu’on met Griezmann en premier sur la feuille de match et ensuite on met les joueurs autour de lui. »


13h06 : Haha, le grand Ibai Llanos a eu la même idée que nous




12h59 : C'est l'heure de notre quotidienne Coupe du monde sur Twitch !

Courrez-y, c'est par ici. Julien et Quentin vous attendent pour parler ballon, et y'a même des maillots à gagner. 

12h51 : « Il va pouvoir se concentrer à fond sur Twitch », me dit un collègue dont je tairai le nom. C'est vrai qu'une belle carrière de streamer s'ouvre à lui (en vrai qu'est-ce qu'il peut faire maintenant, il a déjà entraîné le Barça et la Roja..)
12h48 : « Un nouveau projet »

Voilà ce que dit le communiqué de la RFEF > « La direction sportive a transmis au président [de la Fédération] un rapport dans lequel il est déterminé qu'un nouveau projet doit démarrer pour l'équipe espagnole, dans le but de poursuivre la croissance entamée ces dernières années grâce au travail réalisé par Luis Enrique et son staff. »

Et sur l'ancien coach du Barça en lui-même > « La RFEF tient à remercier Luis Enrique et toute son équipe à la tête de la sélection nationale ces dernières années. L'entraîneur asturien a réussi à donner un nouvel élan à l'équipe grâce à une profonde rénovation qui a consolidé un changement de génération dans l'équipe et le football espagnol. »

Luis Enrique avait pris la tête de la Roja en 2018, après l'élimination au 1er tour du Mondial. Il avait atteint les demi-finales de l'Euro 2021. 

12h45 : Terminé pour Luis Enrique !

Breaking news, comme on dit sur toutes les chaînes d'infos qui se respectent. La Fédé espagnole annonce que Luis Enrique n'est plus le sélectionneur de la Roja. 

12h37 : Hep hep hep je vous ai pas parlé de notre dernier papier en date. Voilà quelque chose qui parlera à tous ceux qui font une ligue interne de pronos avec leurs collègues.



12h26 : Qui est le championnat le plus représenté en quarts ?

A votre avis ? Roulement de tambours... 

Et oui, c'est la Premier League (évidemment), avec 62 joueurs encore présents au Qatar (14 clubs représentés). Plus étonnant peut-être, la 2e place de Liga dans ce classement (30 joueurs dans 8 clubs), malgré l'élimination de l'Espagne face au Maroc, et celle de l'Italie à la 3e place (23 joueurs, 9 clubs) même si la sélection n'y est pas. Vient ensuite la Liguain (18 joueurs, 8 clubs), juste devant (17 joueurs, 8 clubs).

Au niveau des clubs, ce sont les deux Manchester, City et United, qui ont le plus fort contingent de joueurs présents au Qatar avec 11 joueurs chacun. Le PSG et l'Ajax Amsterdam (7 joueurs) suivent en troisième position.

12h05 : Le Qatar dit enquêter sur la mort d’un travailleur

Communication ou réalité ? Les autorités du Qatar ont annoncé jeudi enquêter sur le décès d’un travailleur dans un accident du travail dans le camp de base de l’Arabie saoudite pendant le Mondial, après des informations du site d’actualité sportive The Athletic. « Si l’enquête conclut que les protocoles de sécurité n’ont pas été respectés, l’entreprise s’expose à des poursuites judiciaires et à de lourdes sanctions financières », a précisé le gouvernement dans un communiqué. D’après The Athletic, la victime serait un Philippin d’une quarantaine d’années tombé d’un chariot élévateur alors qu’il réparait les éclairages d’un parking. Plusieurs sources ont indiqué qu’il ne portait pas de harnais de sécurité.

Depuis qu’il s’est vu attribuer l’organisation du Mondial-2022 en décembre 2010, le petit émirat du Golfe est sous le feu des critiques concernant les conditions de travail et de vie de ses centaines de milliers de travailleurs migrants venus d’Asie et d’Afrique. En réponse, Doha fait valoir des réformes inédites du code de travail, saluées par des organisations syndicales, qui appellent néanmoins à une application plus rigoureuse. Le chiffre du total des morts dans des accidents du travail pendant les préparatifs du Mondial varie selon les sources, allant de 414 décès entre 2014 et 2020, d’après le Qatar, à plusieurs milliers depuis 2010, selon des ONG.

11h55 : La fédé portugaise dément pour CR7

Rumeur, réaction. La fédération portugaise de football (FPF) a démenti jeudi dans un communiqué que Cristiano Ronaldo, seulement remplaçant lors du dernier huitième de finale remporté mardi par son équipe contre la Suisse (6-1), avait menacé de quitter la sélection. C’est ce qu’avançait le quotidien lusitanien Record. « Une information publiée ce jeudi rapporte que Cristiano Ronaldo a menacé de quitter l’équipe nationale lors d’une conversation avec Fernando Santos, l’entraîneur national », écrit la FPF dans ce communiqué. « La FPF précise qu’à aucun moment le capitaine de l’équipe nationale, Cristiano Ronaldo, n’a menacé de quitter l’équipe nationale lors du stage au Qatar », ajoute la fédération. Vite, un prochain épisode du feuilleton !

11h40 : Gala « adorerait » chanter « Free from Desire » avec les Bleus

Le nouvel hymne des Bleus, qu'ils passent régulièrement dans leur vestiaire, remet en lumière Gala. L'Italienne, un peu disaprue des radars depuis son tube « Free from Desire » en 1997, ressort du placard. Dans une interview accordée à BFMTV, l'artiste a lancé qu'elle « adorerait » chanter son hymne avec les Bleus. Un rendez-vous pris pour le soir de la finale ? La la la la la laaaaaaa la la la la laaaa



11h20 : Sterling de retour demain avec les Three Lions

Bonne nouvelle pour les Anglais. Rentré au pays pour soutenir sa famille après un cambriolage dans sa maison au sud de Londres, Raheem Sterling rejoindra sa sélection au Qatar, vendredi. Soit à la veille du quart de finale contre les Bleus a annoncé jeudi la fédération anglaise (FA). Le joueur de 27 ans avait quitté le groupe dimanche, avant le huitième de finale remporté contre le Sénégal (3-0). Des informations diffusées par la presse anglaise affirmaient que la famille de l'attaquant de Chelsea était présente lorsque des hommes armés étaient entrés par effraction dans sa demeure située dans le Surrey.

11h05 : Frappart et Turpin prolongent le séjour

Bonne nouvelle pour l’arbitrage français. Les deux représentants tricolores au sifflet, Stéphanie Frappart et Clément Turpin, ont été retenus pour la suite du Mondial. Les deux assistants de Turpin, Nicolas Danos et Cyril Gringore, restent aussi au Qatar. Vous pouvez relire notre article sur Stéphanie Frappart, la première femme à arbitrer un match de coupe du monde masculine :



10h45 : Un chat s’est invité chez les Brésiliens

La conférence de presse de la Seleçao a eu un invité surprise. Non, pas le cuisinier qui arrose de poivre sa viande (voir plus bas) mais… un chat. Le matou voulait miauler en même temps que Vinicius. A côté du joueur, l’attaché de presse l’a renvoyé, pas vraiment en finesse, faire sa toilette ailleurs. Pas trop l’ami des bêtes le bonhomme, mais Vini se marre, lui !




10h20 : Cristiano Ronaldo proche du point de non retour avant la Suisse ?

Selon le journal portugais Record, le quintuple Ballon d'Or aurait menacé de quitter le camp de base portugais quand il a appris qu'il ne serait pas titularisé par Fernando Santos lors du 8e de finale face à la Suisse, avant de changer d'avis, conscient qu'il ne pouvait pas finir son immense carrière sur pareil coup de sang. Rentré pour la fin de match, CR7 a séché la séance collective avec les remplaçants du lendemain pour se contenter d'un travail en salle. Le feuilleton commence juste. 

10h05 : Mbappé, retour en grâce

Depuis Doha, Aymerci nous raconte comment le crack de Bondy fait de nouveau l'unanimité autour de lui. Finis les soucis avec le PSG, les petits caprices, les énvies de départ... On ne parle plus que de ses perf's, en France et à l'étranger. Que vous aimiez ou non le bonhomme, c'est à lire :



09h45 : Petite stat' réjouissante

Où on voit que le duo de fusées Kyky-Ous' fait mal




09h20 : Dumfries (Pays-Bas) bien aidé par sa psy

Critiqué au premier tour du Mondial, le défenseur néerlandais a parfaitement rebondi samedi dernier face aux USA. Un but et deux passes décisives, quel retour ! Comment a-t-il fait ? C’est rare qu’un joueur l’évoque ouvertement mais le latéral a expliqué avoir fait appel à deux reprises, par visio-conférence, à sa psychologue. Et pour la première fois, dans la zone d’interview du stade Khalifa samedi, Dumfries, 26 ans, a évoqué ce sujet parfois tabou. « Mentalement, c’était difficile après la phase des poules. J’ai dû trouver la paix intérieure, revenir à l’essentiel. J’ai pu prendre ma revanche. Je lui en suis reconnaissant », a-t-il ajouté à propos de celle qui le soutient depuis le début de sa carrière professionnelle au Sparta Rotterdam. « Ce n’est pas toujours facile d’être footballeur. Nous sommes au cœur [d’enjeux] sociétaux. Nous sommes parfois vulnérables. […] La critique nous touche. C’est un aspect (du métier) sous-exposé », a encore affirmé l’ancien joueur du PSV.

Prochain match des Pays-Bas, ce vendredi (20 heures)

9h00 : Vinicius et Eder Militao aiment aussi la « viande en or »

Vous vous souvenez de l'énorme polémique avec Ribéry et sa pièce de boeuf recouverte d'or ? C'était en janvier 2019 et ça avait valu quelques critiques à « Kaiser Franck » pour être passé par le célèbre restaurant « Nusr Et » à Dubaï. Alors maintenant imaginez en pleine coupe du monde un joueur s'y rendre pépouse ? C'est ce qu'ont fait les Brésiliens Vinicius et Eder Militao. Sur une vidéo publiée par le fameux cuisinier turc Salt Bae, on les voit profiter de leur soirée avec Ronaldo (Il Fenomeno ). Ca a un peu toussé du côté de la Seleçao et Vini a dû répondre à une question sur le sujet hier. Réponse ? « Pendant mon temps libre, je peux faire ce que je veux [...] J'essaie de me divertir le plus possible. Je fais ce que je pense être le mieux pour moi. »

08h45 : Les Bleus avec Upamecano et Fofana

Petite précision à l'instant de notre envoyé spécial Aymeric : la conférence de presse des Bleus aura finalement lieu à 15h30 (heure française). Ce seront Dayot Upamecano et Youssouf Fofana qui seront sur l'estrade.

08h35 : Nuno Mendes et Danilo back to Paris

Blessés, les deux Portugais sont forfaits pour le reste de la Coupe du monde. Alors pourquoi rester au Qatar ? C'est ce que s'est dit le staff du PSG, qui s'est entendu avec la Seleçao. Danilo (côtes) et Nuno Mendes (cuisse) vont poursuivre leur rééducation en France

08h25 : Les Bleus en conf' à 14h45

Alors, qui va-t-on entendre aujourd'hui ? La conférence de presse de l'équipe de France est programmée à 14h45, heure française. Elle sera à suivre ici, avec deux joueurs attendus. Les Bleus enchaîneront sur un entraînement, du très classique !

08h15 : Rabiot, Walker... Le journal des Bleus

A maintenant deux jours du « crunch », Aymeric vous dit tout ce qu'il faut savoir sur l'équipe de France et son prochain adversaire. Bonne lecture !



08h05 : Kyky roi de Doha

On commence la journée en parlant de notre fierté nationale. En début de Mondial, notre envoyé spécial Aymeric s’était étonné de ne pas voir tant que ça de maillots du PSG et de Mbappé dans les rues de Doha. Soit dans la ville du propriétaire qatarien du club parisien… Ça a visiblement changé depuis que le crack de Bondy marche sur l’eau à ce Mondial (5 buts). Depuis quelques jours, le nom et le portrait de Mbappé fleurissent dans la ville, comme sur les hautes « tours jumelles » d’al-Jaber, dans le quartier de Lusail, au nord de la ville. De multiples LED, installées sur ces gratte-ciels, tracent le parallèle entre le prodige français et le « Roi » Pelé, hospitalisé au Brésil, en comparant leurs statistiques. Et toutes les questions tournent autour de lui !

08h00 : SALUT TOUT LE MONDE !

Et hop, on est repartis pour une nouvelle journée de Coupe du monde. Pas de match à se mettre sous la dent, mais on va ronger notre frein tous ensemble en passant en revue les dernières infos chez tous les quarts de finalistes. On va causer des favoris brésiliens, de l'Argentine entre transe et trouille avant les Pays-Bas, de nos petits Bleus qui augmentent la cadence à deux jours du choc contre l'Angleterre. Il y aura aussi notre quotidienne sur Twitch à 13 heures (avec des maillots à gagner, mais oui !). 

>> Pour ne rien rater de l'actu du Mondial, c'est par ici que ça se passe...