Coupe du monde 2022 : « L’atmosphère ? Elle est tendue ! »… Fofana amuse la galerie en conf

FOOTBALL Le milieu de l’AS Monaco est apparu détendu comme jamais en conférence de presse, jeudi, à deux jours du choc face à l’Angleterre

Aymeric Le Gall
— 
Youssouf Fofana était d'humeur blaueuse ce jeudi en conférence de presse.
Youssouf Fofana était d'humeur blaueuse ce jeudi en conférence de presse. — Michael Zemanek//SIPA

De notre envoyé spécial à Doha,

C’est un Youssouf Fofana en grande forme qui s’est présenté face aux médias jeudi après-midi avant l’entraînement des Bleus. Il a d’abord eu droit à la traditionnelle question sur le duel Mbappé-Walker, qui ne cesse d’exciter tout le monde à l’approche de ce match face à l’Angleterre. Présenté comme le facteur X qui pourrait arrêter d’une seule main le TGV tricolore, le défenseur de Manchester City a déclaré mercredi qu’il n’allait pas « dérouler le tapis rouge » au Parisien et que ce match était carrément « une question de vie ou de mort ».



« Je comprends que ce duel focalise l’attention. Et je comprends ce que je dois faire pour l’arrêter. C’est plus facile à dire qu’à faire, mais je ne me sous-estime pas », a-t-il enchaîné. Interrogé par un confrère sur les propos de l’Anglais, qui lui demandait en gros si Walker ne l’avait pas trop ouvert avant ce quart de finale, Youssouf Fofana s’est marré. « C’est tout à son honneur s’il sait comment stopper Kylian, en attendant il y a dix-neuf autres équipes en Ligue 1 qui attendent de connaître la solution (rires) ! Après la vérité elle reste sur le terrain. Personnellement en tant que Français, j’ai confiance en Kylian. »

Fofana se la joue Arletty

Hyper à l’aise dans l’exercice médiatique, le milieu de terrain de l’AS Monaco s’est permis une petite vanne quand on a abordé la question de l’ambiance dans le groupe et de la routine des joueurs dans l’heure qui précède une rencontre. Avec une référence, probablement pas volontaire à Arletty et sa mythique réplique « Atmosphère ! Atmosphère ! Est-ce que j’ai une gueule d’atmosphère ? », dans le film Hôtel du Nord de Marcel Carné. Les plus jeunes qui nous lisent nous ont probablement perdus…



Bref, Fofana : « L’atmosphère, l’atmosphère ? Tendue ! Non je rigole ! Il y a un peu de musique, on a aussi droit à nos casques dans les vestiaires. Du coup, si on n’aime pas la musique collective on a le droit d’avoir nos écouteurs. Après, on va en salle d’activation, 30-40 minutes avant le match, certains ont besoin de toucher le ballon, d’autres de pédaler un peu, et avant de sortir du vestiaire, on ne fait qu’un. »