Coupe du monde 2022 : Luis Enrique s'en veut... Mbappé fan de la célébration pingouin de Hakimi... Revivez la journée de mardi

FOOTBALL A suivre ce mardi, les deux derniers huitièmes de finale de cette Coupe du monde au Qatar, avec Maroc - Espagne puis Portugal - Suisse, sans oublier toutes les infos sur les Bleus

Jérémy Laugier
— 
Luis Enrique après l'élimination de l'Espagne par le Maroc en 8e de finale de la Coupe du monde.
Luis Enrique après l'élimination de l'Espagne par le Maroc en 8e de finale de la Coupe du monde. — Fotoarena/Sipa USA/SIPA

L’ESSENTIEL

  • Au programme de ce mardi au Qatar, les deux derniers matchs des huitièmes de finale, avec un alléchant Maroc - Espagne pour le goûter (16 heures), avant de conclure la journée par Portugal - Suisse (20 heures). Voici le lien ci-dessous pour ces deux affiches.



  • On reviendra sur la qualification au bout du suspense des Croates face aux Japonais (1-1, 3-1 aux tirs au but), et celle d’un Brésil en démonstration contre la Corée du Sud (4-1, et même 4-0 après 36 minutes de jeu).
  • Sans oublier toutes les informations autour de nos Bleus, avant leur quart de finale contre l’Angleterre qui se profile tout doucement (samedi à 20 heures), avec notamment deux joueurs qui se présenteront en conférence de presse dans l’après-midi.


23h06 : On s'arrête là pour aujourd'hui ! Encore une belle journée de futchebol... Pas de match demain, mais on sera au rendez-vous évidemment, dès potron minet (enfin presque), pour parler des Bleus et des quarts qui arrivent. Bonne nuit tout le monde, des bises.
22h45 : L'état de santé de Pelé « s'améliore progressivement »

Ce sont les dernières nouvelles de l'hôpital Albert Einstein de Sao Paulo, où le Brésilien de 82 ans, qui lutte contre un cancer du côlon, a été admis il y a une semaine. Le triple champion du monde « présente des signes vitaux stables, sans complication » et continue d'être soigné « dans une chambre normale », sans nécessité d'être placé en soins intensifs, est-il expliqué dans le bulletin médical communiqué. Selon la famille de Pelé, ce dernier a été victime d'une infection respiratoire due à une contamination au Covid-19 contractée il y a trois semaines.

22h25 : Et puis c'est la fête sur les Champs-Elysées !


Des supporters marocains fêtent la qualification sur les Champs-Elysées.
Des supporters marocains fêtent la qualification sur les Champs-Elysées. - AFP


22h18 : Je vous mets la réaction du Marocain Sofiane Boufal. On appelle ça de l'émotion.

« C'est l'un des plus beaux jours de ma vie. Le plus beau jour de ma vie dans le football, en tout cas. Parce qu'aujourd'hui, on a écrit l'histoire. On pouvait tous voir la joie des gens, de nos familles... C'est incroyable, ce sont des émotions qui sont indescriptibles. C'est historique. Le football, au Maroc, c'est fou, tout le monde vit pour le football. On a vu les gens fêter ça dans les rues, et on en fiers. Ma mère est devenue folle. C'est la chose la plus importante de ma vie. Voir ma mère pleurer et heureuse, je ne peux rien demander de plus. »

22h01 : Le tableau complet des quarts de finale ! Miam miam


Dans le détail : 

Croatie-Brésil vendredi à 16 heures (beIN Sports 1)

Pays Bas-Argentine vendredi à 20 heures  (TF1 et beIN Sports 1)

Maroc-Portugal samedi à 16 heures (TF1 et beIN Sports 1)

France-Angleterre samedi à 20 heures (TF1 et beIN Sports 1)

21h57 : Le mea culpa de Luis Enrique pour la séance de tirs au but contre le Maroc

Le sélectionneur espagnol prend sur lui de n'avoir vu aucun tireur réussir sa tentative > « L'explication est claire. Je me suis trompé. J'ai choisi les trois premiers tireurs sans leur laisser le choix, et sur les tireurs suivants ce sont eux qui choisissaient. Ce n'était pas la chose à faire, j'ai fait une erreur. »

21h55 : Terminé pour le Portugal, qui a mis une bonne raclée à la Suisse (6-1). Entre Gonçalo Ramos, Bernardo Silva et Joao Felix, c'était feu d'artifices ce soir.
20h54 : Et papy Pepe toujours au top.




20h50 : Mi-temps dans ce dernier 8e de finale, le Portugal mène 2-0 et c'est très mérité. Magnifique but notamment de Gonçalo Ramos, le jeune attaquant de Benfica préféré à Ronaldo par Fernando Santos.
19h42 : Haha, on l'attendait, la réac de Mbappé au dernier tir au but de Hakimi




19h34 : Et sinon on est partis pour le live de Portugal-Suisse !

C'est à suivre par ici, je vous attends.

19h26 : Le compte-rendu de Maroc-Espagne signé William. C'est tout chaud vous pouvez y aller.



19h18 : Ronaldo sur le banc c'est officiel !




19h11 : Quatrième nation africaine à atteindre les quarts, la première maghrébine... Et avec pour la première fois tout court un sélectionneur africain. Pour l'histoire.




19h05 : Les mots du sélectionneur marocain Walid Regragui

« C'est historique pour le Maroc, historique pour l'Afrique. On était venus pour ça. Je suis très heureux pour les joueurs, ils sont fatigués mais on ne va pas lâcher. On est ambitieux, on va tout donner, jusqu'au bout. »

18h46 : Le Maroc qualifié !!!

Bounou, le gardien des Lions de l'Atlas, a été héroïque dans cette séance de tirs au but.

18h34 : Séance de tirs au but entre le Maroc et l’Espagne

Après une ultime occasion du Parisien Pedro Sarabia, fraîchement entré en jeu.



18h24 : Le Graët veut « que Didier reste »

C’est ce qu’indique le président de la FFF dans une longue interview au Figaro publiée ce mardi. Il s’y montre dithyrambique à l’égard de l’équipe de France et de son sélectionneur. « Mon souhait, c’est que Didier reste », indique NLG. « On a un objectif clair : les demi-finales, indique NLG. J’ai toujours dit que s’il atteignait ce palier, la décision lui appartenait. Avant, on discute. » Même en cas d’élimination face à l’Angleterre en quart de finale, samedi, DD pourrait donc rester, si l’on en croit Le Graët.

18h14 : Ronaldo remplaçant contre la Suisse, selon les médias portugais !!!

Les dernières déclarations de Fernando Santos laissaient percer l’énervement du sélectionneur contre la star de tout un pays. Cela colle parfaitement avec cette vidéo maison.



18h14 : Mi-temps de la prolongation. Toujours 0-0 entre le Maroc et l'Espagne

Est-ce que ça ne sentirait pas les tirs au but cette affaire ?


18h02 : Rien de très surprenant donc




17h52 : Prolongations entre le Maroc et l’Espagne

Le gardien marocain Bounou a écarté un dernier ballon très chaud. Les prolongations sont à suivre ci-dessous.



17h40 : David Beckham rend visite aux Anglais

Ils sont bien gentils les Three Lions, mais nos Bleus ont récemment accueilli Presnel Kimpembe, un champion du monde.




17h34 : Et toujours 0-0 entre le Maroc et l'Espagne à moins d'un quart d'heure de la fin du temps règlementaire

La Roja domine mais n'inquiète pas les Lions de l'Atlas avec un jeu très statique.

17h18 : Van Gaal pas impressionné par le Brésil

C’est qu’il est en grande forme notre Louis van Gaal ! Interrogé ce mardi sur le statut de favori de la compétition de la Seleçao, qui serait un possible adversaire des Néerlandais en demi-finale, le sélectionneur a été cash, comme d’hab : « Je les ai vus, c’est juste une équipe de contre. J’ai lu dans les médias néerlandais que c’était pétillant, mais ce n’est qu’une équipe de contre. La Corée du Sud n’a fait qu’attaquer ». Bim, bam. Bon, il faudra réussir à sortir l’Argentine en quarts avant de pouvoir se mesurer à cette petite équipe de contre tout de même.

17h10 : Au tour de Samuel Eto’o de réagir dans un communiqué !

Il présente ses excuses pour avoir « perdu son sang-froid » mais pointe « les provocations incessantes, et le harcèlement quotidien de certains supporteurs algériens ». Samuel Eto’o évoque « un climat délétère » entre Cameroun et Algérie, et redoute « un drame plus grave ».




17h00 : Le Youtubeur algérien est revenu sur l’agression de Samuel Eto’o après le match du Brésil

On vous laisse découvrir tout ça dans l’article ci-dessous : il explique avoir clairement répété à Eto’o que celui-ci avait corrompu l’arbitre du fameux barrage Algérie-Cameroun (1-2).



16h25 : Noooooooo, Kylian Mbappé n’est pas au début de l’entraînement collectif du jour ?!?!?!?

La France a peur ! Aymeric a effectivement constaté à Doha que Kylian Mbappé ne prenait pas part au début de l’entraînement collectif, ce mardi après-midi. Heureusement, un message de l’attaché de presse des Bleus vient de nous faire respirer à nouveau : la star tricolore travaille en salle en récupération pour le moment. Un scénario « classique » deux jours après un match a priori. Ouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuf !

15h55 : Guy Stéphan a « envie de comprendre » pour le but de Griezmann refusé contre la Tunisie

L’adjoint de DD est aussi revenu sur le refus de la FIFA d’accorder le but (signalé hors-jeu par le VAR) de « Grizou » contre la Tunisie, et donc d’accorder aux Bleus le nul (1-1) qu'ils semblaient mériter à la vue des images, et de l’erreur de l’arbitre. On vous laisse découvrir tout son propos par ici.




15h50 : Le choc Maroc-Espagne attaque dans 10 minutes !

C’est par ici, et l’affiche nous fait bien saliver comme il faut. Nico C. vous fait vivre tout ça ci-dessous. A noter qu’Alvaro Morata commencera à nouveau sur le banc. Et oui, dur dur d’être un numéro 9 en Espagne !



15h33 : Voilà c’est finito, et entraînement dans 30 minutes donc pour les Bleus aujourd’hui.
15h27 : Il est fort ce Giroud, de l’italien au menu maintenant, avec une ode à son coéquipier de l’AC Milan Zlatan, après nous avoir offert de belles réponses en anglais plus tôt. Cette conf de presse plutôt sympa va gentiment toucher à sa fin.
15h23 : Giroud souligne « la cohésion du groupe », et parle même de « famille ». C’est beauuuuuuuu Olive (again).
15h17 : Ah, Olivier Giroud s’exprime en anglais sur le rôle de Mbappé pour la presse britannique : « Ce qui est flippant, c’est qu’il est encore très jeune, et que donc il va s’améliorer. C’est le meilleur attaquant avec lequel j’ai pu évoluer. Il est incroyable ».
15h12 : Yeaaaah, la question décalée d’une journaliste mexicaine au sujet d’un appel visio de Dédé Gignac pour le féliciter de son record. Bien sympa ma foi. « Dédé c’est un pote, et son appel était une bonne surprise », sourit le père Giroud.
15h08 : Giroud est content d’évoquer la belle photo de Mbappé et lui contre la Pologne, qui a beaucoup circulé sur les réseaux sociaux : « Il n’y avait rien de calculé, ça fait une très jolie photo. J’ai d’ailleurs beaucoup rigolé des montages. Pour moi, ça voulait dire beaucoup ». Ne t’inquiète pas, ce n’est pas un détail pour nous, Olive.




15h05 : Giroud revient évidemment sur son record : « Ce record me rappelle forcément toutes les années qui sont passées en équipe de France. Le plus important, c’est de donner le bon exemple pour les jeunes. J’ai un parcours atypique : je n’ai pas connu le haut niveau à 20 ans, je suis arrivé en équipe de France à 25 ans. Il faut s’armer d’une abnégation et d’une résilience à toute épreuve ». C’est beau, c’est du Giroud.
15h04 : Olivier Giroud voit DD « encore plus échanger avec les joueurs qu’en 2018 ». « Mais il n’a pas vraiment changé selon moi, il a toujours cette volonté de toujours gagner », poursuit-il.
15h03 : Girouuuuuuuuuud Time maintenant !

C'est à suivre ici aussi.

14h59 : Presnel Kimpembe est venu faire un coucou aux Bleus lundi

Et hop, petite info de Guy Stéphan qui nous avait échappé : le défenseur central parisien, trop juste pour participer à cette Coupe du monde, est venu saluer ses partenaires, au lendemain de la victoire contre la Pologne.

14h58 : Stéphan sourit après une question sur le forfait de Benzema, et ses conséquences sur le vestiaire, et les responsabilités différentes, notamment pour un Mbappé. On sent qu’il pèse bien ses mots là-dessus : « D’abord on a eu beaucoup de forfaits. Evidemment que s’il avait été là, la donne aurait été différente. Mais on ne le saura pas, ça ne sert à rien de se triturer les méninges. L’ambiance était bonne quand il était là, et elle est toujours bonne depuis. Je ne vais pas faire un cours tactique sur Karim : il n’est pas là et il ne sera pas là jusqu’à la fin de la compétition. Autant parler des présents. Cette équipe a des résultats, et en plus elle joue bien ».
14h52 : Sur la supposée absence d’ego de Mbappé pour DD : « Il a voulu dire qu’il n’avait pas d’ego qui allait à l’encontre de la bonne marche du groupe. Mais évidemment que Kylian a envie de battre beaucoup de records. C’est d’ailleurs la Coupe du monde des records entre Olivier, Hugo, Kylian ».
14h50 : Ah, sur Giroud-Mbappé, Guy s’emballe sur cette « bromance » à la française : « Il y a une très bonne complicité entre eux. Là, elle est très présente. Kylian a souvent dit qu’il aimait bien avoir un joueur pivot devant lui. Ça rayonne en ce moment, et c’est le cas aussi avec Ousmane à droite. Oui, l’ambiance est rayonnante en ce moment ».
14h49 : Bon, la grosse moitié des questions de la presse française concerne Mbappé, sans grande surprise.
14h43 : Intéressant ça : Guy Stéphan nous annonce que les Bleus « doivent accepter des déséquilibres ».
14h41 : Stéphan revient à présent sur le cas Pavard, clairement mis de côté par DD depuis l’Australie : « Benjamin ne joue pas, ça ne l’empêche pas de s’entraîner, de bien se comporter dans le groupe. Il est bien évidemment déçu. C’est un choix sportif. L'avenir nous dira s'il reviendra ou pas ». Par ici, on n'y croit pas une seconde sur ce Mondial.
14h40 : Stéphan voit un Deschamps « très serein ». « Dès l'annonce de la liste, il avait bien en tête ce qu'il voulait faire », explique-t-il.
14h38 : Au sujet de Mbappé, Stéphan est sans surprise dithyrambique : « C’est un joueur très créatif, très inventif. Il a une explosivité, une qualité de frappes, il a beaucoup d’atouts et il le démontre à chaque match. Avec Kylian, on a un joueur hors normes. Il est un leader à sa manière, il amène beaucoup de bonne humeur. Il transmet beaucoup de choses à l'ensemble du groupe ».
14h37 : Stéphan salue le bilan de buts historique de Giroud : « Il s’est toujours bagarré. Il a parfois eu une route sinueuse mais il s’en est toujours sorti. C'est fantastique d'arriver à ce niveau-là, de battre le record de Thierry Henry ».
14h35 : Pour Guy Stéphan : « L’équipe d’Angleterre est solide et a aussi beaucoup d’arguments sur le plan offensif, avec des joueurs qui vont très vite sur les côtés comme Foden, Rashford et Sterling. C’est une équipe qui a des références, qui peut jouer dans au moins deux systèmes, en 4-3-3 ou en 5-2-3 ».




14h34 : Guy Stéphan est dans la place

Venez suivre la conf avec nous ici !

14h29 : Prêt pour la conf des Bleus ? Ça devrait vite commencer avec Guy Stéphan, le fidèle bras droit de Didier Deschamps, et Olivier Giroud.
14h00 : Rentré en Angleterre, Sterling va-t-il manquer le choc contre les Bleus ?

Rentré en urgence dimanche soir dans la région de Londres, après le cambriolage qui a eu lieu à son domicile, en présence de sa compagne et de ses enfants, Raheem Sterling se trouve toujours en Angleterre ce mardi. Selon The Sun, l’attaquant de Chelsea n’envisage pas retourner au Qatar tant qu’il n’est pas « certain à 100 % » que sa famille est en sécurité. Comme le 8e de finale de la Coupe du monde contre l’équipe de France aura lieu samedi (20 heures), ça risque de faire court pour voir l’ancien joueur de Manchester City sur la pelouse lors de ce choc.

13h30 : Kyle Walker adoptera un chat errant si les Three Lions deviennent champions du monde

Elle est là l’info inattendue du jour. Pas le dernier quand il s’agit de déconner, le latéral anglais Kyle Walker vient de faire un drôle de pari. En cas de sacre mondial des Three Lions (ce serait le premier depuis 1966, rappelons-le), il adoptera un chat errant, qui est devenu une mascotte de la sélection au Qatar, et que les joueurs ont baptisé Dave. Mais pour que ce cher Dave passe les fêtes de Noël à Manchester, il faudra quand même que son maître se coltine au mieux Kylian Mbappé samedi. Good luck buddy !




12h59 : Notre quotidienne de la Coupe du monde va débuter sur Twitch

C'est à suivre par ICI à partir de 13 heures ! 

12h52 : Le gardien croate Livakovic revient sur ses trois arrêts lors de la séance de tirs aux but face au Japon :



12h37 : Macron voit les Bleus en demie, mais ne se risque pas à prédire le score contre l’Angleterre

Le président de la République, Emmanuel Macron, qui avait prédit une victoire 3 buts à 1 des Bleus face à la Pologne, a été interrogé sur le prochain match de l’Equipe de France, samedi contre l’Angleterre. Et il s’est montré plus prudent, cette fois, sur RTL : « Je n’ai pas tellement de doutes sur le fait qu’on gagne. Je ne donne pas encore le score, mais je pense qu’on gagne. »

11h35 : Tiens tiens, la presse espagnole reparle de Mbappé, ça faisait longtemps hein ?

On a toujours tendance à prendre avec des pincettes +++ les informations venant de la presse espagnole concernant le mercato et spécifiquement le cas Kylian Mbappé. Mais comme cela reste toujours a minima divertissant, on vous partage l’actu du jour selon AS : le Real Madrid n’envisagerait pas faire une nouvelle offre pour signer l’attaquant des Bleus. « Quand le Real Madrid frappe deux fois à votre porte et que vous reculez les deux fois, il est absurde d’insister. L’institution est au-dessus de tout », aurait confié un proche de la direction du club madrilène à AS. Marca complète en ajoutant que les priorités des prochains mercatos du club seraient ainsi le milieu de terrain anglais Jude Bellingham, et évidemment un certain Erling Haaland. Evidemment, le conditionnel (très appuyé) ne vient que de nous. Pour les médias espagnols, Mbappé au Real semble être de l’histoire ancienne. Mouais, mouais…

11h30 : Et bien on dirait que la vie était belle, lundi aprem, côté néerlandais. N’est-ce pas Memphis ?




11h13 : Oliver Bierhoff quitte la Fédération allemande après le nouveau fiasco au Mondial

Si Hansi Flick garde a priori son poste de sélectionneur (enfin, pour le moment), une autre figure essentielle en Allemagne prend la porte après cette deuxième élimination de rang dès la phase de groupe de la Coupe du monde. Il s’agit d’Oliver Bierhoff, le directeur général de la Fédération allemande de football depuis 2004. « Je libère la place pour définir un nouveau cap, a indiqué dans un communiqué l’ancien attaquant emblématique de la Nationalmannschaft. Mon travail a été fondé sur la conviction de faire de mon mieux pour la Fédération allemande et les équipes nationales. Mais cela ne fait que rendre plus douloureux les résultats lors des Coupes du monde en Russie et au Qatar. C’est pourquoi je ne pars pas sans l’autocritique nécessaire. » Oliver Bierhoff était sous contrat jusqu’en 2024.

10h50 : Les danses de la Seleçao sont-elles « irrespectueuses » ?

Lorsqu’on a vu les Brésiliens s’en donner à cœur joie, au niveau des danses de célébrations de buts, lundi soir contre la Corée du Sud (4-1), on s’est dit que des critiques allaient fuser en provenance d’outre-Manche. Fin octobre, l’ancien milieu mythique de Man United Paul Scholes avait qualifié un dribble « toupie » du Brésilien Antony de « ridicule ». Mardi soir, c’était au tour de son ex-partenaire Roy Keane de sortir la sulfateuse contre la Seleçao. Consultant pour ITV Sport, l’Irlandais y va fort : « Je n’ai jamais vu autant de danse. Ils marquent quatre buts et ils dansent à chaque fois. Je ne peux pas croire ce que je regarde, c’est comme regarder un show de danse à la télévision. C’est très irrespectueux vis-à-vis de l’adversaire ». Sur ce point, le sélectionneur Tite, lui-même impliqué dans une danse par Richarlison, a tenu à répondre dès mardi soir : « Nos joueurs sont très jeunes et j’essaie de m’adapter un peu à leur langue, et une partie de leur langue est la danse. Il n’y a pas d’autre interprétation que le bonheur du but, le bonheur de l’équipe, le bonheur de la performance. Il n’y a eu aucun manque de respect envers l’adversaire ». Alors, qu’en pensez-vous chers 20 Minutos ?






10h25 : Alors, « cheatcode » ou pas, notre Kylian Mbappé ?

Stephen Curry avait employé le terme « cheatcode » en découvrant Victor Wembanyama, le phénomène de 18 ans du basket tricolore, capable d’aligner les shoots longue distance et les dribbles entre les jambes du haut de ses 2,21 m. Depuis ce nouveau doublé contre la Pologne (3-1), on est tenté d’employer le même qualificatif pour Kylian Mbappé, tant il est injouable, comme l’a si justement raconté le latéral droit polonais Matty Cash. Antoine s’est penché avec brio (et avec une illustration de folie) sur la question dans l’article ci-dessous. Vous trouverez dedans du NBA Jam, du Tom Cruise et du Lou Bega. Tout un programme, n’est-il pas ?




10h10 : Vinicius et toute la Seleçao ont pensé au roi Pelé

Comme prévu, l’état de santé incertain de Pelé a plané sur ce huitième de finale brillamment remporté (4-1) par le Brésil contre la Corée du Sud lundi soir. Parmi les réactions, on notera celle-ci de Vinicius, après le match au micro de BeIN Sports. « Nous souhaitons donner beaucoup de force à notre roi, confie l’attaquant du Real Madrid. Il a besoin de notre soutien et j’espère qu’il peut célébrer nos victoires. » La prochaine pourrait avoir lieu vendredi (16 heures) contre la Croatie de Luka Modric, son coéquipier au Real.




09h55 : Enorme émotion pour le capitaine japonais après l’élimination contre la Croatie

C’est l’une des images fortes de la journée de lundi. Après avoir mené au score face à la Croatie, en 8es de finale de la Coupe du monde, le Japon s’est finalement incliné au bout d’une séance de tirs au but très mal négociée (1-1, 1-3). De quoi totalement miner le moral du capitaine Maya Yoshida. Submergé par l’émotion, au micro de BeIN Sports, celui-ci était tout près des larmes au moment de lâcher ces quelques mots : « Nous avons lutté pour le football japonais. Nous n’avons pas pu atteindre ce que nous souhaitions faire. Mais la prochaine génération va réussir à marquer l’histoire. Je ne sais même pas quoi dire sur ce match ». Chapeau aux « Samouraïs bleus », qui ont tout de même battu au Qatar deux monstres du football mondial, l’Allemagne (2-1) et l’Espagne (2-1).




09h30 : Noël Le Graët logé par la FIFA durant ce Mondial

C’est une petite indiscrétion que révèle L’Equipe ce mardi matin. Durant cette Coupe du monde, Noël Le Graët ne réside pas dans l’hôtel des Bleus, mais dans celui réservé aux membres du Conseil de la FIFA, dont il fait partie. Accompagné de son épouse, le président de la FFF se trouve dans un autre hôtel de luxe, au nord de Doha, en compagnie des « invités de la FIFA et de la délégation de VIP ». L’hébergement est donc pris en charge par la FIFA, alors que Noël Le Graët, réélu en mars 2020 (jusqu’en 2023) à ce poste de représentant de l’UEFA au Conseil de la FIFA, est un allié de Gianni Infantino, comme le précise L’Equipe.

09h15 : La presse portugaise bien au taquet sur la friture entre Santos et Ronaldo

La sélection portugaise est bien sous pression comme il faut, ce mardi, avant son 8e de finale contre la Suisse à Lusail, qu’elle aborde dans la peau de favorite. Les piques du sélectionneur Fernando Santos à l’encontre de l’icône Cristiano Ronaldo sont ainsi à la Une de tous les journaux sportifs du pays ce matin.





08h55 : Le sélectionneur de la Corée du Sud, Paulo Bento, a (déjà) démissionné

Le Portugais Paulo Bento, sélectionneur de la Corée du Sud, a été aussi supersonique en après-match que son adversaire brésilien ne l’avait été sur le terrain avant (4-0 en 36 minutes de jeu). Celui-ci a en effet confié en conférence de presse avoir déjà démissionné, dans la foulée du 8e de finale de Coupe du monde perdu lundi soir par les Sud-Coréens contre la Seleçao (4-1) : « Je viens de l’annoncer aux joueurs et au président. C’était une décision prise en septembre et je les remercie pour tout ce qu’ils ont fait. Je suis heureux et fier d’avoir été leur manager pendant plus de quatre ans. » Paulo Bento a qualifié la démonstration de la bande à Neymar de « victoire normale d’une grosse équipe, un candidat au titre ». Vingt ans après, la Seleçao a effectivement un visage de vainqueur en puissance de la compétition.

08h40 : Et un journal des Bleus à savourer également

Présent lui aussi à Doha, Aymeric s’est notamment intéressé ce matin, concernant l’équipe de France, au coup de gueule de Raphaël Varane à la mi-temps du 8e de finale contre la Pologne. Découvrez ça ici !



08h30 : Venez danser la samba avec William

Et hop, un papier tout beau tout chaud laissé par William depuis le stade 974, après le festival brésilien contre la Corée du Sud (4-1). Venez savourer ça devant votre bol de Golden Grahams.




08h20 : La grosse polémique de la nuit concerne Samuel Eto’o

Le président de la Fédération camerounaise de football s’est signalé lundi soir, après le match Brésil-Corée du Sud, en frappant violemment un homme aux abords du stade 974 de Doha. On vous en dit plus dans l’article ci-dessous, car la victime se trouve être un Youtubeur algérien nommé Sadouni SM. Cette affaire pourrait faire grand bruit dans les prochains jours.



08h10 : Neymar assure n’avoir senti « aucune douleur à la cheville »

On commence avec l’une des principales curiosités de la soirée : Neymar a pu disputer 80 minutes de jeu de ce huitième de finale de Coupe du monde facilement remporté (4-1) par la Seleçao. Il a donc réussi son pari : son Mondial ne s’est pas arrêté sur cette vilaine torsion de cheville au premier match, le 24 novembre contre la Serbie. La star du PSG a assuré devant les médias n’avoir senti « aucune douleur à la cheville », alors qu’il a reçu le trophée d’homme du match, après avoir notamment inscrit le deuxième but sur penalty (13e). « Je suis très heureux d’être de retour sur le terrain et d’avoir bien joué, confie Neymar. Je suis content de mon match, même si nous pouvons faire mieux. Quand je me suis blessé, j’ai passé une sale nuit, j’ai pensé à des millions de choses. J’ai eu peur de ne plus jouer cette Coupe du monde. Lire tous ces messages m’a fait beaucoup de bien. Merci à vous tous qui m’avez envoyé tant de messages dès la minute où je me suis blessé. La Coupe du monde, c’est notre mission, notre rêve. Maintenant une nouvelle étape nous attend. » Ce sera vendredi (16 heures) contre la Croatie. Et Neymar n’a pas oublié de remercier dans l’ordre « Dieu, les physiothérapeutes, mes coéquipiers et tous ceux qui m’ont aidé ».

8h00 : Hello les gens !

Et hop, on se retrouve pour une nouvelle journée de cette Coupe du monde 2022 au Qatar. Alala, c’est enfin le grand jour pour France-Angleterre ce mardi ! Euuuuuh, comment ça on a juste quatre jours d’avance ? Vous croyez vraiment qu’on aura la foi d’attendre jusqu’à samedi soir le premier choc de l’histoire entre les deux pays sur un grand match à élimination directe ? OK, il va bien falloir, s’y résoudre. Pour tenter de se consoler, on va suivre de près la préparation de ce match, avec probablement des conférences de presse de joueurs au menu, que ce soit pour les Bleus ou pour les Three Lions. On va également suivre ce mardi les deux derniers 8es de finale au programme, à savoir un alléchant Maroc-Espagne (16 heures), puis Portugal-Suisse (20 heures). Car oui, qu’on se le dise, la véritable tristitude sera pour mercredi et jeudi, les deux premières journées de ce Mondial sans le moindre match au menu. Alors profitons comme il se doit de ces deux affiches du jour, et de toute la riche actualité qui s’annonce, ainsi que des infos plus décalées (toujours notre came aussi, ça).

» Pour ne rien rater de la Coupe du monde ce mardi, c’est par ici que ça se passe…