Suède-Suisse / Coupe du Monde 2018: Les Suédois foncent en quarts après une victoire (1-0) face à la Suisse

Coupe du monde 2018 Une place en quarts se joue entre les deux outsiders de la phase finale de la Coupe du monde...

A.L-G

— 

Les Suédois ouvrent le score en 8es face à la Suisse.
Les Suédois ouvrent le score en 8es face à la Suisse. — Olga MALTSEVA / AFP
Coupe du MondeCoupe du Monde
Mardi 3 juillet 2018
1/8 de finale
SuèdeSuède
  • Forsberg66'
SuisseSuisse
    16:00
    Tirs au but -
    1-0
    Mi-temps0 - 0

      Après une première période à l'avantage des Suisses, ce sont les Suédois qui ont finalement remporté ce match grâce à une frappe (contrée) de Forsberg (1-0). 

      17h57: Voilà, on ferme (temporairement) la boutique. Merci de nous avoir suivis en cette fin d'après-midi. Je vous donne rendez-vous ce soir pour le dernier huitième de finale avec, au programme, un immense Colombie-Angleterre. Allez, profitez bien de votre temps libre et on se retrouve d'ici une grosse heure pour lancer le live. 

      96': Après un coup franc repoussé par Sommer, l'arbitre met un terme à cette rencontre. LA SUEDE EST QUALIFIEE POUR LES QUARTS DE FINALE DE LA COUPE DU MONDE (sans Ibra, oui, oui) !!!

      95': L'arbitre siffle finalement coup franc. Par contre il maintient le rouge Lang. 

      94': Ah bah non, appel à la VAR. Je crois que la faute est commise en dehors de la surface. 

      93': LE PENO POUR LA SUEDE APRES UNE FAUTE SUR OLSSON ! 

      91': Il ne reste plus que deux minutes à jouer, c'est maintenant ou jamais chers amis suisses ! 

      89': OHHH LA TETE DE SEFEROVIC STOPPEE PAR OLSEN SUR SA LIGNE, C'ETAIT CHAUD PATATE !!!

      85': Oh le mur jaune devant les buts d'Olsen ! Les Suisses ont beau allumer une frappe toutes les trente secondes, aucune n'arrive jusqu'au gardien, y a toujours une gambette, un torse ou une cuisse qui traîne. 

      83': Voici la première et la dernière vanne Ikea que je vous balance. Promis. 

       

      80': La sortie du buteur Forsberg, forcément ovationné par le peuple jaune et bleu. Entrée en jeu de Martin Olsson. 

      78': Ca y est, le siège des buts suédois a commencé et les vagues suisses se succèdent sur les cages d'Olsen ! Ca va être une fin de match tendue. 

      76': Très bonne entrée en jeu d'Embolo qui ajoute une vraie touche technique à cette équipe suisse. 

      74': Les Suisses sonnent a charge mais le bloc suédois semblent prêts à aller au combat. Gros dernier quart d'heure à venir les amis ! 

      73': Double changement côté suisse. Embolo et Seferovic remplace Zuber et Dzemaïli. 

      69': Quel enchaînement contrôle-frappe d'Ekdal ! Ca passe de peu au-dessus du but, les Suisses ont flippé mais ils sont encore en vie dans ce match. 

      66': LE BUUUUUUUUUUUUUT DE FORSBERG !!!! Grosse frappe claquée depuis l'extérieur de la surface mais contrée par Akanji. Sommer ne peut rien...

      64': Trèèèèèèès mauvais choix de Forsberg qui a voulu tirer la couverture à lui et qui bombarde le pauvre mur composé de deux Suisses... C'est contré, ça ne donne rien. Quel gâchis. 

      63': Oh le joli coup franc pour la Suède après une belle faute sur Forsberg dans le coin gauche de la surface suisse. Attention, ça va être chaud sur le but de Sommer (vous l'avez ?) ! 

      61': La LFP, vous avez un message. Je partage globalement l'avis de ce monsieur. 

       

      57': Je vois déjà beaucoup de monde parler des prolongations. On se calme les gens, il reste encore pas mal de temps. Ca va se décanter, je vous le garantie sur facture. 

      53': Le corner joué à deux par les Suisses est repoussé en catastrophe des deux poings par Olsen. Beaucoup de rythme depuis le retour des vestiaires, ça fait plaisir ! 

      51': Maintenant, que ce soit d'un côté ou de l'autre, il s'agirait effectivement de cadrer les frappes...

       

      49': Voilà, à l'image de cette belle occase dès le début de la sec ondde période. La volée de Toivonen fuit encore le cadre mais on sent vraiment qu'il y a beaucoup plus d'envie. 

      47': Les Suédois ont l'air d'être de retour avec de meilleures intentions dans le jeu. 

      45': C'est reparti !!! 

      45': Et voilà les loustics, c’est la pause sur ce score nul de 0-0. Après un début de match poussif, les deux équipes ont finalement décidé de jouer au foot et on ne s’est pas ennuyés. Allez, on respire, on s’hydrate et on se retrouve pour la seconde période.

      43': Et on enchaîne avec un énorme raté des Suédois !!! Les deux équipes font probablement un concours des plus belles foirades, je ne vois que ça. Après un centre millimétré de Lustig, Ekdall, seul au second poteau, expédie une mine qui s’envole dans le ciel russe. La dernière fois que j’ai vu ça, c’était lors d’un foot avec mes potes. Et le mec avait repris le ballon les yeux fermés.

      39': OHHHHH LA SUPERBE OCCASE SUISSE AVEC UN DOUBLE UNE-DEUX DANS LA SURFACE SUEDOISE !!!! Dzemaïli reprend du plat du pied droit une très bonne passe de Zuber mais le ballon file au-dessus de la transversale ! Le danger se rapproche. 

      36': La Suisse a très clairement pris les commandes de ce match. La Suède va donc bientôt ouvrir le score. Car oui, le foot aime à se jouer des statistiques et se moquer de nos certitudes. 

      34': LE SCUD DE XHAKA QUI FROLE LA BARRE D'OLSEN !!! 

      31': Mais pourquoi un tel coup franc, Ricardo Rodriguez, pourquooooi ? Alors que ses potes attendaient un bon centre, l’ancienne cible du PSG a préféré se la jouer solo et rendre le ballon au gardien suédois après une frappe mollassonne. C’est couillon de gâcher de telles munitions…

      28': OH MAIS QUEL ARRET DE YANN SOMMER SUR CETTE VOLEE DE BERG !!!! 

      26': Je dois bien l'avouer, ça devient de plus en plus poussif dans le « jeu »... Allez les gars, lâchez les chevaux, y'a une place en quart nom de dieu !!!

      22': Après une pseudo occase suédoise, la Suisse part à toute balle en contre. Xhaka lance Dzemaïli en profondeur, celui-ci préfère mettre en retrait. Le centre qui a suivi était plutôt bon mais la tête de Drmic passe largement au-dessus des buts d'Olsen. 

      19': Je trouve tout de même les Suisses plus justes techniquement pour le moment. Un peu plus entreprenants aussi d'ailleurs. 

      17': Ok, je sors...

      16': « ON VA LES SCHTROUMPFER !!!! » 

       

      15': Certains s'attendaient à un vrai gros match fermé. Il n'en est rien. 

      14': Ouuuhhh le centre enroulé de Shaqiri qui ne trouve pas preneur ! Quelle belle trajectoire pourtant. Il manquait un grand Zlatan sur ce coup. 

      12': La stat' qui fait peur aux Suédois. 

       

      9': Et dans la foulée Yann Sommer, le gardien suisse, relance directement le ballon dans les pieds des Jaunes ! Heureusement que sa défense est là pour faire barrage car c’était un énorme cadeau fait aux Helvètes.

      7': Ca y est, le match part en (déjà) en sucette ! Après un deuxième tir suisse peu ou pas dangereux, le Suédois Marcus Berg est mis sur orbite en contre. Manque de pot (et/ou de talent et/ou de lucidité), il balance une saucisse qui passe à 10 mètres des cages. Alors qu'il avait le but ouvert... 

      5': Petit début de match qui n'augure en rien la suite du spectacle. Je vous le dis, on va se régaler. Je sens vraiment un scénario de fou. En attendant, les joueurs font tranquillement tourner le ballon. Ca se renifle, ça se jauge. Vu l'enjeu, c'est normal qu'il y ait un peu de crainte dans les deux camps. 

      Xrayy

      "nonobstant les remarques acides à mon égard d’un internaute énervé par mon niveau de langage." Ne changez rien à vos live, ils sont supers. Pour moi c'est carrément une alternative à la télévision, puisque je ne regarde pas les matchs mais les suis directement ici. Le seul défaut à reprocher, c'est quand la France joue, vous mettez pas le score instantanément, je suppose que vous devez gueuler comme des fous, et ensuite vous mettez le score, du coup je me fais spoil par le voisin. 

      >> Coeur sur toi mon ami :) Et pour ta remarque, on va tâcher de régler ça dès vendredi. 

      2': Shaqiri en profite pour allumer une première frappe mais ça fuit le cadre. 

      1': Oh bordel, ça commence par une vieille glissade d'Augustinsson qui a bien failli mettre son équipe en grande difficulté dès le coup d'envoi ! 

      1': C'est parti pour 90 minutes de folie (au moins) !!!

      15h50: Les joueurs vont bientôt pénétrer dans l’arène, on va écouter les hymnes religieusement.

      15h37: Une version différente pour celles et ceux qui préfèrent voir la bouille des joueurs.

       

      15h36: Voici les compos du jour les copains-copines. 

       

      15h30: Donc on reprend: Saluuuuuuuuuut la famille !!! Bienvenue sur notre site pour un nouveau live endiablé (et ce même si l'affiche, Suède-Suisse, n'est pas la plus excitante de ces 8es de finale). Mais moi j'y crois, je pense qu'on peut avoir droit à un scénar' de déglingo ! 

      15h27: Nan (Aymeric, ce n'est pas très français tout ça...), j'déconne ! On est ici pour vibrer, pour faire passer des émotions, parce que le foot c'est d'abord et surtout du palpitant, un truc qui te fait te sentir vivant. Et ça passe donc, dans un live écrit, par des règles un peu nouvelles d'écriture. C'est à prendre ou à laisser comme dirait Arthur. 

      15h23 : Bonjour mesdames et messieurs, je suis très heureux de vous retrouver aujourd’hui pour ce nouveau live sur 20 Minutes, nonobstant les remarques acides à mon égard d’un internaute énervé par mon niveau de langage. Il a gagné, ce live se fera dans un français exemplaire, de manière très factuelle, fini les « WAAAHHHH QU’EST QU’IL LUI A MIS LE MEC ? ! » et autres « Ohhhhh le cochon, il lui a raclé les jambons d’un tacle EricDiMequesque !!!! » 

       

      C’est l’heure. L’heure des outsiders. Dernière journée de huitièmes de finale de cette Coupe du monde 2018 qui commencer par l’opposition indécise entre la Suisse et la Suède. Les premiers ont terminé deuxièmes de leur poule après avoir réussi à tenir en échec le Brésil de Neymar tandis que les seconds n’ont pas été bien loin de battre l’Allemagne avant de corriger le Mexique. Bref, il y a du talent des deux côtés, et bien malin sera celui qui devinera le nom du vainqueur la rencontre.

      >> Rendez-vous à 15h30 pour le début du live

      Coupe du monde 2018