Tyson Fury
Tyson Fury — Harry How / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

BOXE

VIDEO. WBC: «J'étais au bord du suicide et 12 mois plus tard...», Tyson Fury évoque son incroyable retour

Tyson Fury est tombé très bas avant de remonter très haut

Il a fait l’objet d’innombrables railleries mais voici venue l’heure de reconnaître que Tyson Fury - qui a tenu en échec le champion WBC des lourds Deontay Wilder - en a dans le ventre. Et on ne parle pas des « 60 kg [qu’il a] perdu » en douze mois comme il l’a confié au micro de la BBC​ après son combat à Los Angeles. « J’ai toujours bonne allure, je suis toujours le Gipsy King », s’est vanté le Britannique, apparemment très fier de sa performance.

« Les gens connaissent la vérité. Deux ans et demi hors du ring et j’ai perdu 60 kg. C’est un scénario de cinéma. J’aurais dû gagner ce soir et ça aurait été la cerise sur le gâteau pour le meilleur film de boxe. C’est le plus beau come-back de l’histoire. Personne n’a souffert de problèmes mentaux comme moi. J’étais au bord du suicide. 12 mois plus tard, j’ai perdu 60 kg et j’aurais dû être champion du monde des poids lourds », a lancé Fury.

L’ancien champion du monde et bourreau de Wladimir Klitschko avant Anthony Joshua, le Gipsy King avait raconté à plusieurs reprises ses tourments, sa quête de sens, son addiction à la cocaïne et ses pulsions suicidaires. Des mois plus tard, il bombe le torse et balance des « 2019, here we come ». Elle est peut-être là, sa plus grande victoire.