Dopage: L'entourage de Justin Gatlin rattrapé par la patrouille

ATHLETISME Le coach du champion américain a été «piégé» par une équipe de journalistes britanniques...

J.L.
— 
Justin Gatlin, nouveau champion du monde du 100m, le 5 août 2017.
Justin Gatlin, nouveau champion du monde du 100m, le 5 août 2017. — Paston/BPI/Shutterstock/SIPA

Ils pensaient donner de bons conseils sous le manteau à un acteur soucieux de s’entraîner illégalement pour un rôle au cinéma. Dennis Mitchell et Robert Wagner, respectivement entraîneur et éphémère agent de Justin Gatlin, ont en fait été piégés par une équipe de journalistes envoyés par le journal britannique The Telegraph.

Les deux zozos leur ont proposé de la testostérone et des hormones de croissance en échange d’une somme de 250 000 dollars. Une fausse ordonnance délivrée par un médecin autrichien aurait alors suffi à se procurer les produits en question.

« Vous pensez que Justin ne le fait pas ? Vous pensez que Dennis (Mitchell) ne le faisait pas ? », explique Wagner dans des propos enregistrés à son insu par les journalistes. Des accusations graves alors que Gatlin a déjà été suspendu pour dopage à deux reprises, en 2001 et 2006. Le clan du sprinteur a réagi en expliquant que Mitchell avait été licencié à la suite de ces révélations et que Justin Gatlin n’avait travaillé avec Wagner qu’à trois reprises. Cela n’a pas empêché la fédération internationale d’ouvrir une enquête.