L'ancien international nigérian Rashidi Yekini est décédé

FOOTBALL Victime d'une maladie neurologique...

R.S.

— 

L'ancien attaquant du Nigéria, Rashidi Yekini, lors de la célébration de son but en Coupe du monde contre la Bulgarie, le 21 juin 1994 aux Etats-Unis.
L'ancien attaquant du Nigéria, Rashidi Yekini, lors de la célébration de son but en Coupe du monde contre la Bulgarie, le 21 juin 1994 aux Etats-Unis. — O.Popov/REUTERS

La célébration de son but, inscrit face à la Bulgarie le 21 juin 1994, est restée dans l’histoire des Coupes du monde. En agitant ses bras dans le filet, les yeux tournés vers le ciel, Rashidi Yekini fêtait ce jour-là le premier but de l’histoire des Super Eagles en Coupe du monde. A 48 ans, l’ancien attaquant est décédé vendredi, annoncent sa famille et les responsables de la fédération nigériane.

L’ex-joueur de la génération Finidi, Rufai, Okocha, Kanu, souffrait d'une maladie neurologique rare. Vainqueur de la Coupe d’Afrique 1994, Yekini avait notamment mené le Nigéria à sa première Coupe du Monde, en 1994. Cette année-là, il avait été élu joueur africain de l’année. Après ses débuts dans son pays natal, il avait joué en Côte d'Ivoire (1988-90), avant d'évoluer en Europe au Portugal (Vitoria Setubal), en Grèce (Olympiakos), en Espagne (Gijon) et en Suisse (FC Zurich). Il avait terminé sa carrière au Nigéria, au Gateway FC, en 2005.