Istres prêt à se séparer de Lejeune

— 

Le FC Istres (L2), qui a besoin de vendre pour équilibrer son budget, s'est résolu à voir partir Florian Lejeune. Révélé au grand jour cette saison avec le club provençal (28 matchs, 3 buts) jusqu'à être pisté par le Real Madrid, l'international Espoirs ne manque pas de propositions.
« Il y a plusieurs clubs qui sont intéressés par Florian, un espagnol qui joue en jaune et une équipe de Ligue 1 qui boit de l'eau [Villarreal et Evian-Thonon-Gaillard] », lâche Francis Collado. Conscient que sa pépite représente la plus forte valeur marchande (environ 1 million d'euros) du club, le président istréen ne fera pas le forcing pour le retenir. Mais pas question de traiter son joueur comme une marchandise : « On ne va pas profiter de la concurrence pour le vendre au plus offrant. On a de la chance, les deux challenges l'intéressent. Et même s'il y a des écarts, les propositions pourraient vite être similaires. » Pour l'instant, Istres prête une attention toute particulière aux bonus, qui pourraient vite se transformer en jackpot en fonction de la carrière du jeune défenseur. Mais le club prépare déjà l'après Lejeune. « Pour remplacer Florian, on est sur la piste d'un joueur étranger. On prend notre temps. De toute façon, on mise avant tout sur les joueurs présents dans l'effectif. Il ne faut surtout pas perdre l'état d'esprit qui animait le vestiaire l'an dernier », assure Collado. Attention quand même, car en cas de départ de l'autre cador, Garry Coulibaly, en fin de contrat en 2012, la situation pourrait devenir préoccupante.R. C.