Lala, un ancien vendeur à VA

— 

S'il a un nom qui fait penser à un héros de dessin animé, il est encore inconnu du grand public. Première recrue du VAFC, Kenny Lala s'est engagé pour quatre ans avec le club nordiste. Le premier contrat pro d'un joueur de 19 ans confronté hier à la première conférence de presse de sa vie. « C'est un rêve qui se réalise », sourit ce latéral droit. Pour en arriver là, Lala a pourtant galéré. Formé à l'ES Parisienne, « un club de quartier », ce Martiniquais vendait des vêtements il y a encore trois ans en attendant mieux. Après des essais infructueux à Lille, Caen et…Valenciennes, il a saisi sa chance la saison dernière au Paris FC (National). « On l'a repéré lors d'un match de coupe de France contre Toulouse. Il a mûri depuis son essai chez nous », explique Henri Zambelli, le responsable du recrutement du VAFC. Ne lui reste plus qu'à faire ses preuves dans un monde qui n'a pas fini de l'impressionner.F. L.