Affaire des quotas: Seulement 7% des Français souhaitent un départ de Laurent Blanc

FOOTBALL Selon un sondage BVA pour 20 Minutes, le sélectionneur bénéficie d'un fort soutien...

A.M.

— 

Laurent Blanc, le 29 avril 2011, à Bordeaux.
Laurent Blanc, le 29 avril 2011, à Bordeaux. — B.EDME/AP/SIPA

Le sélectionneur des Bleus peut souffler. Dans un sondage réalisé par BVA pour 20 Minutes, 71% des personnes interrogées ne souhaitent pas que Laurent Blanc démissionne. Ils ne sont que 7% à souhaiter le «Président» renonce à sa fonction. Ils sont un peu plus nombreux à souhaiter son départ chez les sympathisants de gauche (10%) que chez de droite (4%).

Laurent Blanc sera auditionné lundi dans un lieu tenu secret par les missions d’enquête de la fédération française de football et par celle du ministère des Sports. Mais dans cette affaire, ils sont très nombreux à ne pas se prononcer (22%). «Pour beaucoup, il est donc encore très difficile de bien connaître et de bien comprendre les différentes motivations et les différentes responsabilités dans cette affaire», explique BVA.

Ce sondage a été réalisé auprès d’un échantillon de 1035 personnes représentatives de la population française âgée de 15 ans et plus, recrutés par téléphone et interrogés par Internet les 7 et 8 mai 2011.