Les virées nocturnes de Govou ne plaisent pas au Panathinaïkos

FOOT Il devra payer 50.000 euros d'amende...

A.P.

— 

Sidney Govou à son arrivée à Athènes avec une écharpe du Panathinaikos autour du cou, le 3 juillet 2010
Sidney Govou à son arrivée à Athènes avec une écharpe du Panathinaikos autour du cou, le 3 juillet 2010 — STR/AP/SIPA

Les nuits athéniennes n’ont déjà plus de secrets pour lui. Problème: Sidney Govou vient d’être mis à l’amende par son club du Panathinaïkos. L’ancien Lyonnais a été surpris à plusieurs reprises en soirée dans des bars de la capitale grecque. Govou devra s’acquitter de la somme de 50.000 euros pour ses virées nocturnes. L’attaquant s’était déjà illustré dans ce registre en étant contrôlé en état d’ébriété dans les rues de Lyon en décembre 2008.