Equipe de France: 2008 - 2010 deux ans de galère en vidéo

FOOT De la main de Henry au fiasco de l'Euro 2008...

A.P.

— 

Les joueurs de l'équipe de France, lors de l'hymne national avant la rencontre face à l'Espagne 3 mars 2010.
Les joueurs de l'équipe de France, lors de l'hymne national avant la rencontre face à l'Espagne 3 mars 2010. — A.Réau/Sipa

Critiquée, raillée, dépassée, l’équipe de France fait peine à voir depuis deux ans (si ce n’est plus). Avant le fiasco mexicain, il y a eu un championnat d’Europe catastrophique, une qualification pour la Coupe du monde arrachée de la main et des matchs amicaux inquiétants. Retour en sept vidéos sur le long chemin de croix de ces Bleus presque éliminés de la Coupe du monde 2010.

France – Roumanie 0-0 (Euro 2008)

Candidat sérieux au titre du match le plus ennuyeux de la décennie, cette rencontre face à la Roumanie résume bien l’état d’esprit de Raymond Domenech et de ses hommes. Aucune d’envie si ce n’est celle de ne pas prendre de but. De quoi inspirer Pierre Ménès.



Pays-Bas- France 4-1 (Euro 2008)

Quelques jours plus tard, les Bleus explosent en vol face à la jeunesse néerlandais. Thuram et Sagnol terminent leur carrière sur un naufrage.



Italie – France 2-0 (Euro 2008)


Les Bleus peuvent encore arracher leur billet pour les quarts, mais tout va très vite partir en vrille. Ribéry sort blessé, Abidal est expulsé, Nasri sacrifié et Raymond Domenech demande Estelle Denis en mariage.



Autriche – France 3-1 (qualifications pour la Coupe du monde 2010)

Malgré le lobbying de France 98, Raymond Domenech est toujours sélectionneur et les Bleus toujours à la ramasse, surtout sur coups de pied arrêtés. L’Autriche en profite et Mexès paye pour tout le monde. Le défenseur de la Roma ne sera plus jamais rappelé avec les Bleus à la suite de cette triste soirée viennoise.





France – Irlande 1-1

La main de la honte. Obligé de passer par les barrages pour aller à la Coupe du monde, la France balbutie à son nouveau son football contre l’Irlande. Il faudra un coup de main de Thierry Henry pour sauver les Bleus. En une soirée, l’équipe de France devient la sélection la plus détestée au monde.



France – Espagne: 0-2

Histoire de se tester avant le Mondial, les Bleus défient le champion d’Europe espagnol. Dominés de la tête et des épaules, Franck Ribery (qui déserte volontairement le côté droit) et ses partenaires prennent une leçon de football. Tout le monde est inquiet… Sauf les principaux intéressés.



France – Chine 0-1

Avant de s’envoler pour l’Afrique du Sud, les Bleus trouvent les ressources nécessaires pour perdre contre l’équipe réserve… de la Chine. Mais ce n’est qu’un match de préparation explique alors le sélectionneur. D’accord…