Coupe du monde 2022 : Non, des supporteurs ne sont pas venus soutenir la « Fronse »

Fake off Il s’agit évidemment d’un montage, et sur la photographie originale le mot « France » est correctement orthographié

Maïwenn Furic
Sur la photographie originale il est bien écrit "France"
Sur la photographie originale il est bien écrit "France" — Capture d'écran

N’y a-t-il donc aucun vrai supporteur de la France au Qatar ? Dès le lancement de la Coupe du monde, les personnes venues soutenir les Bleus qui défilaient dans la rue semblaient « peu françaises », selon les internautes. Sur la vidéo d’un défilé, il apparaissait que les supporteurs de différentes équipes semblaient tous avoir la même origine, a priori indienne. Une nouvelle photographie vient alimenter cette idée : un groupe de supporteurs qui portent des maillots de l’équipe de France. Une écharpe avec l’inscription « Fronse », semble l’argument indiscutable pour valider la théorie des faux supporteurs.

Cett photographie de supporteurs avec une écharpe "Fronse" a été largement partagée sur les réseaux sociaux
Cett photographie de supporteurs avec une écharpe "Fronse" a été largement partagée sur les réseaux sociaux - Capture d'écran

« Le Qatar veut nous faire croire que ce sont des supporteurs français, mais ils ne savent même pas écrire correctement le nom du pays », lance un internaute. « Encore des gens payés par le Qatar », affirme un autre. Quelle est la réalité derrière cette photographie ? 20 Minutes fait le point.

FAKE OFF

En une rapide recherche d’image, il apparaît que la photographie a effectivement été publiée sur de nombreuses pages. Mais en réalité il s’agit d’un montage. Sur l’originale, étonnamment beaucoup moins partagée, il n’est pas écrit « Fronse » sur l’écharpe que tiennent les supporteurs, mais bel et bien « France », correctement orthographiée. En regardant de plus près on constate effectivement que les lettres O et S ont grossièrement été rajoutées.

Un internaute a d’ailleurs revendiqué le montage, en critiquant le fait qu’il n’ait pas été mentionné lors de son partage sur les différents réseaux sociaux. Il appelle dans ses publications au boycott de cette Coupe du monde. Un autre montage a été réalisé en inscrivant « Frange » sur l’écharpe, et en modifiant la coiffure de l’un des supporteurs. Ou encore en remplaçant la tête de l’un des supporteurs par celle de Cyril Hanouna.

La photographie originale ne contient ni erreur d’orthographe, ni présentateur de TPMP. Elle a notamment été partagée par le média mexicain TV Azteca, dans un article sur les paris à faire pour le match France - Australie. L’image est sourcée de l’agence de presse Reuters.

En ce qui concerne les « faux supporteurs » évoqués depuis des semaines, il est vrai qu’un certain nombre est originaire d’Inde comme avancé par les internautes. Mais un bon nombre sont des Indiens soutenant d’autres pays comme le Brésil, l’Argentine ou encore la France. Du côté des liens avec l’organisation de la coupe, le journal britannique, le Guardian, rapporte que le Qatar avait prévu d’offrir des indemnités journalières à ces « Fans Leaders », un défraiement pour qu’ils puissent notamment acheter de la nourriture et des boissons sur place. Toujours selon le journal anglais, ils auraient appris l’annulation de ces indemnités au moment de se rendre sur place.