F1 GP de Singapour : Perez s'impose, Verstappen devra patienter pour être sacré... Revivez la course avec nous

F1 Max Verstappen aura connu une course compliquée à Singapour et devra patienter encore un peu avant d'être officiellement sacré champion du monde

Aymeric Le Gall
— 
Sergio Perez a pris les commandes du GP de Singapour.
Sergio Perez a pris les commandes du GP de Singapour. — Octane/Action Plus//SIPA

GP de Singapour 

1. Sergio Perez 

2. Charles Leclerc 

3. Carlos Sainz

6. Max Verstappen 


17h13 : Allez je ne m’attarde pas, ce GP a déjà bien trop duré et j’ai encore du pain sur la plancha. Merci à toutes et à tous d’avoir suivi cette course en notre compagnie. On vous donne rendez-vous ce soir pour live foot Lens-Lyon. Bonne fin d’aprem les zozos !
17h13 : Vertsappen passe Vettel et termine 7e.
17h11 : Victoire de Perez et RedBull !
17h09 : Allez fin du chrono, plus qu'un tour mesdames et mesdames ! Verstappen (8e) va mettre tapis pour pour tenter de gratter une place et de dépasser Vettel (7e).
17h09 : 6,4 secondes, Leclerc a totalement lâché.
17h08 : C'est fait, il le fuuuuuuuuuuuuume ! +5,7 pour Checo
17h07 : Perez en passe de réussir son pari de mettre Leclerc à +5 sec !
17h03 : 3 secondes d'écart entre Checo et Charlot alors qu'on attend la décision de la FIA. Derrière ça bagarre entre Verstappen (9e), Hamilton (8e) et Vettel (7e).
16h58 : Perez sous investigation de la FIA pour infraction à la safety car ! Le GP va peut-être se jouer là. Son équipe vient de lui annoncer la nouvelle et lui demande de mettre un coup d'accélérateur pour larguer Leclerc.
16h54 : Ben ben finalement Checo se défend bien contre Leclerc. Il réussit parfaitement à le garder hors de la zone de DRS depuis plusieurs minutes.
16h52 : Une question me taraude >> Y a-t-il quelque chose de meilleur au monde que les chocos BN trempés dans le café ?
16h50 : Leclerc répond à Verstappen pour la bataille du meilleur tour. 1'50''328 pour le Monégasque.
16h45 : Le todo recto de Max en images.




16h42 : La FIA autorise le DRS, très mauvaise nouvelle pour Sergio Perez ! Allez on met une petite pièce sur Charly.
16h40 : A noter que vu les faits de course, on n'ira pas au bout des 61 tours, ça va se jouer au chrono. Il reste 28 minutes tout pile de course.
16h40 : Leclerc met une grosse pression à Perez et tente de le faire partir à la faute.
16h35 : AHHHHH VERSTAPPEN QUI SE RATE !!! Il a tenté un dépassement osé sur Norris avant de subir un blocage de roues et de filer tout droit en sortie de piste. Il va devoir rentrer au stand, ses pneus ont violemment dégusté.
16h35 : C'est reparti !
16h33 : Avant que ça reparte, je vous laisse apprécier ce coup de frein de Norris qui aurait pu coûter cher à Verstappen.




16h27 : Tout le monde va se masser derrière la voiture de sécurité et personne ne va pouvoir chauffer ses pneus slicks. Pendant ce temps, Hamilton s’excuse après son erreur de tout à l’heure, « on est encore dans le coup » tentent de le rassurer ses équipes.
16h24 : Tsunoda dans le décor ! Il ne peut plus bouger et sort de son bolide, safety car is coming. On va voir si les cartes se rebattent avec cette deuxième intervention de la safety car aujourd'hui.
16h23 : Tout le monde passe en slick désormais, la piste est sèche.
16h22 : Voilà, Hamilton passe aux stands pour resserrer l'aileron et passer en pneus medium. 13 secondes d'immobilisation.
16h21 : Ouais ok, gros freinage tardif d’Hamilton ! Mais le Britannique avait assez d’avance sur Max pour taper une marche arrière et repartir en course sans se faire doubler.
16h18 : Ahahaha Hamilton qui tape le mur en pleine face mais qui réussit à repartir direct et à s’insérer entre Verstappen et Norris ! Faudra revoir ça au ralenti, j’ai pas tout compris là. Mais ça m’étonnerait qu’Hamilton puisse échapper à un passage au stand, l’aileron avant a pris tarif.
16h16 : Russell est le seul à avoir tenté le pari des pneus slick et le voilà dernier de la course avec bientôt un tour de retard sur Perez. Le flair.
16h13 : Popopopo Norris et Verstappen qui ont bien failli se tamponner sévèrement au restart ! C'est quoi ce coup de frein du britannique ??? Je suis étonné qu'on n'ait pas encore entendu Max le défoncer à la radio.
16h08 : La caisse d'Ocon qui lâche à son tour ! Virtual safety car, les leaders décident de rester en piste.
16h07 : Hamilton derrière Sainz : « Il me fait perdre du temps, il est tellement lent... ». Et paf, dans le museau !
16h07 : Sniff...




16h02 : Verstappen poursuit sa remontada tranquillou bilou (oui, j'ai 55 ans) (non c'est faux). Le voilà 6e juste derrière Chuck Norris.
15h57 : Ahhhh terrible coup dur pour Alpine et Alonso ! L'Espagnol lâche l'éponge à cause d'un problème moteur alors qu'il venait de battre le record de Kimi Raikkonen du plus grand nombre de GP disputés (351 vs 350).
15h53 : Après Singapour, je vous annonce le début du déluge sur Barbès City. Mais je rassure tout le monde, je suis sous un plaid au chaud, le live ne devrait pas pâtir de cette météo de breton.
15h50 : Leclerc perd du terrain sur Checo Perz (+2,7 sec).
15h46 : Sainz annonce qu'on ne va pas tarder à pouvoir passer aux pneus slick. Verstappen n'est absolument pas de son avis. « Toujours trop humide », dit-il à ses équipes au micro.
15h43 : Je suis bien obligé d'admettre que ce n'est pas la course la plus folle de la saison. Les positions sont figées à peu près partout. Heureusement que Verstappen est là pour mettre un peu de peps là-dedans. A moins d'une seconde d'Alonso, le kid met une grosse pression sur le pilote Alpine.
15h37 : Sainz est à la ramasse... Il n'aura pas tenu trois tours après le passage de la safety avant de se refaire larguer par Leclerc et Perez.
15h33 : Coucou Pierrot ! Verstappen enchaîne et dépose Gasly pour s'emparer de la 7e place.
15h32 : Sainz a profité de cette safety car pour revenir au cul de Leclerc et Perez, Verstappen place direct un coup d'accélérateur et récupère sa huitième place initiale.
15h31 : Drapeau vert, foncez messieurs !
15h25 : 8e tour de course et voilà la première safety car à la suite de cet accrochage certains vont en profiter pour rentrer aux stands. Et Latifi va en profiter pour aller au coin, fin de course pour le fautif du jour.
15h24 : C'est clairement la faute de Latifi qui l'a bloqué contre le mur.




15h23 : Guanyu Zouh est déjà out, merci d'être passé, garçon.
15h21 : Verstappen est parti à la chasse de Pierre Gasly et Sebastian Vettel. Les trois pilotes se collent le train, il va y avoir du spectacle dans ce petit groupe.
15h20 : Norris constate que la piste ne sèche pas aussi vite que ce qui était prévu.
15h17 : Sainz est largué par Leclerc et Perez, déjà 5 secondes retard pour l'Espagnol. De son côté, Max la menace grapille quelques places, le voilà 9e.
15h16 : Hamilton défonce ses équipes en se plaignant du choix de pneumatiques.
15h15 : Voilà ce que ça donne en tête de la course. Perez a pris les commandes, suivi des deux Ferrari de Leclerc (2e) et Sainz (3e). Derrière on retrouve Hamilton, Norris et Alonso.
15h09 : SERGIO PEREZ S'ENVOOOOOOOOOOOOOOOOOLE ! Charles Leclerc s'est fait squeezer d'entrée de course. Départ catastrophique pour Verstappen qui vient de céder trois ou quatre places, oh le bazar !
15h08 : ON Y EST ! MONTEZ LE VOLUME (MARQUE DEPOSEE) ET RENDEZ-VOUS AU PREMIER VIRAGE !!!!
15h07 : Les pilotes ont entamé leur tour de formation.
14h59 : On se repasse la gueulante de Max Verstappen hier après sa panne d''essence lors de son dernier tour de qualif, alors qu'il semblait parti pour piquer la pôle à Leclerc. On le comprend, Singapour n'étant clairement pas le circuit le plus propice aux dépassements, le Hollandais va galérer avec cette 8e place au départ.




14h50 : Le "piercing gate » autour de Lewis Hamilton

Petite anecdote lolilol avant le départ du GP. Hier, Mercedes s’est mangé une amende de 25.000 euros pour ne pas avoir déclaré que Lewis Hamilton avait disputé les qualifs avec son piercing au nez. Convoqué par la FIA, le Britannique, lui, ne sera pas sanctionné puisqu’il avait un certif' du docteur. Pour rappel, l’instance a décidé de sévir cette saison en interdisant aux pilotes de conduire avec des bijoux, ce qui a eu le don d’agacer le septuple champion du monde tout au long de la saison.

« J’ai ce piercing au nez depuis des années, a déclaré l’actuel sixième du championnat du monde en conférence de presse. Depuis le début de l’année, j’ai reçu des exemptions jusqu’à ce que je trouve une solution. J’ai essayé de l’enlever, mais j’ai eu une infection à cause de cela. Les médecins m’ont conseillé de le garder. C’est fou de devoir parler de quelque chose d’aussi insignifiant. »

14h45 : La dernière fois qu'il a plu au GP de Singapour, voilà ce qu'il s'est passé.




14h31 : Pour Romain Grosjean, le nouveau consultant Canal, on devrait partir sur de l'intermédiaire. Merci de nous niquer le suspense Roro, maintenant je passe pour une pomme.
14h30 : De ce qu’on comprend, il y a des parties totalement trempées et d’autres déjà sèches. Ça va être tempête sous un crâne au moment de choisir les pneumatiques. On va voir les différentes stratégies des écuries, qui vont toutes s’épier du coin de l’œil avant le départ de la course.
14h25 : Voilà ce que ça donnait il y a une heure. Depuis ça s'est vraiment calmé, le départ ne devrait pas être à nouveau reporté.




14h20 : Je ne sais pas ce que vous faites pour tuer le temps, ici on mate Lorient-Lille, là aussi sous des trombes d'eau de l'enfer. A Lorient, j'entends, pas dans mon salon.
14h05 : Bon alors c'est pire que ce que j'imaginais. Le départ n'aura pas lieu avant 15h05. Vous pouvez donc reprendre une activité normale et me mettre en mute, je ne le prendrai pas mal.
13h50 : En attendant, je ne peux que vous conseiller ce papier d’Adrien, notre spécialiste ès Formule 1 à 20 Minutes, qui s’est penché sur la possible arrivée de Pierre Gasly chez Alpine la saison prochaine. Si la perspective de former un duo cocorico avec Esteban Ocon dans une écurie française est alléchante, on en est encore loin selon l’agent de Gasly, que nous avons pu contacter.




13h45 : Saluuuuuuuut les fifous ! Bienvenue chez vous pour suivre ce Grand Prix de Singapour. Le départ devrait être légèrement différé du fait des fortes pluies qui s'abattent sur la piste.
Ca fait bien longtemps que le suspense s'est fait la malle dans cette saison de F1 qui consacrera quoi qu'il arrive Max Verstappen, et ce pour la deuxième fois de suite, alors soyons gré au Hollandais de nous offrir quelques raisons de vibrer encore un peu. En terminant à une surprenante 8e place lors des qualifs, hier, le tout à cause d'un manque d'essence dans le réservoir, Verstappen va devoir sortir la course parfaite aujourd'hui s'il veut aller chercher la première place et le titre qui va avec. Mais ça ne sera pas simple, dans un GP où les dépassements sont compliqués et où son rival Charles Leclerc partira en pôle position.

>> Rendz-vous vers 13h30 pour suivre ce GP de Singaoour