F1 GP d’Italie: Verstappen s'impose après une fin de course escamotée... Revivez la course avec nous

FORMULE 1 Max Verstappen s'est imposé à Monza devant Charles Leclerc et Georges Russel

J. L.
— 
Charles Leclerc sur Ferrari toujours en tête en Italie...
Charles Leclerc sur Ferrari toujours en tête en Italie... — ANDREJ ISAKOVIC / AFP


  • Après plusieurs semaines de résultats mitigés, Ferrari avait l'occasion de remporter une victoire de prestige devant ses supporters à Monza.
  • Leclerc, largué dans la course au titre, n'a pas pu faire mieux que deuxième devant ses supporters malgré les paris stratégiques de son écurie.
  • Le Néerlandais signe sa cinquième victoire de rang et s'envole en tête des championnats du monde. 

-


16h30 : On va en terminer là-dessus. Ferrari a tout tenté et aurait pu être aidé par le sort en fin de course mais Verstappen est beaucoup trop fort ces dernières semaines. Cinquième victoire de rang, rien à dire. On se retrouve dans trois semaines à Singapour, des bises tout le monde
16h24 : Sainz n'aura pas non plus l'occasion d'aller chercher le podium sur Russel. Je déteste ces fins de course en queue de poisson qui ne grandissent pas ce sport
16h22 : Leclerc n'en croit pas ses oreilles quand il capte qu'il ne pourra pas tenter une dernière attaque avant la fin. Quelle tristesse cette fin de course estomaquée
16h20 : C'est pas vrai que ça va se finir comme ça ???? Donnez-nous au moins un dernier tour de spectacle sérieux les gars
16h17 : Bon le problème c'est que la voiture de Ricciardo est toujours en piste et les tours tombent les uns après les autres. DONNEZ NOUS UN DRAPEAU ROUGE
16h15 : Ah Leclerc n'avait plus de pneus neufs à dispo. Il a donc chaussé une paire qui a déjà fait trois tours. Le genre de petits détails qui peut tout changer...
16h14 : Du coup les deux pilotes vont rentrer en même temps pour s'équiper de pneus neufs et s'envoyer un duel de rêve dans les quatre derniers tours
16h13 : OUI MONSIEUR OUI MONSIEUR. VERSTAPPEN ET LECLERC VONT REPARTIR ROUE DANS ROUE
16h12 : OH RICCIARDIO QUI SORT DE LA PISTE EST-CE QU'ON VA AVOIR LA SAFETY CAR ????????
16h10 : Ferrari peut quand même conclure son WE sur une bonne note si Sainz arrive à revenir sur Russel avant la fin pour mettre deux voitures rouge sur le podium et s'offrir une belle ovation des Tifosi
16h06 : Red Bull qui oblige Sergio Perez à rentrer pour disputer le meilleur tour de course et le point qui va avec à Charles Leclerc. Ca devrait pas trop faire plaisir au mexicain qui se bat avec Sainz pour la 3e place au CG
16h03 : Un petit point sur les Français : Gasly toujours englué derrière son meilleur pote Ricciardo (non) à la 9e place. Esteban Ocon est un peu plus loin à la 12e place
16h02 : Je voudrais pas plomber les fans de Ferrari mais l'écart ne fond pas du tout assez pour espérer voir Leclerc reprendre Verstappen d'ici la fin du GP. Ils ont tenté un coup de poker avec cette stratégie à un arrêt, mais les pneus n'auraient pas tenu
15h57 : Ca c'est mon Lewis des grandes années. Le septuple champion du monde arrive enfin à se débarrasser de Ricciardo pour grimper jusqu'à la 6e place. Rappelons que le Britannique est parti depuis la 19e position
15h51 : IL Y AURA DEUX ARRÊTS POUR LECLERS. 18 SECONDES DE RETARD SUR MAXOU

Même sans essence et avec des pneus en meilleur état, je pense que ça ne le fera pas pour Ferrari. 

15h47 : Très beau pit stop pour Carlos Sainz qui ressort à la 8e place avec des pneus tous neufs, il va vite croquer la concurrence (à voir quand même s'il a pas dépassé la vitesse autorisée dans les stands)
15h44 : Sept dixièmes de mieux sur le dernier tour pour Verstappen par rapport à Leclerc. 24 tours à couvrir. Je la sens pas trop pour Ferrari encore cette histoire
15h40 : VERSTAPPEN QUI S'ARRETE !!!! DIX SECONDES D'AVANCE POUR LECLERC. EST-CE QUE CA VA SUFFIRE AVEC SES PNEUS ?
15h39 : Belle course de Lewis qui se bat avec sa voiture mais qui est désormais dans le top 8, même si pas loin de sortir de piste sur le dernier virage
15h38 : Russel lui aussi aux stands pour chausser des durs. Ca va permettre à Leclerc de débouler et de se rapprocher un peu de Verstappen, qui a toujours sa quinzaine de secondes d'avance en tête
15h36 : Visiblement chez Ferrari on s'interroge sur la pertinence d'un deuxième arrêt de Leclerc....dit autrement pas sûr que les pneus medium tiennent jusqu'au bout.
15h33 : Ahah et Ricciardo qui s'arrête juste derrière pour couvrir la stratégie de Gasly et ressortir devant lui. On dirait ces équipes de seconde zone du peloton qui roulent sur l'échappée pour saucer une 9e place au général
15h29 : Gasly qui n'en finit pas de pester contre la lenteur de Ricciardo à la radio. Le Français a tenté d'aller le cheercher mais il a freiné un peu trop long et passe aux stands derrière
15h26 : 11 secondes de retard désormais pour Leclerc sur Verstappel, mais il va beaucoup plus vite, cinq dixièmes au tour. Mais toute la question est de savoir si Leclerc va pouvoir aller au bout avec un seul arrêt....
15h22 : LE BON ARRET DE LECLERT QUI SORT DEVANT RICCIARDO. Deux dixièmes de moins au tour que Verstappen, il fallait tenter un truc, et là le timing est parfait le temps que les pneus montent en température
15h20 : Alerte possible voiture de sécurité sur la piste ??? Toutes les équipes vont en profiter pour changer si c'est le cas. Leclerc en direction des stands
15h19 : On arrive déjà aux 10e tour de course sur 53 et il faut que je vous parle de la remontada incroyable de Carlos Sainz qui fait vrombir de plaisir le public italien. L'Espagnol vient de croquer Alonso et se retrouve sixième, à deux doigts de se mêler à la lutte pour le podium
15h17 : La voiture de Sergio Perez fume comme mes merguez à midi sur le barbecue familial. On va perdre la deuxième Red Bull
15h15 : Sinon Ricciardo c'est vraiment la Twingo sur la D136 direction la Normandie. Le type roule à 60 et fait chier tout le monde. Gros bouche derrière avec Gasly qui s'impatiente
15h13 : VERSTAPPEN DEJA DEUXIEME BORDEL IL MET LA MISERE A TOUT LE MONDE. Seulement deux secondes de retard sur Leclerc, on n'avait pas misé sur son retour aussi rapide
15h12 : Gasly pour l'instant intercalé entre les deux Mc Laren. Bouge pas mon pierrot t'es bien là, à la cinquième place
15h10 : L'enjeu pour Charles Leclerc c'est de prendre le maximum de large pour résister au retour de Verstappen, qui va le manger dés qu'il aura l'aspiration. Le champion du monde est déjà sur les talons de Russel...
15h07 : Par contre départ affreux de Lewi Hamilton qui se retrouve en avant-dernière position juste devant Bottas. Alors qu'on a droit à un gros plan sur le fail au départ de NOrris qui est resté scotché sur la ligne
15h05 : LECLERC GARDE LA TETE AU PREMIER VIRAGE !!!!! Et Verstappen qui a déjà remonté la moitié du peloton, il vient de déposer Gasly sur le premier morceau de ligne droite
15h00 : TOUR DE CHAUFFE
14h59 : Leclerc et Russel vont partir avec des pneus tendres pour creuser un écart dés les premières secondes de course, avec une grosse chicane au premier virage. On peut donc déjà se dire qu'il fallait prendre des médiums. #Ferrarigenies
14h56 : Sept poles positions pour Charlito et seulement deux victoires. On part vraiment sur des statistiques immondes en course. Va falloir conjurer le sort
14h51 : Olivier Giroud qui dit deux mots à Canal. Le Français a réussi à se faire inviter dans le paddock pour ce GP pas trop loin de la maison. On vient voir les gros joujous
14h47 : Bonne nouvelle pour Verstappen, Monza, comme le circuit belge de Spa, est très propice aux dépassements avec ses lignes droites. Ce n'est pas pour rien que l'on surnomme l'autodrome situé au nord-est de Milan le «Temple de la vitesse»: 83% du tracé est négocié à fond par les pilotes.
14h23 : Salut tout le monde, en attendant de rentrer dans le vif du sujet, un petit papier maison sur les malheurs de la Scuderia depuis le début de saison



Enfin le jour de la rédemption pour Ferrari à domicile ?

Charles Leclerc partira en pole position du GP d’Italie ce dimanche. Vainqueur à Monza en 2019, le Monégasque a l’occasion de remporter sa première course depuis le 10 juillet, en Autriche. Et de redorer le blason bien terni de Ferrari, qui évolue à domicile le week-end de son 75e anniversaire en tant que constructeur. Leader tranquille au championnat du monde, Max Verstappen ne partira que de la 7e place, avec cinq places de pénalité pour cause de changement de moteur au-delà du quota autorisé.

» Parce qu’on espère vibrer dans le « Temple de la vitesse », on se retrouve un peu avant le départ, programmé à 15 h