OGC Nice - OM : Marseille se balade grâce à un doublé d'Alexis Sanchez et reprend la tête du championnat... Le match à revivre en direct

FOOTBALL En retard en ce début de saison de Ligue 1, l’OGC Nice reçoit un OM mieux en point. Voici un an, cette affiche avait dû être rejouée après de graves incidents à l’Allianz Riviera

Nicolas Camus
— 
Guendouzi et Sanchez lors de Nice-OM, le 28 août 2022.
Guendouzi et Sanchez lors de Nice-OM, le 28 août 2022. — Daniel Cole/AP/SIPA
  • Nice, qui n’a pas encore gagné en trois matchs de Ligue 1, reçoit l’Olympique de Marseille, qui n’a pas encore perdu, ce dimanche.
  • Le Gym a laissé de l’énergie dans le barrage retour de Ligue Europa Conférence jeudi soir, avec une qualification en prolongations face au Maccabi Tel-Aviv.
  • Le match se jouera sans supporteurs marseillais, après les graves incidents qui avaient émaillé la même affiche le 22 août 2021. Le match avait dû être arrêté après un jet de projectile sur Dimitri Payet suivi d’une bagarre générale. Il avait été rejoué deux mois plus tard à Troyes (1-1).

 



16h52 : Je ne traîne pas dans le coin, j'ai un petit Reims-OL qui m'attend dans la foulée. Venez, c'est par ici ! Pour les autres, bonne fin de dimanche aprem et à très vite.




90e : FINITO ! L'OM met une grosse claque à Nice, avec notamment une énorme première période. 10 points sur 12 pour les Marseillais, qui reprennent la tête du championnat en attendant le match du PSG ce soir.
89e : Un bon coup franc à tirer pour Pépé... Mais non toujours pas, c'est dévié par le mur.
86e : 7-0 pour Montpell', lolilool. Ca y est on est officiellement ien Bundesliga.
84e : Bon bon bon, il ne se passe absolument plus RIEN. Est-ce qu'on sifflerait pas la fin du match là ? Appelez-moi tout de suite M. Turpin.
81e: : Le truc le plus fou c'est de trouver Kevin Gameiro dans ce classement.





79e : Pépé qui tente son 83e tir du match mais c'est encore contré... Ils lui auront rien laissé les défenseurs marseillais aujourd'hui (c'est leur job en même temps il paraît).
77e : Et Nice qui va à Lille mercredi. Pas forcément le meilleur endroit pour se relancer (quand on est pas Paris). Attention quand même ça pourrait vite tourner au vinaigre ce retour sur le banc de Lulu Favre.
74e : Et Nuno Tavares qui allume une nouvelle mine du gauche ! Ca passe pas très loin du but de Schmeichel. Belle air défense niçoise encore sur ce coup.
72e : Hop hop hop Dante qui prend le ballon de la tête juuuuuuste devant Bakambu, qui se voyait déjà la claquer au fond. On est plus proches du 4-0 que du 3-1, si vous voulez mon avis.
70e : Et pendant ce temps-là, ça fait 6-0 pour Montpellier à Brest. Content de retrouver son ancien club, Der Zak.
68e : Oula, rarement vu une frappe aussi ratée que celle d'Atal à l'instant. C'est bien simple, tu voudrais pas la cadrer à ce point t'y arriverais pas. Misère...
66e : Allez, on fait tourner côté Tudor. Payet et Sanchez vont aller se reposer, Suarez et Bakambu les remplacent. C'est qu'il y a une autre journée de championnat dès mercredi.
63e : L'OM n'a plus d'intérêt à appuyer, et Nice tente de le faire mais n'en a pas les moyens. Résultat, ça joue sur un faux rythme là, et on est pas loin de la sieste.
61e : La frappe de Pépé !! Pas assez enroulée, c'est bloqué par Pau Lopez. Dommage, alors que Delort pouvait pas mieux lui mettre sur son pied gauche. Première vraie bonne occase pour Nice en tout cas.
60e : Atal qui tente de mettre le feu dès son premier ballon, mais ça manque de précision sur la fin de l'action. Pareil pour Brahimi juste après.
58e : Ah, les premiers pas de Bailly sous le maillot de l'OM. Le défenseur prêté par ManU remplace Kolasinac. Thuram et Atal entrent également en jeu pour Nice.
57e : A la nuance près que Tavares joue vraiment ailier. Mais quand même, sacré début de saison du Portugais.




54e : Si Tudor sort Payet du 11 après ce match, c'est à n'y rien comprendre. Il régale tout le monde (surtout Clauss et Sanchez) le Réunionnais, plaisir.
52e : Cette ouverture de Ramsey directement en touche, miam miam. Y'a vraiment rien qui va pour Nice cet aprem.
50e : La frappe lointaine de Beka2. Pas exactement la même trajectoire que face à Tel Aviv...
48e : Letexier qui se fait pas que des amis en arrêtant le jeu car Sanchez est au sol, alors que le contre était parti. Une décision très applaudie par le public niçois vous vous en doutez.
46e : Allez on est repartis !
16h03 : Ramsey qui va entrer côté niçois pour tenter de remettre de l'ordre. Bon courage Aaron, y'a du taf. Brahimi aussi fait son apparition, Claude-Maurice et Illie out.
45e+1 : MI-TEMPS, et fin du calvaire pour Nice, qui a coulé sur sa pelouse dans cette première période. L'OM a été im-pre-ssio-nant pendant 45 minutes, et mène logiquement 3-0. On se retrouve dans quelques minutes.
45e : Oh les Niçois pas loin de réduire l'écart. Gros cafouillage dans la surface marseillaise, Delort est contré, et puis on réclame une main, mais ce n'est bien qu'un corner finalement.
43e : L'OM EN DEMONSTRATION !! Doublé de Sanchez, qui suit parfaitement une frappe de Nuno Tavares repoussée dans l'axe par Schmeichel. ET CA FAIT TROIS AVANT LA PAUSE.
41e : Oh la vilaine faute de Balerdi sur Pépé à 70m de ses buts qui coupe le potentiel contre niçois. Gentil l'arbitre de ne pas mettre de jaune là dessus.
39e : Une vraie leçon marseillaise sur cette première période, Nice n'y est pas du tout... Et au passage Schmeichel ne me fait pas la meilleure impression, pour le dire comme ça.
37e : TAVARES POUR LE DEUXIEME !! La frappe du droit du piston gauche marseillais, c'est vicieux et ça surprend Schmeichel au premier poteau !
35e : Sancheeeez faut frapper plus vite mon grand !! Le décalage de Payet était parfait, mais le Chilien prend un petit café avant de déclencher et Lotomba a le temps de revenir. Enorme occase.
33e : Pas mal de déchet technique des deux côtés mais faut dire que ça va à mille à l'heure aussi.. On n'a rien sans rien.
31e : AaaAahhh Balerdi il lui manque une pointure pour mettre ce centre de Clauss au fond. Va falloir se réveiller en défense les petits gars.
29e : Oh Pépé la demi-volée après une aile de pigeon de Lotomba mais Rongier se jette in extremis pour sauver la maison ! Ca va un poil mieux pour Nice là.
28e : Petit aparté pour vous signaler que Montpellier mène 4-0 à Brest après 25 minutes de jeu. Tout va bien.
26e : On ne trouve pas Pépé pour l'instant côté niçois. Favre voulait plus de profondeur mais même en contre les ballons n'arrivent pas.
24e : Ca repart. Sympa à voir cet OM en tout cas, faut juste faire attention à la baisse de régime parce qu'avec cette débauche d'énergie dans tous les recoins du terrain ça peut piquer à un moment.
22e : Ah, petite pause fraîcheur. Ca fera pas de mal aux Niçois.
20e : Encore une récupération haute de Guendouzi, ça aurait pu faire très mal si Veretout avait suivi le mouvement de Sanchez...
19e : La stat qui illustre la domination marseillaise > 32 passes dans les 30 derniers mètres pour l'OM, 6 pour Nice. Outch.
17e : Première mini réaction niçoise, avec une première frappe de Delort contrée, puis une tentative d'Illie en angle fermé. Pas cadré.
15e : Les Marseillais sont en train de complètement étouffer les Niçois, c'est fou. On ne voit qu'eux depuis 10 minutes. Gros gros premier quart d'heure.
12e : Quel but quand même de Sanchez. Il fait exactement ce qu'il faut sur toute l'action le Chilien. D'abord il arrête sa course à l'entrée de la surface pour échapper au défenseur, et puis il la place pile là où il faut, premier poteau, Schmeichel ne pouvait rien faire.
11e : Popopo encore une situation chaude pour Marseille avec Sanchez qui trouve Payet en retrait. Ils mettent plus un pied devant l'autre les Niçois c'est inquiétant.
10e : LE BUT DE SANCHEZ DANS LA FOULEE !! Magnifique frappe en lulu pour conclure une percussion de Clauss. Quel début de match de l'OM !
9e : Ouuuuuh Payet !! La frappe du gauche qui frôle le poteau, Schmeichel qui lève les bras genre c'est bon les gars ça passe à 10m alors que pas du tout.
7e : Grosse, grosse intensité en ce début de rencontre. Ca lâche rien au milieu de terrain, avec notamment Beka Beka sûrement encore sur l'énergie de son but de jeudi. Ca fight sévère en tout cas.
5e : Curieux de voir aussi la première en défense centrale de l'Italien Viti, acheté 15 millions par Nice cet été. 20 piges, venu d'Emploi, un des plus grands espoirs du foot italien. On va voir déjà s'il maîtrise les bases, genre mettre le coude sans se faire gauler par l'arbitre.
3e : Pépé il a envie de bouffer du ballon je peux vous dire. Ses premières prises de balle c'est quelque chose.
2e : Pas de supporters marseillais présents, on le rappelle. Un arrêté ministériel a été publié en ce sens pour risques de « troubles graves à l'ordre public ».
1ère : C'est partiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Coup d'envoi OM, sous les huées du public niçois.
14h58 : Les deux équipes entrent sur la pelouse. Belle ambiance pour un dimanche 15h00.
14h56 : Sachez sinon que dans le premier match de ce dimanche, Nantes a battu Toulouse 3-1. Première victoire de la saison pour les Nantais, qui ont bien réagi après avoir été menés 1-0 à la mi-temps.
14h53 : Fin de l'échauffement. On file au vestiaire enfiler le maillot du match et on est parti.




14h50 : Grosse pression sur les Niçois aujourd'hui, puisque l'OGCN n'a pas encore gagné. Deux nuls et une défaite pour l'instant, et une 15e place au classement, c'est pas fameux fameux. Il est temps de lancer la saison.
14h48 : Et pour l'OM, la première titularisation de la saison pour Dimitri Payet ! Il profite de l'absence de Gerson pour se faire une place dans le 11. Retour particulier pour lui en plus, dans le stade où il avait été touché par une bouteille lancée des tribunes il y a un an.




14h45 : On commence comme il se doit avec les compos. Avec un petit événement, la grande première de Nicolas Pépé avec l'OGC Nice. L'ancien Gunner est titulaire, aux côtés d'Andy Delort.




14h43 : Yooooo la compagnie ! C'est l'heure, on ouvre officiellement ce live
En voilà, une belle affiche de Ligue 1, entre deux ambitieux assumés ! Trois jours après ​, l’OGC Nice va tenter de remporter son premier succès cette saison en championnat, même sans Todibo ni Lemina, suspendus. En face, l’OM,a priori sur le banc de touche pour commencer, essaiera de rester invaincu.

Mais il est difficile de parler seulement de foot avant cette affiche. Voici un an, le 22 août 2021, la même affiche n’avait pas pu aller à son terme, après un jet de projectile sur Dimitri Payet, puis une incroyable bagarre générale. Le match avait dû être rejoué deux mois plus tard sur terrain neutre, à Troyes (1-1). On verra si l’absence de supporteurs marseillais, interdits de déplacement, suffira à refroidir les ardeurs des protagonistes.

» On se retrouve vers 14h30 pour vivre ce dernier dimanche d’août sur la Côte d’Azur…