FC Nantes – LOSC : Nantais et Lillois se quittent bons amis... Revivez ce match bien sympathique en direct

FOOTBALL Nantes accueillait Lille ce vendredi soir pour le match d’ouverture de la deuxième journée de Ligue 1

Nicolas Stival
— 
Le Lillois Mohamed Bayo et le Nantais Nicolas Pallois se disputent le ballon ce vendredi à la Beaujoire.
Le Lillois Mohamed Bayo et le Nantais Nicolas Pallois se disputent le ballon ce vendredi à la Beaujoire. — Sébastien Salom-Gomis / AFP

L’ESSENTIEL

  • Le FC Nantes et le LOSC ont fait match nul (1-1) vendredi soir, lors de la deuxième journée de Ligue 1.
  • Lille a fini par trouver la faille en deuxième mi-temps pour égaliser, après s’être longtemps heurté au gardien nantais Alban Lafont.



 

Du lourd attend les deux équipes le week-end prochain : Nantes ira à Marseille samedi alors que Lille accueillera le PSG dimanche. Sur ces projections, je vous souhaite une bonne nuit !
Les Lillois sont globalement apparus supérieurs aux Nantais, surtout en deuxième période, les Dogues se sont usés les crocs sur un formidable Alban Lafont. Le Losc prend un point à l’extérieur, le FCN a marqué son premier but en match officiel cette saison, donc on va dire que tout le monde est à peu près content.
C’EST TERMINE !!!
90e+3 : +3 : On se dirige tout droit vers un match nul là. Oui, je suis journaliste.
4 minutes d'arrêt de jeu
90e : Tiens, le premier carton jaune nantais, pour Bernard Girotto (vous l’avez ?)
87e : Petite frayeur pour les Nantais. Mais la mimine de Girotto sur un corner lillois n'est pas sanctionnée d'un penalty.
85e : L’ancien Rennais Jonas Martin fait ses débuts avec Lille. Il remplace Claudio Gomes au milieu.
82e : Parfaitement servi par Simon, Guessand tente de lober Jardim bien sorti devant lui. Au-dessus de la transversale lilloise, encore.
81e : Même si la forêt de Brocéliande brûle, Merlin garde le cap et tente une jolie frappe de 25 mètres. Au-dessus du but de Leo Jardim.
78e : Comme le prouve son crâne en train de se dégarnir, Ismaily n’est pas un perdreau de l’année. L’arrière gauche de 32 ans débarque du Chakhtar Donetsk. Et il est donc Brésilien, pas Egyptien comme Mostafa Mohamed, le nouvel attaquant nantais complètement transparent et qui est remplacé à l’instant par l’ex-Niçois Evann Guessand.
75e : L’EGALISATION LILLOISE !!! Le Brésilien Ismaily, très véloce depuis son entrée à la pause, arpente son flanc gauche, s’appuie sur deux coéquipiers puis trompe Lafont d’une frappe croisée. Le gardien nantais ne peut pas tout faire non plus.
73e : BAMBA !!! Sa frappe est déviée en corner pas un tacle de Castelletto !
71e : Encore un très gros match de Nicolas Pallois. Le défenseur nantais n’est pas loin d’être le meilleur défenseur français non-international. A mon humble avis hein.
69e : Bon, le rythme est bien retombé là. La pause fraîcheur en cours va peut-être permettre aux deux équipes de repartir de l’avant.
65e : Les Nantais semblent avoir laissé passer l’orage lillois. Pour les occasions de se mettre à l’abri, il faudra encore attendre.
62e : Allez, un peu d’autopromo. Cet article remonte à février 2017, lorsque le gardien, alors Toulousain, n’avait que 18 ans.

 

59e : Kombouaré fait rentrer le Brésilien Fabio côté droit, bien plus défensif que Coco, qu’il remplace.
58e : ENCORE LAFONT !!! Déjà excellent à Angers, le capitaine nantais est exceptionnel ce soir. Le portier formé au TFC s’oppose de nouveau à Cabella, parfaitement servi en retrait par Bamba.
56e : Oh l’arrêt de Lafont du bras droit, sur une minasse de Cabella !!!
53e : NANTES SAUVE PAR LA BARRE !!! La tête était signée Benjamin André ! Lille pousse de plus en plus.
52e : Le jeu se déroule beaucoup dans les 30 mètres nantais depuis la reprise. Mais Bayo n’est pas du tout dans un bon soir.
50e : Coup franc de Cabella parfaitement boxé par Lafont. Gros contraste entre la sérénité du gardien nantais et celle du Lillois Jardim ce soir.
47e : Moses Simon bizute d’entrée Bafodé Diakité. Corner pour Nantes.
22h03 : La deuxième mi-temps est lancée !
22h01 : Les deux latéraux lillois vont sortir. Rappelons que Zedadka et Djalo ont été avertis en première mi-temps, comme Fonte et André. Le Brésilien Ismaily entre à gauche, et l’ancien Toulousain Diakité à droite.
21h47 : C’est la mi-temps. Nantes a marqué son premier but en match officiel cette saison grâce à Moses Simon, qui avait auparavant trouvé le poteau. L’avantage à la pause n’est pas volé, même si Lille aurait pu égaliser sans la splendide détente d’Alban Lafont sur une tête de Jonathan Bamba. Une petite pause, et on se retouve dans quelques minutes.
45e : OH LA SORTIE FANTOME DE LEO JARDIM, le gardien lillois !!! Heureusement pour le LOSC, Rémy Cabella arrive à contrer la tentative de Ludovic Blas, parce que le but était vide.
44e : Bayo puis David tentent d’inquiéter Lafont, mais ça finit pas un corner pour Lille, bien boxé par le gardien nantais.
39e : Oh qu’il est malin « Papy » Fonte sur le coup ! Le capitaine portugais du LOSC, quasi quadragénaire, arrive à bloquer in extremis Moses Simon pourtant lancé comme la Micheline sur la ligne SNCF entre Toulouse et Auch. Joli boulot.
37e : Quatrième avertissement pour le LOSC !!! Benjamin André met un tacle en retard sur Chirivella. Plus d’un tiers de l’équipe avec un jaune en même pas une mi-temps, on est pas loin de l’inédit je pense.
33e : QUEL ARRET D'ALBAN LAFONT !!! Jonathan Bamba s'élève dans les airs comme Pelé face à Gordon Banks lors de Brésil-Angleterre au Mondial 70 ! Et comme le portier anglais, le capitaine nantais signe une parade d'un autre monde... Phénoménal.

 

30e : Un petit point sur Alexsandro, le jeune défenseur central du LOSC, arrivé cet été de Chaves, promu en D1 portugaise. Le remplaçant de Sven Botman, bien mastoc et pas le dernier à mettre des brins, a l’air un brin embêté avec ses pieds pour l’instant (dans 5 minutes, il me fait mentir comme Simon et plante un but de 20 mètres après cinq passements de jambes).
28e : BUUUUUUUUT DE MOSES SIMON !

Décidément, le Ghanéen est en feu depuis quelques minutes. Le corner de Merlin est joliment dévié au premier poteau par Girotto, et Simon, à l’affût dans une défense statique, ouvre la marque !

25e : LE POTEAU POUR SIMON !!!

Et bien tu vois Moses, quand tu veux ! Splendide frappe enroulée du droit, en pivot, légèrement déviée et repoussée par le poteau gauche de Leo Jardim.

22e : Petite pause fraîcheur, étant donné qu’il fait plus de 30° à Nantes. Cela n’empêche par Paulo Fonseca, l’entraîneur lillois, de porter avec une élégance rare la chemise blanche (et sans auréoles sous les bras).
20e : Je ne voudrais pas avoir l’air de m’acharner, mais Moses Simon a encore tiré un coup de pied arrêté (un corner ici) n’importe comment.
18e : Trois défenseurs lillois avertis en trois minutes ! Après Zedadka, c'est le latéral gauche Djalo qui prend un jaune pour avoir accroché Moutoussamy, puis le capitaine Fonte pour avoir rouspété. Le Portugais était très remonté car le Nantais fait une main sur le coup.
15e : QUE C'EST MAL TIRE !!! Simon envoie un pet de vieille dans le mur. Va falloir se réveiller Moses...
14e : Merlin se rebiffe et il est vilainement retenu par Zedadka, le latéral droit lillois qui prend le premier jaune de la partie. Joli coup franc pour Nantes.
11e : Po po po, Jonathan David qui met sur les fesses Quentin Merlin sur son crochet. Il est en cannes, le Canadien du LOSC, à 100 jours du Mondial que les Caribous vont disputer. Oui, je sais, c’est les Canucks mais j’écris encore ce que je veux.
10e : Le public de la Beaujoire chante en l’honneur d’Emiliano Sala, accompagné par le parcage visiteur. Un peu plus sympa que les menaces contre ce pauvre Strootman et sa famille…
9e : Oh le corner bête concédé par Castelletto, le défenseur nantais qui glisse. Sans conséquence.
7e : Moses Simon tape une incompréhensible chandelle qui met en danger sa propre défense. Mais les Canaris s’en sortent bien.
5e : LA TETE DE BAMBA !!! Juste à côté du but nantais. Et oui, ça va d’un but à l’autre dans la Ligue des talents.
4e : Grosse boulette d’Alexsandro, le défenseur lillois, sur une ouverture de Merlin. Mais il se rattrape bien.
2e : Premier ballon pour Blas qui « grigrite » et fait rugir de plaisir le public nantais.
1re : C’est parti à la Beaujoire !
20h56 : Les joueurs entrent sur le terrain, plutôt en bon état visiblement. En tout cas bien meilleur que celui du Moustoir.

 

20h52 : On en remet une couche

Selon Prime Video, le diffuseur du match, le FCN n’a plus battu le LOSC à la Beaujoire depuis 2004. Oui, avec Jacques Chirac à l’Elysée et Jean-Pierre Raffarin à Matignon.

20h51 : La stat qui tabasse

Elle a été piochée dans L’Equipe du jour. Nantes n’a gagné qu’un seul de ses 26 derniers matchs de Ligue 1 contre Lille…

20h47 : La 200e en L1 pour Ludovic Blas avec Nantes

Peut-être (sans doute) la dernière avec les Canaris pour l’ex-Guingampais, acclamé par la Beaujoire lors de la compo des équipes. La vie est caustique, souvent.

20h43 : Curieux de voir ce que va donner cette attaque nantaise Simon - Mohamed. Va falloir cravacher pour faire oublier Kolo Muani, parti à Francfort cet été.
20h37 : ET LE LOSC ALORS ?

Et bien voilà. Pas fan de la police d’écriture mais bon…


 

20h34 : LA COMPO DE NANTES

Ludovic Blas, qui pourrait bientôt rejoindre Lille, va commencer le match avec les Canaris. En revanche, Moussa Sissoko, revenu de son long exil anglais, s’est blessé à la cuisse hier à l’entraînement. Il est donc forfait.


 

20h30 : COUCOU LES GALOPINS !!! Alors comme ça, on passe ces soirées du vendredi à s’intéresser à la Ligue 1 ? Excellent choix (enfin, on se le souhaite tous).
On pourrait parler de « Blasico », tant le possible transfert du Nantais Ludovic Blas vers Lille agite les coulisses ces derniers jours, au point d’agacer Antoine Kombouaré, l’entraîneur des Canaris.

Après son facile succès inaugural sur le promu auxerrois (4-1), le Losc se déplace à la Beaujoire ce vendredi, pour le match d’ouverture de la deuxième journée de Ligue 1. Le FCN va essayer d’engranger son premier succès (et de marquer son premier but) dans une rencontre officielle cette saison, après la dérouillée lors du Trophée des champions face au PSG (0-4) puis le nul à Angers en L1 (0-0).

>> On se retrouve vers 20h30 pour ce choc entre équipes ambitieuses.