Tour de l’Ain : Guillaume Martin s’impose au terme d’une course très serrée

CYCLISME Le Français de Cofidis Guillaume Martin a remporté le Tour de l’Ain ce jeudi, au terme d’une troisième et dernière étape survolée par l’Espagnol Antonio Pedrero

N.S.
— 
Guillaume Martin lors du Tour de Catalogne, le 21 mars 2022.
Guillaume Martin lors du Tour de Catalogne, le 21 mars 2022. — David Pastor / Shutterstock / Sipa

La confirmation de la victoire de Guillaume Martin n’a pas été immédiate, au vu des faibles écarts. Mais au bout de quelques minutes après l’arrivée à la station de Lelex-Monts-Jura, le coureur français de 29 ans et son équipe Cofidis ont pu exulter. Le Normand a remporté le classement général du Tour de l’Ain, ce jeudi. La troisième et dernière étape, longue de 129 km depuis le Plateau d’Hauteville, a quant à elle était gagnée en solitaire par l’Espagnol Antonio Pedrero (Movistar).

Martin, bousculé mais bien soutenu par sa formation, a réussi à sauver son maillot jaune qu’il avait endossé mercredi après avoir remporté la deuxième étape. « C’était un combat très dur physiquement et tactiquement, d’autant qu’on savait qu’on allait être attaqué, a réagi le lauréat, contraint à l’abandon dans le Tour de France au matin de la 9e étape à cause d’un test Covid positif. Il fallait gérer notre effort jusqu’au bout et on a su le faire brillamment. »

Au final, Martin devance Mattias Jensen (Trek-Segafredo) de 6 secondes, le Français Rudy Molard (Groupama-FJD) de 8 secondes et le Finlandais Jaakko Hänninen (AG2R Citroën Team). Héros du jour, Pedrero termine à la cinquième place, à seulement 17 secondes du leader de Cofidis.