Formule 1 : Vers un Grand Prix de France à Nice ?

FORMULE 1 Le patron de la Formule 1 Stefano Domenicali a laissé entendre que Nice pourrait accueillir le futur Grand Prix de France alors que le contrat avec le circuit du Castellet expire cette année

A.M.
Le Grand Prix de France de F1 sur le circuit du Castellet n'est pas sûr d'être maintenu dans le calendrier.
Le Grand Prix de France de F1 sur le circuit du Castellet n'est pas sûr d'être maintenu dans le calendrier. — Hasan Bratic / Sipa

Quid de l’avenir de la Formule 1 en France ? C’est la question qui agite tous les fans français, alors que le contrat du circuit du Castellet arrive à expiration cette année. Dans une interview accordée à L'Equipe, Stefano Domenicali, le boss de la F1, a réaffirmé l’importance de la France pour la discipline. Tout en évoquant une possibilité jusqu’alors inconnue : celle d’un Grand Prix à Nice.

« Vous n’êtes sans doute pas au courant mais il y a un projet incroyable avec Nice, qui veut un Grand Prix. C’est génial parce que cela prouve que d’autres destinations dans votre pays s’intéressent à la F1. Nous allons nous pencher sur les dossiers et les étudier attentivement. Il y a d’autres choses qui pourraient arriver très prochainement », a annoncé le patron de la F1. Tout en réaffirmant la possibilité d’une alternance entre plusieurs Grand Prix.

Stefano Domenicali fait ensuite du teasing : « Vous en saurez plus d’ici la fin du mois de juillet. » L’avenir du Grand Prix de France devrait donc se décider lors de la (dernière ?) épreuve sur le circuit du Castellet du 22 au 24 juillet prochain.