Le secret made in Italia de Federer

EN BREF Selon Jean-Paul Loth, il aurait fait construire un court en Sardaigne...

R.S.

— 

Roger Federer à l'entraînement, le 24 mai 2009 à Roland-Garros.
Roger Federer à l'entraînement, le 24 mai 2009 à Roland-Garros. — REUTERS/Benoit Tessier

Pour atteindre la finale de Roland-Garros, le numéro 2 mondial aurait mis toutes les chances de son côté. Interrogé par le quotidien suisse, «Le Matin», Jean-Paul Loth révèle qu’il a construit un court en terre battue en Sardaigne pour s’entraîner. L’ancien consultant de France Télévision précise que Federer a même «fait venir en Italie des gens de Roland-Garros pour avoir le même court.» Si avec ça, il ne bat pas Soderling en finale…