OL : Catarina Macario « dévastée » après sa grave blessure au genou, comme Majri, Marozsan et Carpenter avant elle

FOOTBALL FEMININ La jeune internationale américaine a été victime la semaine passée d’une rupture du ligament croisé au genou gauche lors d’un ultime match de D1 sans enjeu contre Issy (4-0)

Jérémy Laugier
— 
Catarina Macario, ici lors de la finale de la Ligue des champions contre le FC Barcelone (3-1), durant laquelle elle a inscrit le troisième but.
Catarina Macario, ici lors de la finale de la Ligue des champions contre le FC Barcelone (3-1), durant laquelle elle a inscrit le troisième but. — Marco Canoniero//SIPA

L’hécatombe est folle, surtout lorsqu’elle se conclut quand même par un doublé D1-Ligue des champions. Pour la quatrième fois de la saison, l’Olympique Lyonnais vient en effet d’informer qu’une de ses joueuses avait été victime d’une rupture d’un ligament croisé d’un genou. Après Amel Majri en octobre, Dzsenifer Marozsan en avril, puis Ellie Carpenter durant la finale de Ligue des champions le 21 mai, c’est au tour de Catarina Macario de boucler cette saison noire sur le plan des blessures graves.

La prometteuse milieu offensive de 22 ans a dû céder sa place dès la 13e minute de jeu, la semaine dernière, lors de l’ultime succès (4-0) d'un OL déjà sacré contre Issy. Le pire était alors redouté pour le genou gauche de cette joueuse déterminante lors du récent doublé lyonnais (23 buts en 35 matchs, toutes compétitions confondues) et la confirmation est tombée dimanche.


« Je reviendrai meilleure et plus motivée que jamais »

Dans un message posté sur ses réseaux sociaux, l’internationale américaine, buteuse en finale européenne contre le Barça (3-1), a livré son sentiment après ce coup dur : « Même si je suis dévastée d’être éloignée du terrain et de mes coéquipières pendant quelques mois, je ne peux pas être plus fière de ma première année en tant que footballeuse professionnelle, en ayant aidé l’équipe à reconquérir deux grands titres. Je reviendrai meilleure et plus motivée que jamais ».

L’OL devra donc se passer jusqu’à au moins novembre de deux de ses titulaires indiscutables, Ellie Carpenter et Catarina Macario, actuellement sous contrat jusqu’en 2023.