Liverpool – Real Madrid : 68 interpellations à Paris en marge de la finale de la Ligue des champions

FOOTBALL Au cours d’une soirée chaotique, 68 personnes ont été interpellées en marge de la finale de la Ligue des champions samedi

Q.B. avec AFP
— 
La fête, gâchée par le chaos.
La fête, gâchée par le chaos. — Christophe Ena/AP/SIPA

Soixante-huit personnes ont été interpellées et 39 placées en garde à vue samedi soir à Paris en marge de la finale de Ligue des champions, a indiqué le ministère de l'Intérieur. Fait rare pour un match de ce niveau, le début de la rencontre entre le Real Madrid et Liverpool a commencé avec 36 minutes de retard en raison de tensions à l’extérieur du stade.

L’accès au Stade de France s’est révélé chaotique. Certains ont tenté d’escalader les grilles de l’enceinte pour entrer, de brèves échauffourées ont alors eu lieu. Des spectateurs, pourtant munis de billets, n’ont pu accéder au stade qu’à la fin de la première période du match.

En tout, 238 personnes ont été prises en charge par les différents services de secours samedi pour des « urgences relatives », comme des états d’ébriété, des petits accidents ou des intoxications au gaz lacrymogène, a indiqué à l’AFP un porte-parole des pompiers de Paris. La brigade des sapeurs pompiers de Paris a évoqué « une soirée plutôt calme » en termes de prises en charge.