Ligue des champions : Pagaille au Stade de France avant une finale de rêve Liverpool-Real Madrid

COUAC Le match, prévu à 21 heures, a débuté avec 36 minutes de retard

Manon Aublanc
— 
Des supporters du Real Madrid devant le Stade de France le 28 mai 2022.
Des supporters du Real Madrid devant le Stade de France le 28 mai 2022. — ABDULMONAM EASSA / AFP

Le coup d’envoi de la finale de la Ligue des champions entre Liverpool et le Real Madrid, prévu initialement à 21 heures, a été donné avec 36 minutes de retard en raison des délais d’accès des supporteurs au stade de France, a-t-on appris auprès de l’UEFA.

Gaz lacrymogènes, tentatives d’intrusion en escaladant des barrières, foules amassées et impatientes… L’ambiance n’est pas montée comme espéré, lors des heures précédant le match le plus important de la saison.

Des milliers de fans sans billets

Après 21h00, l’horaire initialement prévu pour le coup d’envoi, une journaliste de l’AFP a constaté diverses intrusions au niveau du parvis du stade, au moins une vingtaine de jeunes étant parvenus à passer. Plus tôt, d’autres ont essayé de forcer un premier barrage filtrant de policiers. Des gaz lacrymogènes ont été lancés pour empêcher quelques dizaines de jeunes d’escalader des barrières, a constaté l’AFP.







« Ne forcez pas l’entrée au Stade de France », a prévenu sur Twitter en français, anglais et espagnol la Préfecture de police de Paris, qui avait déployé 6.800 policiers, gendarmes et pompiers pour assurer la sécurité du match, avec un œil sur les milliers de fans des « Reds » venus sans billets.

Les fan zones complètes

Face à l’attente, les joueurs de Liverpool sont revenus du vestiaire et ont repris à 21h07 leur échauffement sur la pelouse. Leurs adversaires madrilènes les ont suivis quelques minutes plus tard. Après une dizaine de minutes sur le terrain, dans une ambiance surréaliste, ils sont retournés aux vestiaires.

Ce contretemps gâche la belle fête démarrée dans la journée à Paris et Saint-Denis, dans les fan zones des deux équipes. Près de 30.000 fans des « Reds » ont notamment peint de rouge le cours de Vincennes, dans la capitale française, dans une ambiance bon enfant.