Roland-Garros 2022 : « J’ai vécu le meilleur moment de ma vie »… Léolia Jeanjean met un terme à sa belle aventure

TENNIS La Française a été éliminée ce samedi au 3e tour du tournoi par la Roumaine Begu (6-1, 6-4)

François Launay
— 
Léolia Jeanjean s'est inclinée au troisième tour de Roland-Garros
Léolia Jeanjean s'est inclinée au troisième tour de Roland-Garros — Thibault Camus/AP/SIPA
  • Léolia Jeanjean a été éliminée au 3 tour de Roland-Garros par la Roumaine Begu.
  • Mais la Française, revenue de nulle part à 26 ans, ne regrette rien de cette expérience.

A Roland-Garros,

La pression a fini par rattraper Léolia Jeanjean. La belle histoire de la Française, revenue de nulle part après avoir été un grand espoir dans sa jeunesse, s’est terminée ce samedi au troisième tour de Roland-Garros. Battue en deux sets par la Roumaine Begu (6-2, 6-4), la joueuse de 26 ans n’est jamais vraiment rentrée dans son match.

« C’est la première fois que je joue sur un court aussi grand avec autant de monde. J’étais peut-être un peu tendue par l’événement, mais c’est une fille qui a un jeu plus dérangeant que les filles contre qui j’ai joué avant. Quand on est un peu tendue, on fait un peu plus de fautes bêtes », reconnaît la joueuse. Pourtant, on a bien cru à une remontada quand Jeanjean a sauvé trois balles de match dans le deuxième set à 5-1, avant de rater le coche à 5-4. « J'ai eu une petite ouverture que je n’ai pas su saisir à 0-30. J'aurais aimé faire mieux et essayer d’aller chercher un 3e set. Mais c’est une expérience que j’ai beaucoup appréciée. La défaite ne me fait pas plaisir, mais j’ai vécu le meilleur moment de ma vie ».

« C’est improbable, ce qui s’est passé »

D’ailleurs, à quoi pensait la joueuse quand tout le public du Lenglen a scandé son nom pour l’encourager ? Totalement inconnue il y a encore quelques jours, Léolia Jeanjean a désormais changé de vie. « C’est improbable, ce qui s’est passé. C’est un long chemin, un changement de vie. Beaucoup de monde commence à me parler et ça me fait bizarre (rires). C’est presque un changement de carrière entre le circuit secondaire et les conditions incroyables d’un Grand chelem. Et puis, ce sont surtout les émotions qui ont énormément changé. Entendre son nom dans un stade plein, c’est un pur bonheur et c’est un moment que j’ai envie de revivre », espère la joueuse.

Grâce à ses performances à Roland-Garros, Léolia Jeanjean va pouvoir accéder à des tournois plus prestigieux et améliorer son niveau de vie. En atteignant le troisième tour d’un Grand chelem, la joueuse a déjà gagné plus de 100.000 euros. Un vrai bond en avant pour celle qui était encore au RSA il y a quelques mois. La Cendrillon de Roland-Garros espère bien que le conte de fées n’en est qu’à son début.