Masters 1000 de Rome : A 37 ans, le revenant Stan Wawrinka remporte sa première victoire depuis quinze mois

TENNIS Stan Wawrinka, tombeur de Reilly Opelka ce lundi à Rome, n’avait plus gagné sur le circuit depuis février 2021. L’ancien vainqueur de trois tournois du Grand Chelem a longtemps été blessé

N.S. avec AFP
— 
Stan Wawrinka, tombeur de Reilly Opelka au premier tour du tournoi de Rome, ce lundi.
Stan Wawrinka, tombeur de Reilly Opelka au premier tour du tournoi de Rome, ce lundi. — Andreas Solaro / AFP

Il attendait ce moment depuis le 8 février 2021, et un succès au premier tour de l’Open d’Australie face au Portugais Pedro Sousa. Après quinze mois de disette, Stan Wawrinka a de nouveau remporté une victoire, ce lundi au Masters 1000 de Rome. Le vétéran suisse de 37 ans a battu en trois manches le géant américain Reilly Opelka (3-6, 7-5, 6-2), après avoir été mené 3-6, 2-4.

Une belle performance face au 17e mondial pour l’ancien n° 3, désormais 361e à l’ATP après une dégringolade de 115 places en une semaine. C’est par une grande ovation que le court central de Rome a salué le retour à la victoire du triple vainqueur en Grand Chelem (Open d’Australie 2014, Roland-Garros 2015, US Open 2016) au bout de 2h05 de jeu.



Coric ou Djere au second tour

Wawrinka avait mis fin à son année 2021 après une élimination au premier tour à Doha en mars. Il a soigné durant ces longs mois une blessure au pied gauche qu’il traînait depuis 2019. En 2022, « Stan the Man » avait perdu dès son entrée en lice lors des deux seuls tournois qu’il avait disputés, à Marbella puis Monte-Carlo.

Au deuxième tour à Rome, l’Helvète qui n’est plus underground rencontrera soit le Croate Borna Coric (262e mondial, bénéficiant d’un classement protégé), soit le Serbe Laslo Djere (58e).