PSG : La famille de Kylian Mbappé au Qatar, et c’est la machine à spéculer qui redémarre

FOOTBALL Si Kylian Mbappé prépare le match du PSG contre Lens samedi soir, sa famille est partie quelques jours au Qatar, pour des vacances mais pas seulement

N.S.
Kylian Mbappé quand il découvre les réactions à ses déclarations sur son avenir.
Kylian Mbappé quand il découvre les réactions à ses déclarations sur son avenir. — Loïc Venance / AFP

C’est l’effet papillon. Un garçon de 15 ans poste des images de son séjour au Qatar sur Instagram mercredi et, dans la foulée, une bonne partie de l’Espagne est en émoi. Il faut dire que l’ado en question s’appelle Ethan Mbappé, le jeune frère de celui que tous les fans du Real Madrid attendent comme le Messie depuis des mois.

Selon L’Equipe, alors que Kylian est resté en France pour préparer le probable match du titre du PSG​ samedi soir contre Lens, sa famille est partie en congés du côté de Doha, la capitale du Qatar. Or qui dit Qatar dit QSI (Qatar Sport Investments), les propriétaires du club parisien dont le principal objectif est de prolonger la pépite « Kyky », dont le contrat expire le 30 juin.

Le quotidien sportif indique que des réunions ont été programmées entre les dirigeants de QSI et Fayza Mbappé, la mère du champion du monde de 23 ans dont l’avenir reste incertain. Alors que le futur de l’attaquant des Bleus semblait assurément s’écrire du côté de Santiago-Bernabeu il y a encore quelques mois, la donne est bien moins claire aujourd’hui. Et le doute est savamment entretenu par l’intéressé lui-même, qui avait ainsi confié après une nouvelle démonstration contre Lorient (5-1), le 3 avril : « Je n’ai pas décidé. » Avant de poursuivre, mystérieux : « Je réfléchis car il y a de nouveaux éléments, plein de choses et de nouveaux paramètres. »

Un rendez-vous à venir à Madrid ?

Bref, le feuilleton est parti pour durer encore quelque temps. Selon RMC Sport, le clan Mbappé a rendez-vous la semaine prochaine à Madrid, alors qu’un troisième club, dont le nom n’a pas filtré (mais qui ne serait ni le FC Barcelone, ni le Sporting Gijon) espère rafler la mise.