Losc : Sylvain Armand suspendu jusqu'à la fin de la saison après son coup de sang à Nantes

DOUCHE FROIDE Armand s’était emporté après l’expulsion de Timothy Weah, effectuant des gestes hostiles envers les adjoints d’Antoine Kombouaré, l’entraîneur nantais

20 Minutes avec AFP
— 
Sylvain Armand, le coordinateur sportif/aboyeur du LOSC.
Sylvain Armand, le coordinateur sportif/aboyeur du LOSC. — SONNY TUMBELAKA / AFP

Le coordinateur sportif de Lille, Sylvain Armand, est suspendu « de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles jusqu’au 31 mai 2022 », a annoncé mercredi la Ligue de football professionnel après son coup de sang contre Nantes le 19 mars.

La sanction prend effet le mardi 5 avril, donc après Lille-Bordeaux prévu samedi en Ligue 1, précise la LFP à propos du dirigeant lillois, par ailleurs sanctionné d’une amende avec sursis d’un montant de 10.000 euros.

Le deuxième incident de la saison

Armand, ancien joueur, s’était emporté après l’expulsion d’un joueur du LOSC, Timothy Weah, effectuant des gestes hostiles envers les adjoints d’Antoine Kombouaré, l’entraîneur nantais. Il s’agissait du second incident cette saison pour Armand, impliqué dans une altercation le 18 février avec l’entraîneur de Metz, Frédéric Antonetti. Il avait écopé d’une suspension de quatre matchs, dont deux par révocation du sursis.

« Je n’ai pas à réagir comme ça, ce n’est pas ma personnalité. Je ne suis ni violent ni méchant, ce n’est pas l’image que j’ai voulu donner dans ma carrière pendant vingt ans », a-t-il commenté la semaine dernière dans un entretien accordé au journal L’Equipe.