Alsace : Un club de basket lance un « Hall of femmes » pour rendre hommage aux joueuses

INITIATIVE Le club de Strasbourg-Illkirch-Graffenstaden (SIG) a eu cette idée, « dans une démarche de promotion du sport féminin. »

T.G.
— 
Shelby Saint Juste et les joueuses de la SIG vont être mises à l'honneur.
Shelby Saint Juste et les joueuses de la SIG vont être mises à l'honneur. — SIG Association

C’est une tradition bien ancrée dans le basket NBA. Le « Hall of fame », « Temple de la renommée » en version française, réunit les légendes de la balle orange aux Etats-Unis. Michael Jordan, Magic Johnson, Wilt Chamberlain… tous les plus grands joueurs y sont inscrits outre-atlantique, comme les meilleures joueuses.

Et en France ? « Ça n’existe pas à ma connaissance », lance Stéphane Weber, le président de la Strasbourg Illkirch-Graffenstaden (SIG), l’association dont est aussi issue la section professionnelle masculine qui évolue en Jeep Elite. Son club vient d’avoir l’idée de lancer un… « Hall of Femmes ».

« C’est parti sur un jeu de mots entre fame et femmes mais aussi parce qu’on est dans une démarche de promotion du sport féminin », rembobine Stéphane Weber, dont l’idée a séduit les plus hautes instances. Résultat, le 26 mars, le président de la Fédération française de Basket-ball (FFBB) Jean-Pierre Siutat récompensera la première à intégrer ce fameux panthéon du club alsacien. Audrey Kopp sera honorée pour sa quinzaine de saisons sous le maillot de la SIG.

La SIG a créé un nouveau logo pour ce
La SIG a créé un nouveau logo pour ce - SIG Association

« Il lui sera remis un maillot collector et après, on affichera sa photo avec une dédicace et un maillot miniature sur un mur de notre salle », prévoit le dirigeant, dont l’équipe phare évolue en Ligue 2 (2e division). « L’idée, c’est aussi de permettre aux anciennes joueuses de se réunir et de transmettre les valeurs du club ». Trois intégrations aux « Hall of Femmes » sont prévues par saison. Jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de place sur le mur.