Open d’Australie : Deux jours avant son anniversaire, Alizé Cornet s’offre la 3e mondiale

TENNIS La Française, 61e mondiale, a battu Garbine Muguruza 6-3, 6-3, au 2e tour du tournoi

20 Minutes avec AFP
— 
Alizé Cornet au moment de sa victoire contre Garbine Muguruza au 2e tour de l'Open d'Australie, à Melbourne le 20 janvier 2022.
Alizé Cornet au moment de sa victoire contre Garbine Muguruza au 2e tour de l'Open d'Australie, à Melbourne le 20 janvier 2022. — Hamish Blair/AP/SIPA

Qui a dit que les anniversaires ne pouvaient pas se souhaiter en avance ? Sûrement pas Alizé Cornet. La Française, 61e mondiale, a battu ce jeudi la N.3 mondiale Garbine Muguruza 6-3, 6-3, au 2e tour de l'  Open d'Australie​.

« Dans deux jours, c’est mon anniversaire alors c’est le plus beau cadeau que je pouvais me faire », a commenté la joueuse qui fêtera ses 32 ans samedi. Ce jour-là, elle affrontera la Slovène Tamara Zidansek (29e) ou la Britannique Heather Watson (94e) pour une place en 8es de finale.

Cornet enchaîne les balles de break

Sur le court de la Rod Laver Arena, l’Espagnole a commis trop de fautes (33 contre 16 à la Française) pour inquiéter Cornet qui était, elle, parfaitement dans son match. « Mon état d’esprit était parfait. J’étais super concentrée, je me sentais comme dans une bulle. Je suis très heureuse », a-t-elle souligné.

La Française n’a pas eu la moindre balle de break à sauver, alors que Muguruza a été sous pression quasiment sur chacun de ses jeux de service, avec au total 14 balles de break concédées sur la partie dont 9 sauvées. Dans la première manche, Cornet s’est ainsi procuré au moins une balle de break sur chaque jeu de service de son adversaire. Sur les 10 au total, elle en a converti une. Dans la seconde manche, la joueuse a converti les deux balles de break jouées, concluant la partie sur la première des trois balles de match d’affilée obtenues sur le service de l’Espagnole.

Cornet restait sur trois éliminations consécutives au 2e tour à Melbourne où elle avait atteint les 8es de finale en 2009. Elle participe à son 60e tournoi du Grand Chelem consécutif. Elle n’a encore jamais atteint les quarts. Un deuxième cadeau à venir ?