Journal du mercato : Lucas Paqueta pas encore parti de l’OL… Le Barça dégraisse…

FOOTBALL Les dernières infos transferts, c’est par ici

N.S.
— 
Lucas Paqueta, un éclair dans la grisaille lyonnaise.
Lucas Paqueta, un éclair dans la grisaille lyonnaise. — Daniel Vaquero / Sipa

Vendredi 7 janvier

Paqueta pas parti

Alors que Paris se déplace dimanche chez des Lyonnais mal en point, une rumeur a germé à la vitesse du TGV entre les deux villes : Lucas Paqueta, le meilleur joueur de l’OL, intéresserait  le PSG. L’agent du milieu offensif brésilien de 24 ans a toutefois mis les choses au clair, jeudi soir  sur RMC Sport : « Ce n’est pas à l’ordre du jour, cela n’existe pas », a asséné Eduardo Uram.

« Leonardo le connaît très bien, depuis Flamengo. Quelqu’un a mis tout cela ensemble pour générer cette spéculation. Mais il n’y a aucun appel. Rien sur mon téléphone, rien à Lyon. » Même pas un petit mail ?

Coutinho retrouve Gerrard

En parlant de milieu offensif brésilien, intéressons-nous au cas de Philippe Coutinho, le joueur dont on n’a jamais su trop quoi penser, tant il peut être génial sur un match et absolument hors du coup lors du suivant. A Barcelone, depuis 2018, Philou a plus souvent coché la deuxième case.



Après une saison au Bayern pas si dégueu en 2019-2020, Ligue des champions à la clé, il va connaître un second prêt avec option d’achat, en Angleterre cette fois, ce qui n’est pas du luxe pour les finances souffreteuses des Blaugrana. Aston Villa a officialisé ce vendredi l’arrivée de l’international auriverde de 29 ans, qui retrouvera son ancien coéquipier à Liverpool Steven Gerrard, désormais entraîneur des Villans.

Bentaleb à la relance à Angers

Sans club depuis six mois, Nabil Bentaleb s’est engagé jusqu’en 2025 avec Angers. L’ancien milieu de Tottenham et de Schalke 04, âgé de 27 ans, a surtout collectionné les blessures ces dernières saisons. L’international algérien s’entraînait depuis septembre avec la réserve du SCO, qui cherche toujours à dégraisser après les départs en prêt de Bernardoni et Thioub à Saint-Etienne. Les temps sont durs pour le club angevin, pas au mieux financièrement et dont la masse salariale est limitée par la DNCG.