Montpellier : Fulgence Ouedraogo devient le joueur le plus capé du MHR

RUGBY Le flanker a disputé son 332e match, samedi, à l’occasion de la réception de Castres (25-24). Il est au club depuis 18 ans, dont 16 au sein de l’effectif professionnel

Jérôme Diesnis
— 
Fulgence Ouedraogo (ici en 2016), s'élève au-dessus de tous les autres joueurs ayant porté le maillot de Montpellier
Fulgence Ouedraogo (ici en 2016), s'élève au-dessus de tous les autres joueurs ayant porté le maillot de Montpellier — JMP/Shutterstock/SIPA
  • Fulgence Ouedraogo a battu le record d’apparitions sous les couleurs de Montpellier, toute compétition confondue : 332, soit une de plus que le talonneur Didier Bès.
  • Au club depuis 18 ans (dont 16 ans en équipe pro), le troisième ligne aile pourrait intégrer d’ici la fin de saison le Top 10 des joueurs ayant disputé les plus de rencontre dans le rugby professionnel.
  • Le flanker fut le premier montpelliérain à porter le maillot de l’équipe de France, contre les All Blacks à l’occasion d‘une tournée en hémisphère sud en 2007.

Fulgence Ouedraogo est devenu le joueur de le plus capé de Montpellier à l’occasion de la victoire du MHR contre Castres (25-24), samedi. « J’ai voulu faire abstraction du contexte, mais je ne pense pas y être parvenu, car il y avait beaucoup d’émotions », a évoqué le troisième ligne aile après match.

Le flanker, âgé de 35 ans, a disputé son 332e match sous les couleurs du MHR, battant d’une unité le précédent record détenu par Didier Bès. Le talonneur avait permis à Montpellier d’accéder dans l’élite professionnelle puis de s’y maintenir malgré un budget inférieur à la majeure partie de ses concurrents (entre 1990 et 2003).

A jamais le premier

Arrivé de son club formateur du Pic Saint-Loup en 2003 (comme son pote François Trinh-Duc), le flanker a disputé son premier match avec les pros le 20 mai 2005 lors d’une défaite à Biarritz (45-3), alors l’une des meilleures équipes de France chez laquelle Montpellier, avait décidé de faire tourner. L’émergence de Ouedraogo, mais aussi de Trinh-Duc, Louis Picamoles et Julien Tomas, baptisé « Les quatre fantastiques », avait permis au club de franchir un palier sportif.

« Fufu », qui a passé 18 ans club, fut aussi le premier joueur évoluant à Montpellier à porter le maillot de l’équipe de France à l’occasion d’une tournée en Nouvelle-Zélande, le 9 juin 2007. Il y a disputé 39 matchs, le plus souvent comme titulaire, jusqu’à la Coupe du monde 2015. Il faisait partie de l’équipe vainqueur du Grand Chelem dans le Tournoi des VI Nations en 2010, le dernier titre des Bleus.

Un Top 10 dans sa ligne de mire

Deux fois finaliste du Top 14, double vainqueur de la Challenge Cup, il pourrait entrer en fin de saison dans le Top 10 des joueurs ayant disputé le plus de matchs en championnat (282) de l’ère professionnelle. Le record est détenu par Thibaut Privat (387). Le dixième joueur de cette liste est Julien Pierre (qui en a disputé 294).