Coronavirus dans le tennis : Pour Rafael Nadal, ne pas se faire vacciner est « un peu égoïste »

TENNIS ET COVID A l’inverse de beaucoup de ses collègues, l’Espagnol est un défenseur de la vaccination

N.S.
Rafael Nadal, le 5 août 2021 à Washington.
Rafael Nadal, le 5 août 2021 à Washington. — Nick Wass / AP / Sipa

La vaccination contre le Covid-19 est un sujet aussi sensible sur le circuit du tennis professionnel que dans n’importe quel repas de famille. Il y a les carrément hostiles. Les sceptiques. Et puis il y a Rafael Nadal.

Pendant que Djokovic, Medvedev ou Zverev – entre autres – préfèrent éluder le sujet, le maître de la terre a une position on ne peut plus claire : « Je comprends qu’il y ait des gens qui ne veulent pas se faire vacciner, mais cela me semble être une posture un peu égoïste », a asséné le Majorquin vendredi lors du Marca Sport Weekend, un événement organisé à Séville par le quotidien sportif espagnol.


En visioconférence depuis son domicile des Baléares, Nadal, convalescent depuis début août à cause d’une blessure au pied, s’est appuyé sur la grave crise sanitaire qu’a traversée son pays. « Nous avons beaucoup souffert. Nous ne connaissons pas à 100 % les effets des vaccins, mais nous devons faire confiance aux médecins. Ce que nous connaissons, c’est l’effet du virus si nous ne sommes pas vaccinés. »

L’Open d’Australie en toile de fond

L’État de Victoria, dont la capitale Melbourne accueillera l’Open d’Australie en janvier, ne pouvait pas rêver meilleur porte-parole, alors que les autorités politiques locales ont exclu d’accorder une dispense aux joueurs et joueuses non vaccinés.

« Rafa » a enfoncé le clou, sur fond de nouvelle vague de Covid-19. « Il semble qu’à ce jour, nous soyons le pays le moins affecté par le virus et je crois que c’est parce qu’une grande partie de la population est vaccinée. »