Bruges-PSG : « C’est Chelsea l’équipe à battre »… Mauricio Pochettino, maître de l’intox

FOOTBALL L’entraîneur parisien a cherché à décoller l’étiquette de favori qui colle à son club avant le début de la Ligue des champions

N.S. avec AFP
— 
Mauricio Pochettino en conférence de presse, ce mardi à Bruges.
Mauricio Pochettino en conférence de presse, ce mardi à Bruges. — Shutterstock / Sipa

Pour les déclarations tonitruantes, ce n’est jamais vers Mauricio Pochettino qu’il faut se tourner. Dans ce sens, l’entraîneur du PSG n’a pas déçu ce mardi, à la veille du premier rendez-vous en Ligue des champions cette saison, à Bruges. Le statut de favori ? « Je n’ai aucun problème [avec ça], a certifié l’Argentin. Nous sommes un club qui a acheté plein de joueurs cet été et a recruté des noms très importants, mais il faut convertir tout cela en équipe, comme l'a fait Chelsea l'année passée. »

Car bien sûr, la terreur de cette C1 pour « Poche », ce sont les Blues de son prédécesseur à Paris Thomas Tuchel : « Avec les noms alignés, on peut avoir le sentiment qu’on est l’équipe à battre, mais c’est Chelsea, le tenant du titre, qui est l’équipe à battre, il s’est renforcé, il a investi bien plus d’argent que le PSG. »

Forcément, quand on recrute des Donnarumma, Wijnaldum ou Messi libres… Au fait, la Pulga sera-t-elle associée pour la première fois à Neymar et Kylian Mbappé, dans un trident offensif qui va faire pleurer plus d’un défenseur. « Je rejoins cette excitation collective, je suis comme tout le monde, je serais fou de ne pas vouloir les voir jouer ensemble. Est-ce qu’on les verra ensemble demain ? Peut-être, oui… »

Bruges « énorme physiquement »

Il faudra bien ça, tant Bruges qui « domine le championnat belge », « est une équipe énorme physiquement comme je l’ai vu sur ses deux derniers matchs, du 5-3-2 au 4-3-3. Il faut une concentration absolue et nous avons un respect total de notre adversaire, il n’y a que de grandes équipes en Ligue des champions. » A ce niveau, les matchs se jouent souvent sur des détails, aurait pu ajouter Pochettino.