US Open : Ça passe tranquillement pour Monfils, Djokovic lâche un set en cours de route

TENNIS Les Français ont connu une journée mitigée avec les qualifs de Monfils et Moutet mais pas mal de déceptions

W.P, avec AFP
— 
Gaël Monfils
Gaël Monfils — Aaron Doster/AP/SIPA

Ça passe pour Gaël Monfils à Flushing Meadows. Le Français n’a fait qu’une bouchée de Federico Coria au premier tour de l’US Open (6-3, 6-2, 6-2). Agressif dans les échanges, très appliqué aussi, il a remporté 93 % des points joués sur sa première balle, qu’il a passée deux fois sur trois en moyenne. Il n’a ainsi concédé qu’une fois son engagement, tout en réussissant six fois le break. Il affrontera au prochain tour le local de l’étape Steve Johnson qui, contrairement à ce que semble indiquer, n’est pas un joueur virtuel sur Top Spin.

Djokovic lâche un set

Entame un peu moins facile pour le numéro un mondial en quête de Grand Chelem​ à New-York. Nole a mis 2h15 minutes pour se débarrasser 6-1, 6-7 (5/7), 6-2, 6-1 du Danois de 18 ans, Holger Rune.

« Ce n’était pas la meilleure de mes performances », a convenu après-coup Nole, qui n’imaginait certainement pas que son entrée en matière prendrait plus de trois manches et plus de deux heures, face au 145e mondial. Au prochain tour, il jouera un joueur à peine mieux classé : le Néerlandais Tallon Griekspoor, 121e mondial.

Fortunes diverses pour les autres Français

Lucas Pouille en restera là. Après avoir mené deux manches à une contre Ramos Vinolas, le Français s’est finalement incliné en cinq manches contre l’Espagnol (1-6, 7-5, 7-5, 5-7, 4-6) et rate l’opportunité d’affronter le champion olympique Alexander Zverev au prochain tour. Chardy n’a quant à lui pas réussi à prendre une manche à Matteo Berrettini, le prince des tie-breaks (6-7, 6-7, 3-6).

L'Italien sera d’ailleurs le prochain adversaire de Corentin Moutet, lequel a balayé un autre Italien au premier tour, Stefano Travaglia (6-4, 7-5, 7-6). Le feu follet français considère la tâche « difficile mais pas impossible ». Il en sera de même pour Fiona Ferro contre Iga Swiatek au prochain tour. La Polonaise, lauréate de Roland-Garros en 2020 n’est plus tout à fait la machine de l’année dernière, mais elle reprend des couleurs. Mais il faudra plus que ça pour écarter la Française, qui a balayé Hibino (6-1, 6-4) pour son premier match.