Ligue Europa : Du très lourd pour l'OM en phase de poules, Monaco et l'OL pas épargnés non plus

FOOTBALL Les trois clubs français engagés en Ligue Europa ont manqué de chance au tirage 

W.P.
— 
Le tirage au sort de la Ligue Europa a eu lieu vendredi
Le tirage au sort de la Ligue Europa a eu lieu vendredi — Emrah Gurel/AP/SIPA

Ils se sentiront comme en Ligue des champions ou presque. L’OM, l’OL et l’AS Monaco n’ont pas forcément été gâtés par le tirage au sort de la Ligue Europa, qui se déroulait vendredi midi. Les trois clubs français devront élever leur niveau de jeu s’ils veulent s’extirper de leurs groupes respectifs. Il y aura de beaux déplacements à la clé pour les uns et les autres.

Lyon, le meilleur tirage

Des trois Français, l’OL est peut-être celui qui s’en sort le mieux dans cette affaire. Les hommes de Peter Bosz devront certes se méfier des Rangers de Steven Gerrard, mais ils devraient en toute logique – si tant est que cela existe à Lyon – surclasser le Sparta Prague et Brondby, qui auraient été des tirages difficiles avant l’arrêt Bosman, mais c’était il y a bien 25 ans.

L’OM, bienvenue en enfer

Pour Marseille c’est un peu plus compliqué. Voire beaucoup, beaucoup plus. C’est simple : dans le groupe de l’OM ne figurent que des équipes habituées aux joutes européennes pour ne pas dire à la Ligue des champions. Galatasaray, Lokomotiv Moscou et Lazio de Rome. Très difficile mais pas insurmontable, à condition de jouer autrement que l’année dernière en C1.

Monaco, faux groupe abordable

Si l’on peut considérer que l’ASM, éliminé de justesse par le Shakhtar en barrages, à un niveau infiniment proche de la Ligue des champions, on peut en dire de même de son plus redoutable adversaire du groupe B, le PSV Eindhoven, sorti d’un rien par Benfica au même stade. Derrière, la Real Sociedad a terminé cinquième de Liga l’an passé et ne se laissera pas faire. Ça sera en revanche plus compliqué pour le Sturm Graz, encore que, la C3 est connue pour ses mauvaises surprises.

Les autres groupes

Groupe C : Naples, Leicester, Spartak Moscou, Legia Varsovie

Groupe D : Olympiakos, Eintracht Francfort, Fenerbahçe, Royal Antwerp

Groupe F : Braga, Etoile rouge Belgrade, Ludogorets, Midtjylland

Groupe G : Bayer Leverkusen, Celtic, Betis Séville, Ferencvaros

Groupe H : Dinamo Zagreb, Genk, West Ham, Rapid Vienne