Lyon-Brest : Lyonnais et Brestois dos à dos... Revivez avec nous cette première décevante pour l'OL de Peter Bosz...

FOOT Les partenaires de Léo Dubois reçoivent des Bretons ambitieux

David Blanchard
— 
Le Brestois Romain Faivre (à gauche) face au milieu de l'OL Houssem Aouar, le 7 août 2021. (Photo by JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)
Le Brestois Romain Faivre (à gauche) face au milieu de l'OL Houssem Aouar, le 7 août 2021. (Photo by JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP) — AFP



18h56 : On se quitte là dessus. On se retrouve à 20h45 pour Troyes-PSG.
18h55 : Il reste beaucoup de boulot pour Bosz. Jusqu'à l'heure de jeu, c'était vraiment décevant. Il a fallu l'entrée conjointe de Paqueta et de Slimani pour dynamiser le jeu lyonnais, mais ça n'a pas suffi à renverser Brest. Les hommes de Der Zakarian peuvent même avoir des regrets : ils ont manqué trois énormes occasions à 1-0.
94e : ET C'EST FINI !!!

Les deux équipes se quittent dos à dos (sous les sifflets des fans de Lyon) comme hier soir. Pas illogique au vu de la physionomie de ce match. 

93e : Plus qu'une minute à jouer. Les Brestois gagnent du temps évidemment
91e : LA GROSSE OCCASION POUR AOUAR

Mais non, c'est repoussé!

90e : Faivre, sacré joueur. Que Brest arrive à le conserver, c'est une super nouvelle pour les Bretons.
88e : Aouar qui manquet sa frappe alors qu'il était bien placé. Mounier fait de même sur le contre qui suit. Comme ça, pas de jaloux
84e : Lyon sans le ballon, c'est pas plus rassurant qu'en première en revanche. Y'a de l'espace dans tous les sens.
82e : Donc officiellement 29.018 spectateurs. AHAHAH Y'a tout juste la moitié au vu des images.
80e : Oh Lopes à nouveau !!!

Superbe détente pour sortir une tête de Mounier, qui profite d'un superbe centre de Faussurier. Quel contre encore une fois.

79e : Les Brestois, je sais plus quand ils ont franchi avec le ballon la ligne médiane
77e : AHOU
74e : Pénalty pour Lyon !!!

Ah non en fait, mais franchement ça se sanctionnait cette poussette sur Slimani. L'arbitre siffle contre lui, tout le stade et moi compris, on a cru qu’il donnait péno. Il y a hors-jeu au départ apparemment. Confirmé, il l'était.

72e : Aouar !!!

Une fois encore Paqueta à la baguette, Toko Ekambi qui remet de volée en retrait mais la reprise d’Aouar est contrée. Ça se rapproche les amis, ça se rapproche…

70e : Dembélé cette fois

Une tête juste à côté alors qu'il était parfaitement positionné au premier poteau sur un centre d'Aouar ! Quelle occasion !!! Mais ça peut pas tenir pour les Brestois à ce rythme.

67e : Paqueta, c'est assez dingue l'aura qu'il a sur cette équipe et ce stade

Il rentre, première ovation, tout le monde monte d'un cran en intensité et ça suffit.

64e : C'était un peu prévisible ai-je envie d'écrire

Un peu comme Lyon en première, Brest a raté son momentum. Et Lyon a puni immédiatement par l'intermédiaire de son international algérien. Il va falloir être fort pour leur résister maintenant.



 

61e : ET VOILA COACHING GAGNANT

Paqueta qui oriente de suite le jeu de son équipe, et Slimani à point nommé pour reprendre une remise de la tête de Toko Ekambi

60e : Plein d'amour des fans pour Mendes qui sort pour laisser sa place à Paqueta

Sortie aussi de Cherki, qui laisse sa place à Slimani

57e : Lopes qui sauve la maison lyonnaise !!!

Cette fois c'est Chardonnet qui place au tête au ras du poteau, et le gardien lyonnais se détend parfaitement. Ca commence à faire vraiment beaucoup là.



 

55e : Faivre qui manque à son tour le 2-0

C'est panique dans la défense lyonnaise là !!! Lukeba qui offre un contre à Honorat, centre pour Faivre qui reprend mais Marcelo sauve sur sa ligne

52e : Et une nouvelle situation pour Honorat

A l'issue d'une longue phase de possession des Bretois, Honorat se retrouve tout seul à droite (le petit Léo Dubois est demandé à l'accueil), et il tente mais c'est dans le petit filet. Ils prennent confiance les Brestois, attention.

49e : Les Lyonnais ont l'air décidé à presser plus haut

Déjà le 3e corner, mais ça ne donne rien sinon un contre brestois et QU'EST-CE QU'ILS MANQUENT LES BRESTOIS LA!!! Un deux contre un mais cette passe d'Honorat est très mal donnée à Faivre. C'était une occasion HENAAAUURME de 2-0.

48e : Alors mon Amazon rame pour ne rien vous cacher. On vient de se prendre un de ces orages sur la capitale, avec de la grèle... Je peux vous dire que c'était autre chose que le pressing bresto-lyonnais en terme d'intensité.
47e : Et le siège de la rade commence

Déjà deux corners, Bizot qui repousse la premier, le second dépasse pas le défenseur placé à 10 mètres.

46e : C'est reparti, youhooouuu
45e : MI-TEMPS ET PREMIERS SIFFLETS

On ne peut pas dire que ce soit mérité que Brest mène, mais les Lyonnais défendent très mal sur ce coup-là, et sur d'autres aussi. Mais devant, ils peuvent faire mal aux Brestois en mettant plus de vitesse dans les enchaînements.

45e : Caqueret face au but !

Mais sa reprise est trop faible. Il était juste devant le gardien.

42e : OOOOOH LA FRAPPE DE CARDONA !!!

Le Parc OL remballe son chant sur ce contre brestois. Récupération haute et super frappe pleine lucarne puisque personne ne vient le presser !!!

40e : Ouh Gusto il avait une belle situation encore

Il est très présent sur son aile droite le jeune Lyonnais. Il propose une nouvelle frappe, mais Uronen détourne en taclant.

38e : Les Brestois c'est quelque chose dans le néant technique là. Alors qu'il y a la place.
35e : Chardonnet qui repousse une situation chaude

Les Lyonnais montent en puissance dans cette fin de mi-temps, avec un nouveau corner encore une fois repoussé. Brest, ils ont oublié à quoi ressemblait le ballon.

31e : Et nouvelle occasion pour Dembele

Nouvelle récupération haute, ça se projette. Dembele est trouvé côté gauche tout seul mais sa frappe passe juste au dessus. Cette fois, l'OL a passé la seconde, et il en faut pas plus pour que Brest soit en difficulté.

30e : Mon avis sur Brest : tellement Ligue 1. Bloc bas, ça balance devant.
28e : La grosse occaz pour Caqueret

La force des Lyonnais en revanche, c'est ce pressing haut. Le milieu qui pique le ballon devant la surface et se présente devant Bizot qui sort parfaitement dans ses pieds alors qu'il cherchait à le crocheter. Je m'enflamme !!! bon, y'avait faute, c'était sifflé, mais ça me réveille.

25e : Les Brestois, s'ils commencent à balancer dans le dos des Lyonnais, ça peut faire très mal

Y' déjà eu 2-3 alertes avec Honorat, et c'est le gros point faible de cet OL vu en prépa

20e : Bilan de ces 20 premières minutes de jeu : Bosz n’a pas encore installé son style.

Ça ronronne au milieu, ça peine à enchaîner trois passes, le pressing n’y est pas trop. Rien d’étonnant, il manque trop de monde (Paqueta, Guimaraes…) et puis il faudra du temps pour changer radicalement de style a prévenu l'entraîneur néerlandais.

17e : Ah non Belkebla ça allait pas du tout en fait. Il sort, remplacé par Magnetti.
15e : C'est pas l'Argentine, on va pas se mentir, mais ça fait plaisir de plus entendre hurler les joueurs. Ils sont couverts par les chants, ça revit.
13e : Cette fois c'est Aouar qui a une belle situation

Un débordement de Dubois, qui joue à gauche aujourd'hui, qui centre pour Aouar mais la reprise était compliquée. C'est sans trop de danger cette affaire.

10e : Et première alerte sur le but de Lopes

Un déboulé d'Honorat, un centre pour Cardona qui reprend et Lopes doit se coucher.

7e : Aouar qui se montre en ce début de match

Les Lyonnais monopolisent le ballon, et le milieu se balade des deux côtés et crée des décalages dans la défense brestoise.

6e : Premier corner pour l'OL, dégagé par Belkebla. Ca a l'air d'aller pour l'international algérien.
4e : Ouh la cheville de Belkebla qui tourne en retombant sur Dembele. Pas sûr qu'il puisse reprendre.
2e : Pas mal de jeunes choisis par Bosz : Malo Gusto à droite de la défense, Lukeba dans l'axe, et puis les bien plus connus Cherki et Caqueret.
0' : 0': ET C'EST PARTI
16h57 : Pas de recrue sur le terrain au coup d'envoi pour Lyon pour cette première. Côté Brest, changement de gardien avec l'arrivée de l'international néerlandais Bizot et Uronen, le latéral finlandais, à droite de la défense.
16h50 : Y'a pas grand monde dans les travées du Parc OL à 10 minutes du coup d'envoi pour ces retrouvailles post-Covid. Bon, on aura un 46.786 officiel à l'issue du match, comme d'hab.
16h48 : Côté brestois, voilà ce que ça donne (je sais pas qui a trouvé que cette chose était lisible ?)

 



 

16h46 : On attaque avec la compo des équipes par exemple, hein ? Côté Lyonnais, le premier onze de Peter Bosz

 



 

16h45 : Allez c'est parti pour ce live. Je vous promets pas qu'on vibre autant que ce qu'on vient de vivre avec le double titre olympique du hand et du volley. Incroyables ces Bleus !!!
Tout nouveau, tout beau... ou presque. Enfin pas encore vraiment, de l'aveu même de Peter Bosz. L'ancien entraîneur de l'Ajax Amsterdam a été recruté cet été, à la place de Rudy Garcia, pour redonner du peps au jeu lyonnais. On attend  beaucoup de ces Lyonnais, qui se sont paradoxalement affaiblis, perdant leur meilleur joueur, Memphis Depay, parti au Barça. Le recrutement, lui, patine, le gardien Onana, longtemps souhaité, ayant finalement choisi de rester à l'Ajax. En face, Brest a tourné la page Olivier Dall'Oglio, dont le jeu porté vers l'attaque n'était pas synonyme de résultats la saison dernière. Virage à 180 degrés, puisque c'est Der Zakarian qui le remplace. Un Der Zak qui réussit souvent contre l'OL...

>> Venez vibrer avec nous à partir de 16h45 au rythme des sorties soyeuses d'Anthony Lopes, et des déboulés de Franck Honorat