JO 2021 : Chances de médaille en aviron et gros match pour les handballeuses… Le programme de jeudi

JEUX OLYMPIQUES Tout ce qui vous attend pour cette 6e journée des Jeux olympiques

W.P.
— 
On compte sur Tarantola et Bové pour aller nous claquer une médaille
On compte sur Tarantola et Bové pour aller nous claquer une médaille — Lee Jin-man/AP/SIPA

Jeudi 29 juillet – jour 6

Les Français du jour

C’était pas mal, de se réveiller avec une médaille d’or olympique en aviron. Et si on remettait ça avec Laura Tarantola et Claire Bové en finale du deux de couple poids légers ? Ou au pire, juste l’argent ou le bronze, mais une médaille, quoi. On retrouvera également deux femmes, Mélanie Couzy et Carole Cormenier au tir en fosse olympique. Une pensée pour Lisa Barbelin pour son 32e de finale en tir à l’arc, et à la poignée de Français en lice en BMX qui courra dans le même temps. Enfin, l’équipe féminine de handball va devoir sortir un miracle contre la machine suédoise, de même que Maxime Grousset sur 100 m nage libre.

La star du jour

Tant que cet homme sera dans les bassins, il aura droit à sa petite mention dans ce paragraphe. Caeleb Dressel plongera jeudi pour aller chercher de l’or dans la piscine de Tokyo, cette fois sur 100 m nage libre. L’Américain a déjà annoncé la couleur en claquant le meilleur temps des demies. Inhumain sera celui qui réussira à le priver du titre olympique.

La médaille que l’on attend (vraiment) pas

Et si Mélanie de Jesus dos Santos n’allait pas nous chercher quelque chose sur le concours général ? Après tout, une place a été laissée vacante par Simone Biles et la Stéphanoise a prouvé aux championnats d’Europe de 2019 qu’elle était capable d’aller chercher des gros résultats sur cette épreuve. Ça sera très dur, mais sait-on jamais.

Les autres épreuves à ne pas louper

On observera avec plaisir et délectation les épreuves de BMX en grands amateurs de belles gamelles (mais pas trop douloureuses) et les matchs de badminton en mémoire de nos belles années de sport au lycée. Mais surtout, on n’oubliera pas de jeter un œil au match de Novak Djokovic contre la légende locale Kei Nishikori, qui aurait bien eu besoin de la ferveur de ses supporteurs pour essayer de survivre au à la moissonneuse-batteuse serbe.

Le conseil lecture

Au lendemain de la scandaleuse élimination des Françaises en demi-finale et de la médaille en chocolat, notre envoyé spécial Nicolas Camus fait le point sur les premiers pas du basket 3x3 aux Jeux olympiques, dont l’idole Céline Dumerc, pourtant initialement réfractaire à la discipline, finit par faire l’éloge.