JO 2021 : Sylvain Ripoll pense que la France peut créer « de bonnes surprises » au tournoi olympique de football à Tokyo

FOOTBALL Le sélectionneur perçoit « beaucoup d’ondes positives » du groupe qu’il a réussi à constituer malgré les refus de plusieurs clubs de libérer leurs joueurs

X. R.
— 
Sylvain Ripoll est ambitieux avant d'aller à Tokyo.
Sylvain Ripoll est ambitieux avant d'aller à Tokyo. — Insidefoto/Sipa USA/SIPA

Avant de partir pour les Jeux de Tokyo, Sylvain Ripoll savoure son bonheur. Dans un entretien avec l’AFP, il expose ses ambitions pour le tournoi olympique de football, mais se réjouit d’abord de la chance que lui et ses hommes ont de disputer une telle compétition :

C’est un rendez-vous sportif planétaire, avec tous les meilleurs. C’est hors-norme, unique, exceptionnel d’avoir la chance de le vivre. »

Il poursuit : « Mais le vivre vraiment, c’est aussi avoir beaucoup d’ambition et l’envie de faire des résultats. J’ai prié très fort pour être dans le groupe du Japon et donc au village olympique, pour vivre l’évènement au cœur du réacteur. Il y a une envie de partage, de découverte, de connexion avec tous ces champions. J’espère que ça va nous porter de sentir partout le haut niveau, la performance.

« Beaucoup d’ondes positives »

Son équipe de France est pourtant très hétéroclite, entre des éléments habitués au haut niveau depuis de longues années ( Thauvin, Gignac et Savanier) qui « ont été emballés immédiatement et extrêmement contents qu’on pense à eux », et d’autres qui n’avaient même pas connu les Espoirs avant, comme Pembélé ou Mbuku. A leur sujet, Ripoll rassure : « Ils avaient du potentiel pour le futur et ce sont des garçons que je regardais. »

Le sélectionneur se veut confiant avant de partir pour le Japon, alors que les joueurs n’ont passé qu’une semaine ensemble à Clairefontaire. « Avec tout ce groupe, on va se constituer, créer une équipe. C’est nouveau pour moi d’arriver avec un groupe d’une telle mixité et de devoir être très performant en 15/20 jours. » Mais il retient « beaucoup d’ondes positives, une envie de légèreté face aux contraintes qu’on a vécues et une grande détermination à aller chercher une belle performance » et croit son équipe capable « de belles surprises ».