NBA : Le Français Rudy Gobert, pivot du Utah Jazz, désigné meilleur défenseur de la saison pour la 3e fois

BASKET Le pivot du Utah Jazz a encore fait sa loi dans la raquette contre les Clippers mardi soir

X. R.
— 
Rudy Gobert, terreur des raquettes en NBA.
Rudy Gobert, terreur des raquettes en NBA. — Brandon Dill/AP/SIPA

Il n’est peut-être pas MVP, mais cette fois il ne repart pas sans rien. Battu l’an dernier par Giannis Antetokounmpo, Rudy Gobert récupère son dû : déjà distingué en 2018 et 2019, le Français vient d’être élu meilleur défenseur de la saison régulière en NBA. De loin, puisqu’il a été placé en tête de liste par 84 des 100 votants qui devaient départager cinq hommes. Le pivot d’Utah devance ainsi Ben Simmons (Phildelphie) et Draymond Green (Golden State).

Leader du contingent tricolore sur les parquets américains et de l’équipe de France de basketball, Gobert a signé en décembre 2020 une prolongation record pour un Français : 205 millions de dollars sur cinq ans. Dans la foulée, « Gobzilla » avait été sélectionné pour la deuxième fois d’affilée au All-Star Game. Il a surtout joué un rôle énorme dans la bonne saison du Jazz, 1er de la conférence Ouest, avec 13,5 rebonds et 2,7 contres de moyenne. Mardi, il s’est encore distingué avec un énorme contre réalisé au buzzer pour valider la victoire de sa franchise (112-109) contre les Los Angeles Clippers dans le match 1 des demi-finales de Conférence.