Coronavirus : Novak Djokovic espère que la vaccination ne sera pas obligatoire pour les joueurs

TENNIS Le Serbe «ne veux pas être étiqueté comme quelqu'un qui est pour ou contre la vaccination», mais il fait tout pour quand même

N.C. avec AFP
— 
Novak Djokovic lors de l'Open de Serbie, le 24 avril 2021.
Novak Djokovic lors de l'Open de Serbie, le 24 avril 2021. — CHINE NOUVELLE/SIPA

Novak Djokovic a espéré vendredi en marge du tournoi de Belgrade que la vaccination contre le coronavirus ne deviendrait pas obligatoire pour les joueurs du circuit ATP, sans dévoiler s’il allait se faire. « Je suis toujours un partisan de la liberté de choix », a-t-il déclaré lors d’une visioconférence après sa victoire en quarts de finale.

« Je pense qu’il s’agit d’une chose privée »

Le numéro 1 mondial, qui s’était dans le passé opposé à la vaccination, s’est refusé à répondre à la question de savoir s’il allait se faire vacciner. « Je vais garder ma décision pour moi, je pense qu’il s’agit d’une chose privée, intime (…) je ne veux pas être étiqueté comme quelqu’un qui est pour ou contre la vaccination », a-t-il fait valoir lors d’une conférence de presse en ligne. « J’espère que cela [la vaccination] ne deviendra pas obligatoire », a-t-il ajouté.

En juin dernier, Djokovic, 33 ans, et plusieurs autres joueurs avaient contracté le coronavirus lors du tournoi caritatif «Adria tour» qu’il avait organisé à Belgrade et qui s’était soldé par un fiasco.