NBA : Presque 50 pions et des paniers de fou, mais Curry n'a pas suffi contre Boston

BASKET Le meilleur marqueur de l’histoire des Warriors a longtemps porté son équipe sans résultat contre les Celtics

J.L. avec AFP
— 
Steph Curry dans ses œuvres avec Golden State.
Steph Curry dans ses œuvres avec Golden State. — Michael Dwyer/AP/SIPA

Les Boston Celtics ont remporté leur sixième victoire consécutive samedi en NBA, en dominant difficilement les Golden State Warriors 119-114, grâce à un Jayson Tatum en verve, auteur de 44 points.

C’est son deuxième meilleur total de points avec les Celtics et il fallait bien ça pour étouffer des Warriors encore une fois portés par leur gâchette Stephen Curry, auteur de 47 points et d'un panier assez irréel juste avant la mi-temps, un trois points en déséquilibre depuis le parking.

Le double MVP (meilleur joueur) de la ligue nord-américaine a marqué 32 points ou plus lors de ses dix derniers matchs avec les Warriors, la meilleure série de sa carrière à 33 ans. Dommage que cela ne suffise plus à faire des Warriors des candidats au titre, mais seulement à une place en playoffs à l’arraché.