Borussia Dortmund – Manchester City : Guardiola ne pense pas encore au PSG, Foden provoque Mbappé

FOOTBALL L'entraîneur de Manchester City savoure la qualification en demi-finale de Ligue des champions 

W.P, avec AFP

— 

Pep Guardiola libéré, délivré
Pep Guardiola libéré, délivré — Martin Meissner/AP/SIPA

Ne lui parlez pas du Paris Saint-Germain. Qualifié sur le banc de Manchester City pour la demi-finale de Ligue des champions, Pep Guardiola veut d’abord savourer la victoire contre Dortmund​ avant de penser à la prochaine étape. « Je suis incroyablement heureux, pour ce club, pour cette organisation, pour notre président, pour les joueurs évidemment et les supporters, a déclaré l’entraîneur en conférence d’après-match. Ce n’est que la deuxième fois que ce club arrive en demi-finale, on n’a pas une très grande histoire, mais on commence à la construire. »

Sorti du piège allemand, Guardiola sait que la pente va s’élever considérablement dans les prochaines semaines. « On sera contre des équipes très fortes, mais on essaiera d’arriver en bonne forme et de faire des bons matchs (…) Mais pour le moment, je ne veux pas penser au PSG, je veux juste profiter. Un dîner avec le staff et l’équipe, bien manger, et demain, on rentre à la maison. »

Foden provoque Mbappé

Son milieu offensif Phil Foden n’est visiblement pas de cet avis. Buteur au Signal Iduna Park mercredi, il a déjà défié Kylian Mbappé sur les réseaux. « Mbappé es-tu prêt », a tweeté le joueur de City dans l’euphorie de la qualif. Ou plutôt son agence de communication. Le joueur aurait d’ailleurs pesté contre celle-ci et le tweet a depuis été supprimé. Mais le mal est déjà, il doit déjà être encadré dans le vestiaire du PSG.