Euro 2021 : « Prématuré » de dire si Rome accueillera le match d’ouverture, calme le ministre italien de la Santé

FOOTBALL Le ministre de la Santé italien reste prudent à deux mois du match d'ouverture Italie-Turquie

W.P.

— 

Le Stadio Olimpico
Le Stadio Olimpico — Massimo Insabato/Mondadori Portf/SIPA

Plus que deux mois avant le coup d’envoi de l’Euro de foot au stadio Olimpico de Rome… ou pas. Dans un entretien accordé à la Repubblica, le ministre italien de la Santé a estimé qu’il était « prématuré » de décider si la capitale devait ou non accueillir le match d’ouverture de la compétition entre l’Italie et la Turquie.

La semaine dernière, le gouvernement avait ouvert la voie à la présence de spectateurs dans les tribunes du même stadio Olimpico, censé accueillir trois matchs de poule puis un quart de finale de la compétition, répondant aux exigences de l’UEFA​, qui avait demandé aux douze villes hôtes de l’Euro de dévoiler leur plan d’accueil de public dans leurs stades.